Manga

Reborn

Tsuna, un lycéen loser et lamentable à tous point de vue, découvre que son tuteur, un bébé, est un assassin de la mafia italienne cherchant un successeur au parrain ! Désigné pour être ce dernier, il va découvrir les vertus de son arme secrète, un pistolet dont les balles permettent à ceux qu’elles frappent de leur faire accomplir leurs dernières volontés en moins de cinq minutes !


Il y a peu j’ai profité de la lecture gratuite du premier tome organisé par Glénat pour essayer ce manga, et en toute logique, quelques semaines plus tard, j’ai craqué et je me suis pris les cinq premiers tomes ^^

J’ai tout de suite adoré l’ambiance complètement fun et décalé qui nous est proposé dans ce manga. On fait la connaissance de Tsunayoshi Sawada, un ado qui rate tout ce qu’il entreprend. Alors, pour aider son l’oser de fils, sa mère va embaucher un prof particulier, mais elle ne se doute pas qu’il s’agit d’un professeur très spécial. Reborn de son prénom est un mafieux italien mais qui a l’apparence d’un bébé et qui veut faire de Tsuna le nouveau chef de la Pègre. (je vous avait dit que c’était décalé ? xD)

On est tout de suite plongé dans l’univers loufoque du manga, et pour le moment, le titre semble avoir un format tranche de vie. Chaque chapitre nous raconte une aventure de Tsuna et des autres personnages, qui s’ajoutent rapidement. Il y a pas mal de baston et les idées sont plutôt bien trouvées, à commencer par les pouvoirs.

Car en effet, Reborn peut révéler le plein potentiel de Tsuna en lui tirant dessus avec son flingue ! Et si Tsuna n’est pas assez déterminé pour surmonter la situation, alors il meurt ! À chaque fois, notre héros va trouver en lui la force de se surpasser et va apprendre de ses erreurs. On est donc dans un pur shonen avec un perso principal qui évolue beaucoup. De plus, les balles que lui tire Reborn ne sont pas toutes mortelles. En effet, s’il lui tire dans la jambe, notre héros peut alors courir plus vite ou sauter plus haut. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Il y a donc une vraie recherche dans la diversité des pouvoirs.

Le seul bémol vient du coté répétitif du titre qui peut lasser si on aime pas le gag manga. mais j’ai cru comprendre qu’à partir du tome 8, des arcs plus longs allaient s’installer et se developper. perso, je n’ai rien contre le coté tranche de vie, mais il est bon de savoir que le manga va évoluer, pour celles et ceux que ça aurait pu rebuter.

Vous pouvez retrouver l’intégralité du manga, sur la plateforme numérique Izneo

Iznéo logo

5 réflexions au sujet de « Reborn »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s