Manga

You my baby – One-Shot

You my baby.jpg

Yû est désormais lycéenne, mais depuis son entrée au collège, elle n’a jamais pu s’empêcher de trouver stupide la manière dont, du jour au lendemain, sous prétexte qu’ils devenaient « des grands », ses camarades changeaient radicalement de comportement. D’un côté les filles, de l’autre les garçons… Elle, tout ce qu’elle souhaitait, c’était rester elle-même, jouer au loup, s’amuser, sans se préoccuper des apparences. Aussi, elle mène sa barque, avec son caractère. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Sora. Ce type excessivement serviable et un brin maladroit se démarque par sa très grande taille. D’abord agacée par ce dernier, elle va pourtant finir par se rapprocher de lui…


Comme à chaque saison depuis maintenant un petit moment, les éditions Akata ont la bonne idée de nous proposer un one-shot du genre shojo. Cette fois-ci, le one-shot shojo de l’hiver est donc « You my baby ».

Ce titre complet en 192 pages, nous propose avec beaucoup de douceur, simplicité et justesse, les tourments des premiers émois de l’adolescence au travers de deux personnages que j’ai trouvé particulièrement attachants.

Ma préférence sur les deux personnages, va à la jeune Yû, qui fait son entrée au lycée et qui a du mal à comprendre pourquoi elle devrait perdre son âme d’enfant. Le thème abordé est donc le passage à l’âge adulte, avec un fort accent sur la manière de renier ce que l’on est, et ce que l’on veut devenir. C’est assez frappant, et dans mon cas personnel je comprends tout à fait Yû, car devenir adulte, ne veux pas forcément signifier devoir renier ce qu’on aimait jusqu’alors ni changer sa nature, pour plaire aux garçons ou au filles.

Il est d’autant plus intéressant, qu’elle va trouver une sorte d’alter-ego en la personne de Sora, un garçon, qui pense comme elle. Ensemble ils vont rapidement comprendre que ce n’est pas parce que la société nous juge différents, que cela implique de devoir changer ou de rester seuls. C’est donc très agréable de voir leur relation se construire tout au long de ce one-shot.

Cela reste quand même une romance lycéenne comme il y en a des centaines, mais le fait que ce soit un one-shot, aide le récit à aller aux choses essentielles. Il n’y a pas de lassitude, et surtout c’est un vrai one-shot complet, pas comme dans certains où l’on a que trois ou quatre chapitres, et des chapitres bonus pour obtenir la bonne pagination.

Simple, frais, efficace et sonnant très juste, ce titre est une belle découverte !

4 réflexions au sujet de « You my baby – One-Shot »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s