Manga

Jagaaan Tome 4 / Rikudo Tome 16 / Black Clover Tome 14

Hello tout le monde ! Comment allez-vous ?

Je vous retrouve aujourd’hui pour une triple dose de manga, tous issus du catalogue Kazé ! Si vous aimez l’univers trash de Jagaaan, le réalisme de Rikudo ou la magie de Black Clover, alors vous n’allez pas être déçu !


jagaaan 4Jagaaan Tome 4

Chroniques des tomes précédents

Alors que nous en sommes à la moitié de ce qui est déjà paru au Japon (4 tomes sur 8) et que le titres est toujours en cours, Jagaaan ne cesse de me surprendre par qualité. Graphiquement, d’une part, c’est vraiment superbe. Le dessinateur, Kensuke Nishida sait faire dans le détail quand c’est nécessaire, mais sans jamais surcharger les pages. Il sait également rendre ses personnages « moches » avec des visages un peu (voir totalement) déformés, pour parfaitement représenter leur mal-être.

Mais de beaux dessins et une belle mise en scène ne seraient rien sans un scénario en béton. Et c’est là que le scénariste, Muneyuki Kaneshiro se montre lui aussi au niveau. On l’avait déjà vu à l’oeuvre dans le troisième tome, lorsqu’il avait rajouté les Triples H. Et bien, ici, il continue sur sa lancé en les développant. Chaque membre du groupe va nous être mieux présenter, plus approfondi. De plus, on va découvrir quels sont les familiers de chacun. Il y a Minmi le hibou femelle, Buzzer le vautour famélique, Ronflard le cacatoès léthargique, Aristide le pivert savant et Chantéclair le coq de combat militaire.

Rien que pour les noms et les looks des familiers, ça vaut le coup d’oeil. Surtout quand on voit à qui ils sont associés et comment ils se comportent on se dit que tout est vraiment bien maitrisé. Les Triples H vont être encore u centre de l’histoire puisqu’ils vont accéder à une popularité grandissante, devant de vrais people. Contrat de sponsoring, spots publicitaires, ils vont être sous le feux des projecteurs et cela va nous permettre de les voir sous une autre facette. En bien ou en mal, tous ne réagiront pas pareil.

Et à coté de ça, on continue de suivre Jagasaki qui ne veut plus faire parti des Triples H et quitte donc le groupe. Désireux de rester avec Belle, il essaie de se tenir éloigné de toute cette effervescence, mais il a de plus en plus de mal a se contrôler, et se transforme de plus en plus souvent. Sans compter qu’un débuté de Buppa soumet un vote pour une loi qui obligerait chaque habitant à passer un scanner afin de voir s’il est contaminé et à prendre les mesures nécessaires…

Encore une fois, Jagaaan joue sur tous les tableaux et le fait avec brio. Sombre, violent, logique, parfois drôle et souvent malsain tout en dénotant les dérives de la société, on retrouve tous les ingrédients parfaits qui font de ce seinen l’un des meilleurs titres du moment !

Emoji super


Rikudo 16Rikudo Tome 16

Chroniques des tomes précédents

Déjà le seizième tome de cet excellent manga, qui une fois de plus nous propose un excellent combat entre le charismatique Tsubaki et le détestable Linares !

J’ai trouvé ce tome assez intéressant, car l’on ne voit quasiment pas Riku, ce qui permet de pleinement profiter de Tsubaki. Il y a quand même le premier chapitre dans lequel on voit Riku et Naeshiro lors d’une ballade en amoureux, qui est vraiment magnifique. J’adore suivre leur évolution et leur rapprochement au fil des tomes, car on sent qu’au contact de Naeshiro, notre cher Riku gagne beaucoup en humanité et devient de plus en plus sociable.

Une fois ce chapitre terminé, l’intégralité du tome va se concentrer sur la préparation du combat et le déroulé de celui-ci entre Linares, un contreur cubain, champion olympique, et Tsubaki. Même si l’on devine dès le début que Linares, ne va pas faire long feu, le combat reste intéressant car on assiste à un match entre deux contreurs, ce qui est assez rare. Il va donc falloir pour Tsubaki, redoubler d’ingéniosité s’il veut battre Linares.

J’ai par contre trouvé que le personnage de Linares en faisait beaucoup trop. Il est insultant, arrogant et trop bling-bling, pour qu’on le prenne un tant soit peu au sérieux. Après seize tomes, on commence à comprendre les schéma et mécaniques du mangaka, et on s’attend à ce que le combat se déroule de la manière dont il va se dérouler. Cela reste un beau combat, mais il n’apporte pas de réelle surprise car il est prévisible.

À sept tomes de la fin du manga (terminé en 23 tomes au Japon) il est clair que l’on va de plus en plus se rapprocher vers le combat final qui devrait opposer Hyodo à Riku et il est donc normal d’avoir des combats plus prévisibles, car on ne sait pas ce que l’auteur nous réserve pour l’ultime combat. Le connaissant, on ne devrait pas en ressortir indemne !

Emoji bien


Black Clover 14Black Clover Tome 14

Chroniques des tomes précédents

Le tournoi pour sélectionner le chevaliers royaux continue dans ce quatorzième tome qui est encore une fois un concentré d’action pure et dure. les combats s’enchainent, et certains personnages se révèlent vraiment efficaces !

C’est notamment le cas de Noelle qui parvient peu à peu à se sortir de du joug de sa famille et qui arrive à s’affirmer et prouver que l’on peut compter sur elle, et qu’elle sait faire de grandes choses. Encore faut-il pour ça que l’on croit en elle. Cela tombe bien, car elle peut compter sur le soutien sans faille d’asti et ses amis.

L’autre perso qui va se révéler passionnant dans ce tome, c’est bien évidemment l’énigmatique Xerx. On va voir ses techniques de combats à l’œuvre et on va se rendre compte que la cohabitation avec Asta n’est pas chose aisée. les deux hommes sont radicalement opposés quand il s’agit d’établir une stratégie !

De plus, on va découvrir le passé de Xerx et comprendre pourquoi il est si aigri et tant énervé sur les différences de classes qui règnent au royaume de Clover. Des thématique donc très présentes depuis le début du manga, et qui montrent ici que même au sein d’une famille, il est parfois difficile de faire la part des choses.

Encore un tome de haute volée, qui promet de beaux affrontements pour la suite !

Emoji bien


Et voilà, c’est tout pour le moment ! J’adore vraiment ces trois manga mais j’ai un coup de cœur pour Jagaaan, qui est en passe de devenir mon titre favori de 2019, tant chaque tome est meilleur que le précédent !!

Et vous ? Lisez-vous l’un de ces titres ? Les trois peut-être ? Lequel préférez-vous ?

Xander

4 réflexions au sujet de « Jagaaan Tome 4 / Rikudo Tome 16 / Black Clover Tome 14 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s