Manga

Girls’ Last Tour – Tome 1

Girls Last Tour.jpg

La civilisation s’est éteinte il y a déjà de nombreuses années. Le monde n’est plus que villes dévastées et machines inutiles. Chito et Yuri sont désormais seules et errent sans véritable but dans les décombres.

Les deux jeunes filles ont grandi dans ce monde, sans savoir comment elles ont pu survivre par elles-mêmes. Aujourd’hui, elles déambulent sans vraiment comprendre tout ce qu’elles voient, à la recherche d’un toit et de nourriture. Leur périple dans ce monde sans vie est, pour elles, l’occasion de se poser de nombreuses questions sur l’existence et la vie que menaient leurs ancêtres, mais aussi sur le futur…


J’avais adoré l’animé diffusé en 2017 sur Wakanim, et j’espérais une sortie en manga. Par bonheur, les éditions Omaké, ont exaucé mon souhait, et je vous confirme, que le manga est excellent.

Pour celles et ceux qui ont vu l’animé, peu de surprises, mais pour les autres, sachez que l’on est dans un monde dévasté où plus rien ne semble vivre, et dans lequel nous suivons deux jeunes filles qui errent sans aucun but, si ce n’est celui de survivre.

L’histoire n’est pas spécialement palpitante, car on suit ces deux personnages au fil de leur pérégrinations, mais on s’attache immédiatement à ces deux gamines qui font du mieux qu’elles peuvent dans ce monde apocalyptique.  La vraie force du manga vient de son chara-design mignon, de type moe qui contraste avec l’univers dur et froid dans lequel elles évoluent.

Dans chaque chapitre, Chito et Yuuri avancent et se retrouve confrontées à un soucis, ou à une tache obligatoire. On apprends à les connaitre, on se rend compte que l’une a le cerveau et l’autre les muscles et que même si parfois elle ne se comprennent pas toujours, elle doivent s’entendre pour leur survie. Il y a peu de personnages autres que nos deux gamines, mais de temps en temps, elles croisent un survivant ici ou là. Chacun gère cette vie apocalyptique comme il le peut et se raccroche à un but, même si ce dernier peut paraitre stupide. De plus, on en apprends à chaque fois un peu plus sur l’univers et cela lance pas mal de pistes et de nombreuses possibilités. Il est clair que nous sommes dans le futur, mais que s’est-il passé exactement ?

Sous ses personnages au design mignon, ce manga cache un vraie profondeur et une vraie complexité. Le titre étant terminé en six tomes, on tient là une vraie pépite, courte et accessible !

6 réflexions au sujet de « Girls’ Last Tour – Tome 1 »

  1. J’avais énormément aimé l’anime que je trouvais très doux et poétique dans cette univers détruit mais la fin m’a laissé perplexe… Je ne sais pas ce que tu en penses ? Je m’attendais pas à ce qu’il n’y en ai pas, c’est comme si on avait arrêté l’anime au milieu

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s