Manga

Brisée par ton amour – Tomes 1 et 2

Victime de harcèlement scolaire pendant ses années au collège, Kanae est maintenant lycéenne.
Encore traumatisée, elle est très sensible sur ce que pense d’elle ses camarades de classe.
Hors du lycée, elle assouvit son désir de reconnaissance en entretenant des relations payées avec des hommes plus âgés.
Un jour, lors d’une sortie dans un karaoké, elle fait la rencontre de Hiroshi. Mais ce dernier va la surprendre avec l’un de ses clients.
Cela ne va pas l’empêcher de se montrer gentil, et Kanae va tomber amoureuse de lui.
Cet amour va marquer le début de nombreux événements tragiques…


Voilà un manga assez difficile que celui-ci, car la thématique abordée est vraiment cruelle. Sur ces deux premiers tomes nous suivons Kanae qui vient d’entrer au lycée et qui porte sur elle, le poids d’années de harcèlement alors qu’elle était au collège. De fait, elle n’est pas très stable mentalement, elle a tendance à prendre un peu trop tout au sérieux et au tragique, et bien souvent, cela lui vaut de se faire remarquer.

Le titre ne fait pas dans la subtilité, et le ton est donné d’entrée de jeu. Vous n’aurez pas besoin d’attendre plusieurs tomes pour savoir si le manga vous plait ou pas. On sait tout de suite dans quoi on met les pieds, et croyez-moi, que dans l’entourage de Kanae ça ne rigole pas tous les jours. Pourtant la pauvre malheureuse fait des efforts pour s’intégrer, avoir des amies, fréquenter des garçons, bref, vivre une vie de lycéenne normale. Avant tout, elle veut être heureuse.

Mais il est difficile de s’intégrer dans un groupe qui se connait déjà, surtout quand les rivalités féminines autour d’un beau garçon s’en mêlent. Très vite, ça tourne au règlement de compte. Kanae va a nouveau être traitée comme une moins que rien, et va très mal vivre la chose. Et si on pensait que le premier tome était dur, que dire du deuxième, dans lequel c’est Kanae qui passe à l’action et va très (trop !) loin pour se venger. Je ne vous dirais pas ce qu’il s’y passe pour éviter les spoils, mais j’ai trouvé qu’il était difficile de s’attacher à elle après ça.

J’ai le sentiment que la mangaka souhaite dresser un portrait assez dur sur le harcèlement, et sur les dérives que cela peut engendrer. Peut-être que le personnage de Kanae part du principe qu’il ne faut pas la chercher ? Elle a déjà donné au collège, et cette fois, elle ne se laissera pas faire. Mais est-elle obligée d’aller si loin ? Il est clair que sur ce point, le titre va diviser, perso, je ne me range pas du coté de Kanae, ni de sa harceleuse. En fait je crois que tous les adolescents des ce manga sont un peu trop ravagés pour que je m’attache à eux xD

En tout cas, c’est une lecture très plaisante, même si c’est pour public averti. Les dessins sont plutôt bons, on voit que la mangaka faisait du hentai avant, et qu’elle a une expérience dans la matière, même si c’est son premier long Seinen. D’ailleurs, le titre est toujours en cours au Japon avec 4 tomes au compteur. Personnellement, j’ai hâte de lire le tome 3 et de voir quel va être le nouveau rebondissement, et surtout, les conséquences !!

Note : 4 sur 5.

Et vous ? Est-ce que vous avez testé ce titre ? Aimez-vous les mangas un peu dérangeants dans ce genre ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

6 réflexions au sujet de « Brisée par ton amour – Tomes 1 et 2 »

  1. Je ne me range pas non plus du côté de Kanae, mais des fois il faut parler d’une chose de façon extrême pour choqué et faire réfléchir les autres. Pour cela que j’apprécie beaucoup ce titre. Il parle d’une dérive que peut avoir le harcèlement sur le comportement d’une personne, Kanae dans ce cas. Malheureusement, surtout au Japon, il existe des cas de harcèlements scolaires où la personne est devenu folle au point de devenir aussi extrême de Kanae, peut-être le mangaka s’en est-il inspiré. Pour ma part, je n’ai lu que le premier tome, mais il me tarde de lire la suite. Je trouve l’histoire intéressante. C’est certes choquant, mais c’est un peu comme promised neverland qui est clairement une manière indirect de parler de l’exploitation animal et de sa surproduction, en mettant en avant des enfants qui sont mangés, automatiquement on est choqué et on trouve ça inhumain, mais c’est justement ce côté choc qui va pousser un plus grand nombre à la réflexion. Je suis impatiente de lire ce tome deux et ceux à venir (désolée pour le pavé ^^’)

    Aimé par 1 personne

    1. Totalement d’accord avec toi, ça a un effet électrochoc, qui aide à faire réfléchir, et il faut des récits de ce genre. J’ai encore plus hâte de lire le tome 3 !!

      C’est vrai que TPN a ce coté « ça vous choque qu’une espèce supérieure manga les hommes, alors qu’on fait pareil avec les animaux », du moins dans son démarrage.

      Aucun soucis pour le pavé, ça me fait toujours plaisir d’avoir des commentaires et de pouvoir échanger sur des lectures *-*

      Aimé par 1 personne

      1. C’est ça, je sais que ce n’est pas pour tout le monde, mais perso j’aime les titres romans comme BD ou manga, qui sont électrochoc ou qui en général pousse à la réflexion, pour moi c’est clairement un gros plus un titre qui fait cela 😉
        C’est pour cela d’ailleurs que j’apprécie de plus en plus jagaaan, car il nous pousse à la réflexion sur divers sujet concernant les vices humains etc 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s