BD·Comics

Danthrakon Tome 1

Danthrakon 1

Résumé

Dans la mythique cité de Kompiam cohabitent de nombreuses races intelligentes. Nuwan, un humain, est apprenti marmiton dans la demeure d’un grand magicien. Avec l’aide de la belle Lerëh, dont il est un peu amoureux, il apprend à lire. Mais ses incursions dans la bibliothèque vont le mettre aux prises avec un précieux grimoire, le Danthrakon. La magie de l’ouvrage s’insinue en lui alors que les pages blanchissent. Effrayé, Nuwan en parler à personne. Un terrible inquisiteur enquête sur l’effacement du grimoire, alors que Nuwan cache à tout le monde que de l’encre a remplacé son sang, ses larmes… et qu’il pisse noir. Terrorisé, il sait qu’il ne peut rien sans l’aide de Lerëh…


Mon avis

Aujourd’hui je vais vous parler BD, ce qui est assez rare, mais ce n’est pas tous les jours qu’on a un nouveau label qui est lancé ! En effet, l’éditeur Bamboo a lancé, le 4 septembre dernier un tout nouveau label dédié à l’imaginaire sous le nom de Drakoo. On y retrouvera des thèmes variés, notamment de la fantasy et de la science-fiction. Ce nouveau label sera dirigé par le célèbre Christophe Arleston, bien connu pour sa série Lanfeust de Troy.

Avec Danthrakon, on pénètre dans un univers où la magie est omniprésente, mais dans lequel il y a beaucoup de restrictions. Toutes les formes de magies ne sont pas autorisées, et il est très mal vu (voir interdit) d’user d’une magie différente. Nous allons suivre Nuwan, un humain qui est apprenti marmiton chez une grand magicien. N’étant pas noble, il ne peut pas prétendre à grand chose, mais va, par la force des choses se retrouver embarqué dans une histoire de magie qui va rapidement le dépasser.

Danthrakon img1.jpg

Ce dernier va en effet, absorber tout le texte d’un livre magique, le célèbre Danthrakon qui va couler dans ses veines comme s’il s’agissait de son sang et déclencher un vrai remue-ménage dans toute la cité. Par chance il pourra compter sur le soutient de la belle et talentueuse Lerëh qui l’aidera à fuir le terrible inquisiteur qui va aussitôt se mettre en chasse.

Ce premier tome va donc à cent à l’heure, l’histoire est rapidement mise en place et l’auteur nous présente un vaste univers magique, avec un bestiaire très fouillé. Graphiquement, le trait du dessinateur Olivier Boiscommun est toujours aussi bon, notamment sur les décors de la cité, même si j’ai trouvé les expressions des visages un peu plus jeunesse que dans les BD « Le règne » ou « Meutes ».

Danthrakon img2.jpg

La BD est prévue en trois tomes, ce qui, je trouve est une très bonne chose. Cela permettra à l’histoire de se developper rapidement, mais sans trop se perdre en route. L’édition de Bamboo est toujours d’excellente qualité avec un grand format, et une galerie de croquis exclusive à cette première édition.

Un dernier mot sur la collection Drakoo, qui verra arriver deux titres d’ici la fin de l’année : « La Pierre du chaos » et « Dragon & poisons » qui devraient paraitre dès le mois d’octobre !

Si vous aimez l’aventure, la magie et la fantasy, alors je ne peux que vous encourager à découvrir ce premier tome de Danthrakon, qui fut une très belle lecture pour ma part !

Emoji bien

Editeur : Drakoo
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 47 pages
Prix papier : 14,50€
Prix Numérique : 8,99€
Nombres de tomes : 1/3 (en cours)

 

Xander

5 réflexions au sujet de « Danthrakon Tome 1 »

Répondre à Xander Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s