Manga

Aime ton prochain Tome 1

Aime ton prochain 1

Résumé

Kazumi Ichinose est un lycéen de seize ans. Il y a six ans, sa vie a basculé dans l’horreur lorsque Saki Mido, une camarade de classe de l’époque, s’est entichée de lui. Depuis, l’adolescent vit un véritable enfer à cause de cet amour à sens unique que lui voue la jeune fille. En effet, d’une jalousie maladive, cette dernière ne laisse derrière elle qu’un torrent de sang et de larmes, et même un cadavre… Peut-on continuer à vivre quand on est aimé par le Mal incarné sur qui la raison et la morale n’ont aucun effet ?


Mon avis

Voici une nouveauté des éditions Akata, qui ont vraiment décidés de nous gâter ces derniers temps, avec une grosse actualité depuis le mois de septembre. « Aime ton prochain » est un manga terminé au Japon en six tomes, et dont le premier sort le 10 octobre (soit dans deux jours) en France.

Avant toute chose, je préfère prévenir, ce manga n’est pas du tout rigolo. Je vous dit ça, car comme il est dans la collection « WTF ?! » on pourrait penser que l’on va tomber sur un titre déjanté comme « Magical Girl Holy Shit », « Tu seras un saumon, mon fils » ou « Pillow Bear ». Non, avec « Aime ton prochain » on est sur quelque chose de bien plus sérieux, comme ce fut le cas avec l’excellent « Himizu », sorti également il y a peu. De plus le sujet du manga est très dur et il est bien précisé sur la quatrième de couverture que c’est pour un public averti.

Vous voilà prévenus !

On a ici un vrai manga d’horreur psychologique. On ne voit pas grand chose de choquant à l’image, mais justement, c’est ce qui fait toute la subtilité du titre. Visuellement, si vous lisez des survival (Aime ton prochain n’en est pas un) vous avez l’habitude de voir des scènes un peu macabres et il n’y aura donc rien de choquant. Sauf que dans « Aime ton prochain », cela n’est pas pris à la légère et l’on sent qu’il y a de vraies répercussions sur la psyché des personnages.

L’histoire est toute simple et je trouve que c’est justement cela qui fait son efficacité ! Tout commence très rapidement, on suit Kazumi Ichinose, un enfant âgé de 10 ans, qui va se mettre en couple avec une autre jeune fille de son age. Jusque-là, tout va bien. Mais très vite, une autre fille, Saki Mido va s’enticher de Kazumi et lui déclarer sa flamme. Kazumi, lui répondra gentiment, qu’il n’est pas disponible puisqu’il est en couple avec une autre. Tout aurait pu s’arrêter là, mais Saki va tuer à coup de cutter la petite amie de Kazumi, afin d’avoir le champ libre.

Aime ton prochain img1.jpg

Voilà comment commence le manga, car ce que je viens de vous raconter tient en seulement dix petites pages. Ensuite, on fait un bon dans le temps, six années se sont écoulées, Saki a fini dans un centre pour mineurs et Kazumi a continué sa vie tant bien que mal. Il est maintenant au lycée mais son expérience traumatisante l’a clairement marqué. Il ne s’autorise plus à avoir de quelconques fréquentations, que se soit amicales, et encore moins amoureuses. Pire, il n’a jamais parlé à quelqu’un de ce qui lui était arrivé (sans doute à sa famille, mais on ne les vois pas).

Et peu à peu, il va recommencer à faire confiance, s’autoriser à re-fréquenter des gens, à se dévoiler, et reprendre gout à la vie, et pourquoi pas, avoir une petite amie et une vie de lycéen normale. Mais en même temps, on a l’impression que plus il se relance dans sa vie, plus il y a des choses bizarres qui apparaissent. La fille qu’il fréquente reçoit des choses étranges dans son casier, il se met à avoir des visions de Saki. Se pourrait-il qu’elle soit sortie de son centre ? Ou bien est-ce qu’il a des hallucinations ?

Au fur et à mesure que le tome se déroule, l’ambiance devient lourde et pesante, on sent un gros malaise s’installer, et franchement, c’est très efficace. J’ai dévoré ce manga sans m’en rendre compte, et je vous dis pas le cliffhanger final, qui nous laisse sur un suspense haletant. Le seul bémol viendrait peut-être des dessins, puisque le chara-design est parfois un peu enfantin, ce qui peut dénoter avec la dureté du titre. Personnellement, j’ai mis la moitié du tome à m’y habituer, un peu comme pour Le Perce-Neige.

« Aime ton prochain » est donc un vrai coup de cœur. C’est ce genre de titres que je recherche chez Akata ! Un manga qui fait peur, qui fait réfléchir, car au final, il brille par son réalisme et sa simplicité. Un manga choc à ne rater sous aucun prétexte (sauf peut-être pour les âmes trop sensibles ^^)

Emoji super

Editeur : Akata
Genre : 
Shonen
Nombre de pages :
192
Prix :
6,99€
Prix numérique :
4,49€
Nombre de tomes :
1/6 (terminé)

 

Xander

21 réflexions au sujet de « Aime ton prochain Tome 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s