BD·Comics

Alter – Tome 1

2082. Une planète inconnue, un climat glaciaire, une atmosphère viable, mais un environnement hostile. Alors que deux de ses hommes viennent de disparaitre, victimes d’êtres monstrueux à l’aspect vaguement humain, le commandant Sylan Kassidy ne peut que se rendre à l’évidence : l’Hybris ne peut pas repartir. Assailli par les créatures qui trouvent le moyen de pénétrer dans le vaisseau minier, faisant une victime supplémentaire, l’équipage est obligé de s’enfuir à bord d’une navette de secours.


Alter est une bande dessinée de science-fiction qui utilise beaucoup de ressorts classiques du genre. Mais malgré cela, je peux vous garantir que de nombreuses surprises seront au rendez-vous. En effet, le lecteur rentre dans l’intrigue de cet album un peu à l’aveugle. On se retrouve précipité en plein coeur d’une situation extrêmement périlleuse, sans même en connaitre le contexte. La compréhension des choses et de l’univers qui entoure les personnages va se faire au fur et à mesure.

img_3724Nous avons ici une œuvre pleine d’action qui n’en oubli pas pour autant le coté humain et émotionnel de son intrigue. On s’attache rapidement au personnage principal de cette aventure et on se met à vivre chaque moment comme si on faisait parti  de l’équipage.

Les dessins sont tout simplement magnifiques. Les paysages sont vraiment époustouflants et certaines planches vous laisseront les bras ballants. Je suis un peu moins convaincu par le design des personnages auquel on s’habitue tout de même au cours de la lecture.

L’édition de cette bande dessinée est vraiment de très bonne qualité. Tout d’abord, le très grand format de cet album nous permet de profiter au maximum de chaque case. De plus, la qualité du papier et de la couverture augmente le plaisir de lecture. Les éditions Drakoo, nous ont aussi offert de sympathiques petits bonus en fin d’album qui sont vraiment super.

En bref, le premier tome de ce diptyque pourra vraiment plaire aux amateurs du genre qui seraient à la recherche d’une nouvelle lecture sans pour autant vouloir se lancer dans une longue saga en plusieurs dizaines de tomes. Pour ma part, j’ai déjà hâte d’être au mois d’aout pour voir son dénouement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s