Manga

We Never Learn Tome 7 / The Promised Neverland Tome 10

Hello tout le monde,

On se retrouve pour un deuxième article, avec cette fois, deux manga très connus du catalogue Kazé ! L’un est un Tanche-de-vie très drôle, et l’autre nous tient en haleine à chaque volume ! Vous aurez reconnu We Never Learn et The Promised Neverland 😉


We never learn 7We Never Learn Tome 7

Chroniques des tomes précédents

Déjà le septième tome paru en France pour We Never Learn qui semble rencontrer un grand succès puisqu’au Japon il est toujours en cours de parution et compte déjà quatorze tomes. De plus, la deuxième saison de l’animé bat son plein, ce qui lui apporte une visibilité supplémentaire.

Pourtant, ce manga n’a rien de vraiment révolutionnaire, c’est un shonen Tranche-de-vie/Comédie comme on en voit plein, mais il fait plutôt bien les choses. Le rythme est bon, les personnages sont attachants et surtout, ils sont variés et ont chacun leurs attentes, leurs buts et plus ou moins la même visibilité dans le manga.

Car ce qui fait la force de We Never Learn c’est de proposer des histoires qui ne durent jamais plus d’un seul chapitre. Nous avons en moyenne neuf chapitres par tomes, ce qui fait neuf situations, tantôt cocasses, tantôt touchantes. Personnellement, je lis ce manga assez lentement car je ne le lis pas d’une traite. Je lis un chapitre tous les 2-3 jours, et c’est toujours un moment de détente.

Sur ce septième volume, j’ai beaucoup aimé le tout premier chapitre avec une photo apparue sur Instagram et qui mets en mauvaise posture Fumino et Nariyuki. Évidemment, ça se résout assez simplement, mais je trouve ça bien que le mangaka mette un peu en avant ce qu’une simple photo, sortie de son contexte peut faire comme dégâts. Avec un mangaka plus trash, les conséquences auraient pu êtres désastreuses.

J’ai également beaucoup aimé le chapitre dans lequel Asumi et Nariyuki doivent faire du ménage chez diverses personnes et qu’a chaque fois, ils tombent sur des têtes connues, comme Fumino ou Mafusu car cela donne lieu à des situations toujours très amusantes. De plus c’est ce chapitre qui donne cette belle couverture que j’ai trouvé particulièrement réussie (vous connaissez ma passion pour les couvertures de manga^^)

En bref, We Never Learn est toujours aussi agréable à lire. Comme je vous le disait, il n’a pas la prétention de révolutionner le genre, mais il fait le job et il le fait très bien ! Vivement la suite !

Emoji bien


The Promised Neverland 10The Promised Neverland Tome 10

Chroniques des tomes précédents

Vous le savez, j’aime beaucoup ce manga mais j’étais aussi très critique avec lui, car je trouvais que par moments il tombait dans la surenchère, avec des cliffanhgers de folie, qui étaient résolus trop facilement. J’ai donc appris à ne plus me laisser piéger, et de fait, depuis quelques tomes, la lecture en est devenu plus agréable, car on a ici un bon manga qui est parfaitement bien géré, même s’il utilise les mécaniques très connues des shonen.

Ce dixième tome est sans doute celui qui nous livre le plus d’action depuis le début de la série et franchement, on en prends plein les yeux. J’ai l’impression que Posuka Demizu s’améliore au fil des chapitres, alors qu’elle fournit depuis le départ un travail exemplaire. C’est particulièrement frappant sur les méchants que sont le Grand-Duc Leuvis et Lord Bayon. Dès que l’armée de Lucas passe à l’offensive et se retrouve confrontés aux démons, on sent qu’il y a une classe d’écart entre eux !

Il y a des pages qui sont bluffantes visuellement, tant on voit la domination de ces êtres cruels et cela donne un sentiment de faiblesse envers les différents petits groupes qui se sont éparpillés. On se dit toujours « ben voilà, ils sont foutus » mais non, ils s’en sortent car ils trouvent toujours LE truc qui saura rééquilibrer la balance. Et aussi parce que c’est un shonen très classique et que le bien triomphe toujours. Ne l’oublions pas.

Cela dit, ça n’empêche pas qu’il y ait beaucoup de victimes lors des affrontements, et pas uniquement chez les méchants. L’armée de Lucas y laisse également des plumes, et même si certains persos n’étaient pas très développés, ça n’enlève rien aux images chocs que l’on peut voir. Il est clair que l’arc Goldy Pond va se terminer, sans doute dans le prochain volume et que les choses vont se calmer un peu. En tout cas, on l’espère, car à ce rythme, Emma et sa bande ne tiendront pas bien longtemps. De plus, j’ai vraiment hâte de voir Monsieur Inconnu face au Grand-Duc Leuvis !!

Un dernier mot sur le début du tome, et cela vaut aussi pour We Never Learn, qui concerne la présentation des personnages et le résumé. Je ne sais pas si c’est une particularité de Kazé, ou si ce sont les auteurs qui font ça, mais je trouve que c’est bien pratique, car souvent entre deux tomes, il se passe 2 ou 3 mois, et il n’est pas toujours évident de se souvenir de tout. Donc bravo aux personnes qui qu’elles soient, qui font cela, vous aidez beaucoup ma mémoire défaillante :p

Emoji bien


Et voilà, ainsi se termine cet article spécial shonen de chez Kazé ! J’espère qu’il vous aura plu, n’hésitez pas à me dire en commentaires si vous aimez ces deux manga, si vous les lisez, et ce que vous en avez pensé 😉

Xander

6 réflexions au sujet de « We Never Learn Tome 7 / The Promised Neverland Tome 10 »

  1. Perso, « The promise Neverland » me lasse un peu … j’hésite à l’arrèter après la fin de l’arc (tome 11) du coup.

    Je trouve qu’on tourne un peu en rond. Vraiment comme Prison Break en fait, ils doivent toujours s’échapper avec des ruses d’un lieu.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu celui sur TPN 😉
    « Je ne sais pas si c’est une particularité de Kazé, ou si ce sont les auteurs qui font ça, mais je trouve que c’est bien pratique, car souvent entre deux tomes, il se passe 2 ou 3 mois, et il n’est pas toujours évident de se souvenir de tout » +1
    Ils devraient le faire tout le temps, mais je me demande aussi si c’est les japonais ou nos éditeurs. J’aime bien quand on a un résumé et présentation des personnages, cela permet de resituer. Je ne suis pas contente quand il n’y en a pas XD.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s