Manga

5 Minutes Forward

Yamato est un lycéen qui mène une vie ordinaire. Un jour, un mystérieux voyant lui confie un étrange bracelet qui permet d’aller dans le futur puis de revenir dans le présent. Cependant, il ne peut être utilisé qu’une fois et on ne peut pas savoir à quel moment du futur on atterrira.

Yamato se retrouve alors projeté dans un avenir ou des statues de bouddhas sanguinaires sont en train de massacrer les humains. Le monde a complètement changé !
Alors qu’il s’apprête à retourner dans le présent, il se rend compte que ce « futur » doit se produire seulement 5 minutes après le moment où il est parti !


Voici une nouveauté des éditions Kana, que j’attendais avec grande impatience ! Le premier tome est sorti le 5 juin, et le deuxième aujourd’hui, ce qui est assez pratique pour se lancer rapidement dans cette série qui comptera au total 7 volumes.

Toutefois, il n’y a pas besoin de beaucoup de pages pour lancer le manga, car tout va très vite, et les bases sont posées dès le premier chapitre qui fait 50 pages. On a donc ici un titre très dynamique qui ne perd pas de temps, et surtout qui ne baisse pas de rythme tou au long de notre lecture. Le concept des 5 minutes est parfaitement bien exploité et permet au manga de ne pas être un énième survival comme on en voit tant.

Beaucoup de questions liées à ces 5 minutes se posent, et pas seulement à cause de la mystérieuse apparition des Bouddha géants. Car le petit plus qui fait la force du tires réside dans le fait que Yamato a un frère jumeau, avec qui il est très proche. Sauf que Yamato est né 5 minutes plus tôt que son frère. On a l’impression, que depuis sa naissance, Yamato possède virtuellement 5 minutes de plus, et que cela va lui servir à un moment ou un autre. C’est peut-être une extrapolation de ma part, mais je ne pense pas que cette naissance de 5 minutes plus tôt soit anodine.

L’autre particularité de Yamato, c’est qu’il « sent » les odeurs autour de lui, d’une manière particulière. On le voit régulièrement renifler l’air tel un chien pisteur, pour comprendre ce qui l’entoure. Il peut par exemple détecter les Bouddhas quelques instants avant qu’il ne s’approchent. On a toujours l’impression qu’il a un coup d’avance, même si ce dernier ne s’en rend pas vraiment compte.

Graphiquement le titre est assez sympa, sanglant mais pas trop, et dans une découpe de case shonen, ce qui peut ralentir la lecture par moment, mais rien de désagréable. Avec les deux premiers tomes de ce titre, je suis totalement conquis, et je n’ai qu’une hâte : connaitre la suite !

4 réflexions au sujet de « 5 Minutes Forward »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s