Manga

Et demain ce sera quoi ! Tomes 1 à 4

Résumé

À cause de sa mère un peu excentrique, Kirara est élevé comme s’il était une fille. À neuf ans, l’année où il gagne un concours de beauté, il fait la rencontre de ses nouveaux voisins, Ken et Kyôichi Tosayamada ; les deux frères sont beaux et cools, et pour ne rien gâcher, ils savent se battre ! Kirara éprouve instantanément une profonde admiration pour eux, au point de se mettre à les suivre partout.

Quelques années plus tard, alors que les frères Tosayamada ont gagné le surnom de «chiens enragés», Kirara a lui aussi grandi, mais au lieu d’être un garçon viril et fort comme il en rêvait, il est devenu encore plus beau et délicat. Pour ne rien arranger, il se rend compte petit à petit qu’il éprouve des sentiments pour Ken… mais lorsqu’il apprend par hasard que celui-ci est dégoûté par l’homosexualité, il réalise qu’il faudra qu’il garde le secret le plus absolu sur ses sentiments !


Mon avis

Avec la sortie du quatrième tome du yaoi Et demain, ce sera quoi !  je me suis aperçu que je ne vous avais jamais parlé de ce titre, alors que pourtant j’adore la mangaka Kotetsuko Yamamoto ! Pour celles et ceux qui ne la connaitraient pas, on lui doit bon nombre de titres depuis dix ans, avec entre autres Like the beast, Mad Cinderella, Bokura no negai ainsi que Encore une nuit blanche et son spin-off Le futur avec toi !

Ayant une certaine expérience avec cette mangaka, je sais ce que je vais trouver dans ses récits : de la romance et de l’humour. Et cela ne manque pas une fois encore avec Et demain, ce sera quoi ! qui nous présente un personnage original avec Kirara que sa mère habille de manière trop mignonne et lui fait passer des concours de beautés. cela à le don de l’exaspérer surtout que ses camarades de classes se moquent de lui, en le traitant de « fille ».

Mais un jour, de nouveaux voisins vont arriver et Kirara va tomber en admiration devant Ken et Kyôchi Tosayamada, qui sont très virils et qui n’hésitent pas à se bastonner pour n’importe quel prétexte. Quelques années passent rapidement, et On retrouve ce petit monde au cœur de l’adolescence, et s’ils sont tous devenus amis, force est de constater que Kirara n’a pas gagné en virilité, qu’il a peu grandi, mais qu’il est un peu teigneux malgré tout. mais ce qui a changé au fil du temps, c’est son attachement envers Ken envers qui il a des sentiments, qu’il garde pour lui, de peur de la réaction de ce dernier.

On est donc sur un yaoi plutôt classique avec une recette connue, puisque l’on parle encore une fois d’un amour secret, que le personnage pense à sens unique. Mais ce qui fait la force de Kotetsuko Yamamoto, ce sont justement les différents personnages qu’elle fait participer à ses histoires. Là où dans bon nombre de yaoi on ne suit que le couple principal, plus un élément perturbateur, ici, la palette de protagoniste est bien plus grande. Au fil des tomes, il y aura de nouveaux arrivants, mais surtout on s’intéressera aussi aux adultes, comme avec le père de Ken et Kyôshi.

De plus, l’humour de la mangaka est toujours aussi efficace. Celles et ceux qui lisent ce manga, savent à quel point il ne faut pas chercher des problèmes à King le poulet !! Le trait est assez classique, et il n’y a pas de scènes de sexe (en tout cas pas dans le tome 4, je ne me souviens plus pour les autres ^^) car la mangaka mise avant tout sur la profondeur des sentiments, qu’elle déroule au fil des tomes.

Je pense que nous arrivons bientôt à la fin du titre, surtout lorsqu’on voit les dernières pages du quatrième tome. je dirais qu’un tome ou deux de plus et ce sera terminé. Si vous cherchez des yaoi soft, crédibles et avec des personnages attachants, alors je vous conseille Kotetsuko Yamamoto, avec les œuvres que j’ai cités plus haut 😉

Emoji super

Editeur : IDP Boy’s love
Genre : Yaoi
Nombre de pages : 196
Prix papier : 7,95€
Nombres de tomes : 4/4 (en cours)

 

Xander

 

4 réflexions au sujet de « Et demain ce sera quoi ! Tomes 1 à 4 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s