News

À la rencontre de… Doré Stéphane, dessinateur

Hello tout le monde, vous allez bien ? Je vais essayer un nouveau type d’articles, dans lequel j’irais à la rencontre de passionnés, d’artistes etc… Je vois souvent des gens sur les réseaux sociaux, qui ont de super comptes, qui font de très belles choses, et qui à mon sens, sont peu mis en avant. Pour ce premier essai, c’est un dessinateur, Doré Stéphane, que je connais grâce à Twitter, et qui fait de superbes dessins de mangas. Il s’est donc très sympathiquement prêté au jeu d’une interview, et je l’en remercie !


Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots et nous dire comment tu en es venu à dessiner ?

Bonjour, je m’appelle Doré Stéphane, j’ai 40 ans et je dessine depuis que je suis tout petit. J’ai commencé au collège, comme beaucoup, je dessinais Dragon Ball qu’on voyait au Club Dorothée. Je n’ai jamais pris de cours, mais je n’ai jamais cessé de dessiner, et au fil du temps je me suis amélioré.

Combien de temps accordes-tu à ta passion par jour ou par semaine ?

J’essaie de passer environ deux heures par jour, en règle générale, le soir après le boulot, donc de 18h à 20h, mais aussi le vendredi et samedi de 21h à 00h ou encore le dimanche après-midi. L’essentiel étant pour moi d’être au calme pour pouvoir dessiner.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaiterait se lancer ?

Le meilleur conseil que je puisse donner à celles et ceux qui voudraient se lancer, c’est d’y aller à l’envie, sans pression. Ne pas chercher à récolter des likes ou à percer sur les réseaux sociaux, car c’est contre-productif. On voit trop souvent des gens qui critiquent les premiers dessins de débutants, ce qui peut, de fait, les faire échouer. Lancez-vous pour votre plaisir, c’est tout ce qui importe.

Dessines-tu manuellement ou numériquement ?

Je ne sais pas du tout dessiner digitalement, je fait tout manuellement. Je n’utilise que le scanner quand mon dessin est terminé afin de le publier sur Twitter.

Quel est le matériel que tu utilises pour tes dessins ?

Tout ce qui me plait, je ne me pose pas de limites. Tant qu’il y a un crayon, un feutre, un stylo, une couleur qui me plait, je prends, souvent des lots, ce qui fait que j’ai énormément de matériel. Pour le support, c’est principalement du papier à dessin Canson. J’utilise aussi des bombes de peintures, avec lesquelles je fait mes fonds.

Quelles sont tes sources d’inspirations ? Comment décides-tu quel dessin tu vas faire ?

J’y vais au feeling, en lisant un manga, ou quand je vois un dessin qui me plait, ça me donne envie de le reproduire. Je ne suis pas du genre à prévoir à l’avance.

As-tu déjà pensé à vendre tes œuvres ?

Non, je fais ça pour mon plaisir, tout simplement, je ne cherche pas à en faire commerce. Je ne dessine pas sur commande non plus. De plus, si je devais vendre mes dessins, les prix monteraient rapidement. On m’a déjà proposé 20€ pour un dessin, mais quand je calcule le temps passé dessus (entre 12 et 16h) et le matériel utilisé, je ne rentrerais même pas dans mes frais, à moins de proposer un prix bien plus haut. Donc non, la vente ce n’est pas pour moi.

As-tu un métier en rapport avec ta passion ou pas du tout ?

Pas du tout ! Au collège on m’a orienté pour être peintre en bâtiment, mais on s’est rapidement aperçu que je ne pouvais pas rester dans le métier à cause d’une vision de couleur perturbé. En gros, je vois certaines couleurs plus claires ou plus foncées. Après un Bep et Cap en Froid et Climatisation, je suis parti sur un Bac Pro en Maintenance énergétique. Cela fait maintenant plus de 16 ans que je suis agent de machine, brasseur, monteur, chez Morgana en région parisienne.

Ou peut-on voir tes œuvres ?

Sur mon compte Twitter tout simplement, n’hésitez pas à vous abonner si mes dessins vous plaisent : https://twitter.com/goku95140

Un dernier mot ?

Vive les manga ! Il y en a pour tous les gouts, tous les genre, tous les styles. Cela permet de s’évader, rire, pleurer, ou même apprendre, comme par exemple avec Bakuman ou plus récemment Hitman, les coulisses du manga, dans lesquels on s’aperçoit de la difficulté qu’est d’être mangaka.


Voilà pour ce premier article « À la rencontre de… » ! J’espère qu’il vous aura plu, et vous aura fait découvrir un dessinateur très talentueux. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à son compte et pourquoi pas, vous y abonner ! Si vous souhaitez participer à un article de ce genre, que vous avez une passion, un talent, peu importe, n’hésitez pas à me contacter et on se fera une interview 😉

2 réflexions au sujet de « À la rencontre de… Doré Stéphane, dessinateur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s