Manga

Magical Girl Holy Shit – Tomes 1 à 6

Quand l’humanité est en danger, elles sont le dernier rempart pour nous sauver… Les adorables et pures magical girls, de tout temps, ont veillé avec foi et amour sur leurs semblables. Cette fois encore, tandis que se lèvent les terribles stremons, une belle et valeureuse justicière au cœur sincère va leur faire face… Ou pas !!! Parce que Kayo, elle n’en a pas grand-chose à foutre, du sort de l’humanité. Tout ce qu’elle souhaite, c’est qu’on la laisse tranquille. Mais une chose est sûre : ne venez pas lui chercher des noises quand elle est en manque de nicotine, au risque de vous prendre une belle rouste !


J’aime beaucoup quand on casse les codes, quand on modifie totalement un genre et que l’on part à l’opposé de ce que pourrait être un type de lecture. Ici, on va nous présenter les magical girl, mais à des années lumières de ce qu’on a l’habitude de voir. Oubliez Sailor Moon et Card Captor Sakura, dans ce manga, on n’as pas une gentille fille bien sous tout rapport, bien au contraire.

Le principe de base est pourtant le même, on découvre une petite créature toute mignonne qui pousse des petits cris (ici c’est son nom, Myu) qui est à la recherche de la bonne personne qui pourra sauver la Terre. Son choix va (trop?) rapidement se porter sur Kayo qui, semble parfaitement correspondre. Des longues couettes, une jupe trop courte, un regard gentil, sur le papier Kayo rempli parfaitement les codes pour être la nouvelle magical girl !

Mais très vite, on va s’apercevoir que Myu s’est totalement planté et qu’il a fait le pire choix possible. Car Kayo est une vraie bourrine !!! On a le sentiment de voir un personnage sorti d’un furyo, qui frappe tout le monde, qui à la clope au bec en permanence, et qui ne supporte pas tout ce qui est mignon. Autant vous dire que Myu va s’en prendre plein la tête xD

Mais voilà, la mission de Myu est plus importante car le danger rode, et la Terre a vraiment besoin d’être défendue. Kayo accepte donc de combattre les Stremons (monstres en verlan ^^) de toute façon, ça ne la dérange pas plus que ça, tant qu’elle peut frapper quelqu’un, elle est contente ^^

Ce manga est donc immédiatement hilarant, j’adore le franc-parler de Kayo, et je trouve qu’en tant que lecteur de Magical Girl, ça fonctionne encore plus. Il n’y a rien de plus drôle que de voir un univers qu’on aime, se faire totalement déconstruire !

Graphiquement, le titre est vraiment beau. On sent que le mangaka maitrise bien son sujet. Kayo peut avoir une tête angélique, et la planche suivante faire carrément flipper ! Les scènes d’actions sont très claires, très dynamiques, même si parfois elles sont un peu abusées, mais c’est le titre qui veut ça.

Ma seule crainte était que l’on tombe vite dans un titre qui stagne et ce n’est pas du tout le cas ! Très vite, au fil des tomes, de nombreux personnages vont se rajouter et prendre de plus en plus d’importance comme Myu et Masanido et surtout Tomoe.  le mangaka arrive ainsi à varier  les situations, tout en conservant cette part importante de running-gag avec la chasse aux stremons.  On a même droit à un antagoniste assez stylé en la personne de Kyoka, qui s’offre le lycée pour terrain de jeu. Mais celel qui évolue vraiment le plus est l’héroine (si on peut l’appeler comme ça ? xD) car sous son attitude bourrine et badass, Kayo va se réveler plus sensible qu’on pourrait le croire de prime abord.

Vous l’aurez compris, Magical Girl Holy Shit ne lasse pas du tout, avec déjà six tomes aux compteurs, et parvient avec une recette simple et efficace à nous offrir de belle heures de lectures !

 

 

2 réflexions au sujet de « Magical Girl Holy Shit – Tomes 1 à 6 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s