Throwback Thursday Livresque

Throwback Thursday Livresque #6 : La famille

TBTL

Bonjour !

Comme chaque jeudi, je participe au Throwback Thursday Livresque.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le principe,  chaque semaine, un thème est proposé par Bettie Rose Books et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Poursuivre la lecture de « Throwback Thursday Livresque #6 : La famille »

Manga

5 manga à offrir pour Noël

TOP 5

Bonjour à toutes et à tous !

Déjà le deuxième Top 5 en seulement quelques jours ! Vous vous en doutez, après le top des 5 comics à offrir pour Noël, je me devais de faire pareil avec les manga. La date approchant à vitesse grand V, je vous propose donc cet article aujourd’hui ^^

Trêve de bavardages, voici ma liste des 5 manga à offrir pour Noël.

Poursuivre la lecture de « 5 manga à offrir pour Noël »

Manga

Le mari de mon frère tome 3

15

Synopsis :

Peu à peu, Yaichi s’est habitué à la présence de Mike. Réussissant même à se comporter avec son beau-frère de manière très naturelle ! C’est à l’occasion d’un voyage en famille aux sources thermales que le père de Kana va réaliser à quel point il a déjà évolué. Mais à leur retour, quelques surprises pourraient bien les attendre…

Mon avis :

Ce manga n’en fini plus de faire parler de lui, et dans le bon sens du terme. En même temps, comment lui reprocher quoi que se soit ? Cette histoire est vraiment passionnante, les personnages sont bien travaillés, on comprends parfaitement leurs émotions. D’ailleurs, il y a quelque chose que j’adore dans ce manga, ce sont les non-dits. L’auteur parvient à faire passer autant de choses dans des cases sans dialogues que dans celles où il y a du texte. C’est vraiment bien fichu et on s’attarde avec plaisir sur chaque planche.

J’aime vraiment ce troisième tome, qui développe un peu plus l’idée de la famille moderne, telle qu’on devrait se la représenter. L’auteur met sans cesse en avant le fait qu’il n’y a pas un modèle précis de famille, et que même si des personnes pensent le contraire, que leur modèle n’est pas forcément le meilleur.

J’aime bien sa façon de présenter les choses, comme par exemple avec Yaichi, le père de Kana, qui, étant divorcé, arrive malgré tout à offrir à sa fille une famille digne de ce nom avec sa mère puisque les deux adultes s’entendent parfaitement. Et même si cela n’a pas marché entre eux, ils ont leur fille qui leur montre la belle chose qu’ils ont réalisés ensemble.

J’ai vraiment aimé cette partie-là du manga, on a moins vu Mike, ou du moins il était moins intéressant car après tout, il s’est parfaitement intégré à cette famille dont il fait parti. Le manga se centrait vraiment sur Kana et ses parents en offrant un petit week-end à toute la bande bien sympathique. Il y avait également quelques passages drôles, comme les bains publics entre Mike et Yaichi, ce dernier se rendant compte qu’il est resté en compagnie d’un homosexuel dans un bain public et que cela ne l’a pas dérangé, chose qui lui aurait été impossible de concevoir dans le premier tome.

La mentalité à donc évolué, et c’est ce point qui est important dans ce manga. L’auteur mets clairement le doigt sur les mentalités qui doivent évoluer envers la communauté homosexuelle. Après tout ce n’est pas parce qu’on se trouve en compagnie d’un gay que ce dernier va forcément nous sauter dessus ^^

Cette série est vraiment bien et je regrette d’avoir appris qu’elle s’est terminée au Japon avec le tome 4. Il ne nous reste plus qu’un tome à lire, et voilà, ce sera terminé. Alors oui, on se doute bien que Mike n’allait pas rester éternellement au Japon, après tout il est là en vacances, mais c’est dommage qu’un manga d’un tel niveau prenne déjà fin. Et en même temps c’est bien, cela évite qu’il se perde dans des longueurs inutiles.

J’espère que le tome 4 ne tardera pas à sortir chez nous, sans doute fin mars début avril car j’ai vraiment hâte d’avoir la fin de ce manga qui clairement est d’une exceptionnelle qualité !

Manga

Le mari de mon frère tome 2

2

Synopsis :

La petite Kana est aux anges ! Entre son nouvel oncle venu du Canada, mais aussi l’arrivée surprise de sa mère, la fillette à de nombreuses raisons de se réjouir ! Mais tout le monde, dans le voisinage, ne regarde pas d’un œil bienveillant l’arrivée d’un homosexuel dans le quartier… Une occasion parfaite, pour Yaichi, de continuer à remettre en cause ses certitudes !

Mon avis :

Ce manga est vraiment mon gros coup de cœur en cette fin d’année 2016 ! Le premier tome posait les bases, j’y avait pris beaucoup de plaisir et la dernière planche était vraiment surprenante, avec l’apparition d’un certain personnage.

(Attention, si vous n’avez pas lu le tome 1, n’allez pas plus loin dans cette critique. )

Bon, si vous avez lu le tome 1, vous savez que le personnage en question n’est autre que la mère de Kana, que tout comme Mike, nous pensions décédée. Hors en fait, on se rend compte que les parents de Kana sont simplement divorcés.

La première partie de ce tome mets donc l’accent sur cet aspect là, après tout pourquoi un enfant ne pourrait-il pas bien grandir même si ses parents ne vivent plus ensemble. L’auteur s’emploie bien à nous faire comprendre, que une famille n’est pas forcément un père+un mère avec un enfant. Il n’y a pas de modèle de famille, on peut être dans une famille mono parentale, ou bien avoir deux papas, ou eux mamans, bref, l’auteur n’as clairement pas peur d’exposer ses idées, et je trouve cela très courageux, surtout dans la société japonais qui est codifiée pour ne jamais faire une entorse aux règles.

La deuxième partie du manga prend le temps d’expliquer la démarche du coming-out, à travers un nouveau personnage que j’ai particulièrement aimé. Ici par contre, je n’en dirais pas plus pour ne pas vous dévoiler quoi-que-ce-soit.

Après un premier tome qui introduisait simplement l’univers gay dans un Japon trop conservateur, l’auteur va plus loin et aborde à présent plusieurs thématiques, plus modernes, plus de notre temps. Je recommande vraiment ce manga, même à ceux qui ne sont pas des lecteurs de manga, car « Le mari de mon frère » est bien plus qu’un simple manga, limite on se fiche du format tant l’histoire et les valeurs que veut transmettre l’auteur sont fortes et intéressantes.

Enregistrer

Enregistrer