BD·Comics

Terrence Trolley – Tome 1

Terrence Trolley 1

La Panaklay, une multinationale, avait financé il y a une douzaine d’années, un laboratoire de recherches afin d’explorer les perceptions extrasensorielles de très jeunes enfants avant que leur fontanelle, la « fenêtre sur le cerveau », ne se referme. Norton, l’un des responsables du projet, révolté par l’exploitation de ces petits cobayes, avait saboté le laboratoire avant de s’enfuir avec deux des enfants les plus prometteurs.
Dix ans plus tard, la Panaklay vient de retrouver la trace de Norton. Celui-ci fait appel à son neveu, Terence Trolley, pour qu’il veille sur ses protégés. Tous ignorent que les étranges pouvoirs des enfants sont en train de se réveiller et qu’ils vont tout faire basculer. Ce sera un voyage sans retour au bout de la peur.


Ce premier tome de Terrence Trolley (qui en contiendra deux au total) nous place dans un univers futuriste que l’on pourrait totalement penser sorti de la tête du célèbre Isaac Asimov. On est ici sur du pur récit de Science-Fiction dans lequel une grand multinationale essaye de mettre la main sur des enfants modifiés, et ayant des facultés extraordinaires.

Bon, rien de bien novateur me direz-vous, car on a déjà vu cela de nombreuses fois. Mais voilà, ici nous avons une très belle BD, avec de beaux graphismes, un narration impeccable, et surtout, des personnages forts et attachants. On se prends vite d’empathie pour les deux enfants que sont Lilly et Neway.

Mais celui qui est vraiment le plus charismatique, est sans conteste, Terrence Trolley, dont le passé est assez triste. Plus que quiconque il va être concerné par le destin et la protection de ces deux enfants, et il est clair qu’il sera prêt à tout pour eux.

Terrence trolley img1

À coté de ces trois protagonistes principaux, nous avons plusieurs femmes, aux caractères bien trempés, qui n’hésitent pas à prendre des décisions difficiles. Celle qui m’a le plus touché est bien évidemment Amanda qui est très proche de Terrence. Ici je ne vous dévoilerais rien sur leur histoire commune, mais c’est sans doute ce qui m’a le plus passionné dans cette BD.

Concernant l’édition on est comme d’habitude sur de l’excellente qualité que ce soit la couverture, le format assez grand ou l’épaisseur des pages. le tour pour un tarif très correct de 14,50€

On a donc en seulement un tome, un récit profond, maîtrisé, dans lequel la robotique et la transhumanité se côtoient, avec tous les avantages et inconvénients que la implique. De plus l’assurance que le récite se termine dans le second tome, nous garantit une histoire cohérente, maitrisé de bout en bout, et dont personnellement, j’ai hâte de connaitre le dénouement.

4 réflexions au sujet de « Terrence Trolley – Tome 1 »

  1. Pas aussi convaincu que toi. J’ai ete tres surpris par la banalité de l’intrigue (on a vu ca 10.000 fois) et la colorisation vraiment limite type debut des couleurs informtiques annees 90… en outre le tendre a deja pondu grosso modo la meme histoire avec l’Histoire de Siloé. Je ne comprends pas que arleston ait vu un interet a publier ce projet… je suis rarement aussi critique mais j’avoue que la…. 🤔

    Aimé par 1 personne

    1. Comme je l’ai dit, oui c’est assez classique, mais ce n’est pas un genre que je lis beaucoup, donc ça ne m’a pas dérangé plus que ça.
      Après, toi tu lis bien plus de BD que moi, tu t’y connais plus sur le sujet, moi je ne connaissais même pas les auteurs, donc je ne peux pas vraiment comparer ^^
      En tout cas, j’ai bien aimé 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s