Manga

Les 7 Ninjas d’Efu Tomes 1 et 2

Résumé

Japon, 1615. Arrivé au pouvoir en écrasant Hideyori Toyotomi, Leyasu Tokugawa compte bien assoir son autorité dans le temps. Il forme donc une milice qui a pour mission de traquer les survivants du clan Toyotomi. Ceux qui s’opposent à lui sont exécutés par le dieu de la guerre, Kibitsuhiko-no-mikoto.
Cependant, sept guerriers de l’ombre font leur apparition.
Ce sont les sept lames d’Efu, les Ninjas Onshin !


Mon avis

Décidément, les éditions Meian savent dénicher des titres qui ne me plairaient pas forcément d’ordinaire et qui au final se révèlent être très efficaces. Ce fut le cas avec l’incontournable Kingdom, l’excellent The Breaker et les surprenants Arès ainsi que The Swordsman. Pour l’instant, il n’y qu’avec Egregor que je n’ai pas accroché. J’ai donc un très bon ratio avec cette maison d’édition, ce qui prouve donc leur qualité dans le choix des titres qu’ils éditent ^^

Et une fois de plus, le contrat est rempli avec Les 7 Ninjas d’Efu qui semble prometteur ! Tout d’abord, on va s’attarder sur les graphismes qui sont splendides. Il y a un niveau de détail incroyable, que ce soit pour les fonds, les décors ou les armures des personnages. Les combats sont d’un dynamisme rare et on s’en délecte durant toute la lecture tant les affrontements et la mise en scène de ceux-ci sont sublimes.

Mais vous le savez, un beau manga ne rime pas toujours avec un bon manga. Il faut quand même un scénario pour accrocher le lecteur. Et celui-ci est très réussi, dans son idée, mais un peu moins dans sa construction.

Je vous explique.

Si vous avez lu le résumé, vous avez les bases de l’histoire, et au lieu de répéter bêtement, je vais vous détailler la construction de ce manga, ce qui vous aidera à comprendre comment il fonctionne.

Ninja Efu img2.jpg

Avec de petits arcs en trois chapitres, nous allons à chaque fois suivre un personnage (Homme ou Femme) qui sera confronté à la terrible milice mise en place part le cruel Hideyori Toyotomi. Chaque arc nous présentera un protagoniste différent, jusqu’à sa mort et sa réincarnation en Ninja Onshin. C’est simple mais efficace. Par contre, chaque tome comportant entre 5 et 6 chapitres, il va de fait que l’on ne va pas voir les 7 ninjas tout de suite. Pour ces deux premier tomes, nous avons vu la transformation de trois personnages et le quatrième devrait se conclure dans le tome trois. Il va donc falloir attendre le tome quatre, voir peut-être le tome cinq pour qu’enfin une intrigue commence. Pour le moment on n’est que dans la présentation des 7 ninjas, et même si leurs histoires sont très intéressantes, on ne sait pas ce que donnera le manga sur la durée.

De plus, il faut savoir que le titre est assez violent, mais vraiment. On n’est pas loin du niveau de Berserk, ce qui n’est pas pour me déplaire bien au contraire (vous connaissez mes gouts depuis le temps ^^). Par contre, pour accentuer ce coté trash, le mangaka se sent un peu obligé d’hypersexualiser ses personnages, ce qui est un tantinet agaçant. Alors oui, ça colle parfaitement avec le récit, mais j’ai le sentiment que c’est un peu gratuit. Ce n’est pas fait avec subtilité comme dans Berserk justement et je trouve ça un peu trop forcé.

Ninja Efu img1.jpg

D’ailleurs, il y a de la censure dans ce titre, et cela m’a dérangé. Je ne sais pas si ce sont les éditions Meian qui ont décidés de « gommer » certaines parties sur les personnages, mais ça casse un peu le truc. C’est une chose que je n’aime pas dans les yaoi ou les hentai, car je trouve dommage d’effacer ce qu’un dessinateur a mis du temps à faire. Si un personnage doit se montrer nu, autant le laisser, quitte à inscrire que le manga est pour lecteurs avertis.

En conclusion, vous l’aurez compris, le manga Les 7 Ninjas d’Efu, commence bien, mais on n’en sait encore trop peu. Il va donc falloir attendre et voir comment tout cela va évoluer dans les prochain tomes, mais pour le moment, ce titre qui a l’air assez prometteur !

Emoji bien

Editeur : Meian
Genre : Seinen
Nombre de pages : 192
Prix : 6,95€
Nombres de tomes : 2/7 (En cours)

 

Xander

8 réflexions au sujet de « Les 7 Ninjas d’Efu Tomes 1 et 2 »

  1. Je trouve dommage la censure aussi (surtout dans les yaois) mais jusqu’à ce jour, je n’ai vu aucun manga publié en France où ce n’était pas le cas. Même en feuillantant des hentai « non censurés » je trouve qu’il y en a (les barres horizontales magiques). À voir ce que donnera la scénario par la suite, oui 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s