BD·Comics

Loba Loca Tome 1

loba loca.jpg

Résumé

Élevée par sa mère et en manque de repères, Guada accumule les frustrations et cherche sa voie dans la mégalopole crasseuse de Dark Meat City. Un road trip surprenant qui conduira la jeune fille sur le chemin de son avenir, et sur les traces de son passé, quitte à rencontrer des personnages aussi insolites qu’infréquentables…


Mon avis

Ankama nous régale une nouvelle fois avec un récit cru à l’intrigue très actuelle tiré du fantastique univers de « Mutafukaz ». « Loba Loca » est en effet une suite parfaite au récit « Puta Madre » qui était déjà un spin-off de « Mutafukaz ». Vous me suivez ?

J’aime beaucoup cette façon dont le label 619 a construit ces récits en les reliant avec un fil d’Ariane plutôt ténu mais vraiment efficace. On retrouve ici l’univers graphique si particulier de ce label orienté comics qui ajoute encore un peu plus à l’ambiance si reconnaissable de ses récits.

« Loba Loca » va être publié au chapitre avant d’être sans doute commercialisé en tome intégral une fois sa publication terminée, comme ce fut le cas pour « Puta Madre ». Je trouve ce format de publication vraiment très cool. Il nous permet de découvrir l’intrigue par petites tranches à prix mini et nous donne encore un peu plus cette sensation de plonger dans un comics à l’américaine bien que ses auteurs soient français.

Loba Loca img1.jpg

Ici, on découvre la vie d’une adolescente en proie aux maux de son âge. Entre enfance et passage à l’âge adulte, elle cherche sa place dans un monde qui n’est pas tendre. Mais comme toujours avec le label 619 les choses vont très vite mal tourner.

Après une petite anicroche avec la starlette du lycée, notre héroïne va sombrer tout droit dans un enfer qu’elle est loin d’avoir mérité. Je n’en dit pas plus pour vous laissé toute la surprise de la découverte, mais je peux vous assurer que les quelques pages de ce premier chapitre sauront vous accrocher immédiatement.

Le lien avec l’univers de « Puta Madre » et « Mutafukaz » se fait dans les dernières pages de ce chapitre, même si les plus attentifs d’entre vous auront peut-être eu des soupçons un peu plus tôt au cours de leur lecture.

Si vous êtes déjà fan de « Mutafukaz »  et/ou de « Puta Madre », je vous recommande donc cette lecture qui saura vous plonger dans une nouvelle aventure glauque et passionnante. Pour les autres, n’hésitez pas à vous lancer dans « Loba Loca » qui ne nécessite aucunement d’avoir lu ces deux précédents récits pour comprendre et apprécier cette histoire parfaitement indépendante. Seuls quelques petits clins d’œil vous échapperont.

Emoji super

Editeur : Ankama
Nombre de pages : 32
Prix : 3,90
Nombres de tomes : 1/? (en cours)

Opale

3 réflexions au sujet de « Loba Loca Tome 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s