Manga

Shadows House

Emilico est une poupée vivante au service de Kate, une jeune fille appartenant aux Shadows, famille d’ombres sans visage. Dans le vaste manoir familial, le travail d’Emilico se limite pour le moment à nettoyer la suie projetée par sa maîtresse… Mais au fil des rencontres, elle découvrira le monde dans lequel elle vit, commencera à s’interroger sur le sens de son existence et se liera d’amitié avec son entourage… Cependant, une poupée doit-elle avoir une conscience ?

 


Voici un titre très mystérieux qui m’intriguait depuis son annonce. Avec la parution des deux premiers tomes simultanément, les éditions Glénat ont eu une très bonne idée, car le premier est un tome d’introduction, et il faut attendre le deuxième pour vraiment voir les enjeux du titre.

Nous sommes ici dans l’étrange et immense manoir de la famille Shadow, et nous faisons la connaissance de Emilico, qui est une poupée vivante. Comprenez par-là, qu’elle parle, mange, dors, comme une humaine, mais ça reste une poupée. Elle sert son Ombre Maitre : Kâte. Comme tous les Ombre Maitres, elle ne possède pas de visage et à donc besoin de poupée vivante pour exprimer ses émotions à sa place.

Le concept est un peu étrange et au départ on a du mal a voir où veut en venir le titre. Les chapitres sont courts, et l’on apprends peu à peu comment fonctionne la maisonnée, et on se laisse imprégner par l’ambiance, tantôt douce, tantôt étrange. La principale fonction des poupées est de faire le ménage pour nettoyer la suie que dégagent en permanence les Ombres Maitre et qui s’échappe de leur corps, lorsqu’elles sont énervées ou qu’elles dorment.

Cela est la tache la plus importante, car l’accumulation de suie peut rapidement poser de nombreux problèmes, puisque cette dernière peut prendre vie et former un agrégat assez dangereux. Pour en arriver là, je vous conseille vraiment de lire le deuxième tome, car c’est à partir de là qu’on voit que l’on est pas dans un titre tout mignon.

Graphiquement, le titre est vraiment très beau. Il y a beaucoup de détails dans les décors et tenues, ainsi que dans l’expressivité (ou pas) des personnages. La suie, présente partout, contribue à donner des tons très sombres par moments, renforçant cet aspect poussiéreux. Dans le design le titre me fait un peu penser à L’enfant et le maudit, qui avait cette ambiance si particulière.

Shadow House est donc un titre très surprenant, intéressant, captivant même, mais qui va demander aux lecteurs de se laisser porter, car avant de rentrer pleinement dans le vif du sujet dans le deuxième tome, il faut s’imprégner de l’ambiance avec la lecture du premier. Mais une fois encore, je vous conseille de prendre les deux d’un coup, car croyez-moi, c’est très prenant comme titre !

7 réflexions au sujet de « Shadows House »

      1. Ah bon ? Ça se rapproche ? J’avoue que j’avais plus l’image d’une lolita gothique (à cause de la couverture) alors que dans l’Enfant et le maudit, c’est plus une toute petite enfant confrontée à une situation fantastique qui la dépasse, mais après je n’ai pas lu Shadows house alors…

        Aimé par 1 personne

        1. Dans l’esprit graphique ça y ressemble, tu as cette noirceur qui se dégage des planches. Et surtout tu as une enfant (ici c’est un poupée mais c’est pas gênant) qui est dans un univers dont elle ne connait pas les codes. Elle apprend sans cesse auprès de sa maitresse justement, et on sent qu’il y a un mystère derrière tout ça. D’ailleurs on en apprend bien plus dans le tome 2, le premier étant assez tranquille.
          Je te conseille de le feuilleter si tu as l’occasion, on sait jamais ^^

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s