Manga

Blue Phobia

Blue Phobia 1

Résumé

Un jeune homme se réveille dans un laboratoire, sans aucun souvenir de son passé. Secouru par une jeune fille dont le corps est étrangement teinté de bleu, il va tenter de fuir l’île isolée dans laquelle ils sont enfermés et pour cela, être confronté aux mystères qui entourent la curieuse “maladie indigo” transformant le corps humain en saphir de mer…


Mon avis

Blue Phobia est un titre très intriguant qui sort aujourd’hui-même aux éditions Glénat et qui a été publié au Japon en deux tomes entre 2017 et 2018. Chez nous, le titre sortira en tant que One-Shot de 400 pages, pour un prix de 10,75€ au format Perfect afin de mieux mettre en valeur le titre.

La première chose qui m’a attirée dans ce récit fut d’abord la couverture, que je trouve vraiment superbe. On ne s’en rend spas compte à l’image, mais si vous avez le manga en main vous verrez que le squelette de la jeune femme a un effet métallique brillant, qui colle parfaitement à l’histoire qui nous est narrée dans ce beau pavé.

Blue Phobia img1.jpg

Car justement, outre la couverture, l’histoire m’intriguait également, et je n’ai pas été déçu ! Dès le départ, on est plongé dans un lieu mystérieux, avec un homme qui se réveille sur une table d’opération, étant relié à diverses machines, sans aucuns souvenirs de pourquoi ni comment il est dans cette situation ! Aucun des « médecins » présents sur place ne répond à ses questions et il ne devra son salut qu’à une mystérieuse jeune femme qui va littéralement exploser la pièce dans laquelle il se trouve et l’emmener avec elle.

Cette femme va être plus qu’étrange puisque ses cheveux, ses pieds et ses mains sont totalement bleus. À son contact, notre amnésique va en apprendre plus sur ce lieu, à commencer par son propre nom (Kai) et celui de la mystérieuse femme bleue (Meer). Il va également apprendre qu’ils se trouvent sur une île en plein milieu de l’océan pacifique et que celle-ci servait autrefois de prison dans laquelle les détenus travaillaient pour extraire une mystérieux minerai : Le saphir marin.

Ce minerai, très précieux s’est très vite imposé comme LA ressource idéale. Un fragment d’un centimètre de diamètre suffit à fournir assez d’énergie pour alimenter tous les fours du Japon, Il ne laisse aucun déchet et est donc parfaitement écologique. Mais la contrepartie, ce que les gens ne savent pas c’est que les mineurs sont contaminés à son contact, et leurs corps se mettent à changer. Leur peau et leur cheveux se colorent en bleu, mais pas uniquement. Leurs os se pétrifient peu à peu et leurs squelettes se transforment totalement en pierre précieuse. C’est ce que l’on appelle la maladie Indigo.

Blue Phobia img2.jpg

Blue Phobia est donc un titre très prenant, dans lequel on va aller de découvertes en révélations, et l’on se rendra compte que l’Homme est prêt à tout pour produire toujours plus de ressources, sans ce soucier des dommages collatéraux. Tout au long de ce one-shot, nous allons donc suivre Kai et Meer qui veulent à tout prix s’évader de cette île-prison et qui auront fort à faire avec d’autres personnes ayant également subis des expériences et transformations pas vraiment agréables.

On est ici dans un pur seinen, le rythme est très bon, les dessins vraiment très beaux que ce soit dans la représentation des squelettes en cristaux ou dans les expériences ratées qui sont assez effrayantes. Le style graphique de la mangaka saura vous plonger dans cette lecture et vous allez vibrez en compagnie de ce duo atypique. Il y a un petit coté Akira, avec le gouvernement qui cache des choses, qui fait des expériences. Même si c’est moins profond et abouti qu’Akira (qui est un chef-d’œuvre inégalable) Blue Phobia arrive à proposer plus qu’un simple thriller comme on en vois tant. C’est le tout premier titre de Eri Tsuruyoshi, et entre nous, j’espère que ce ne sera pas le dernier, car croyez-moi, ce manga vaut le détour !

Emoji super

Editeur : Glénat
Genre : Seinen
Nombre de pages : 400
Prix papier : 10,75€
Nombres de tomes : One-shot

Xander

16 réflexions au sujet de « Blue Phobia »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s