Manga

The Promised Neverland Tome 9

The Promised Neverland 9
Résumé

Prisonnière de Goldy Pond, Emma rejoint une communauté d’enfants à la merci de puissants démons qui s’adonnent à la chasse aux humains ! Dans les entrailles du village, son stylo lui permet de déverrouiller une mystérieuse porte. En l’ouvrant, elle espère enfin découvrir l’identité et les véritables intentions de William Minerva…


Mon avis

Chroniques des tomes précédents

On commence bien la journée avec le tome 9 de The Promised Neverland qui était fort sympathique une fois encore ! Nous avons eu droit à pas mal de révélations concernant l’endroit Goldy Pond ainsi que le fameux William Minerva. Si vous vouliez des réponses, c’est dans ce tome-ci que vous les trouverez !

Hormis les réponses à bon nombres de questions en début de tome, ce dernier s’avère assez classique, avec une nouvelle bataille contre les démons de Goldy Pond, avec le Grand-Duc Leuvis et Lord Bayon en tête d’affiche. Les affrontements sont toujours aussi brillamment mis en scène par les dessins fantastiques de Posuka Demizu et on en prends plein les yeux !

Ce qui pêche un peu, c’est le scénario. Kaiu Shirai ne prend aucun risque et nous ressert le même schéma que l’on avait vu quelques tomes plus tôt. Nous n’en sommes qu’à neuf tomes, et déjà on tombe dans une routine, avec la découverte d’un nouveau lieu, de nouvelles alliances, de nouveau ennemis et l’affrontement qui va bien. Alors, OK, beaucoup de manga appliquent ce schéma mais j’espérais une petite prise de risque pour TPN. C’est un peu dommage car il y avait moyen de se démarquer de la concurrence, un peu comme a su le faire l’Attaque des Titans par exemple (si vous êtes à jour, vous savez que le titre n’a plus rien à voir avec ce qu’il était au départ).

De plus, il y a un ancien personnage que l’on revoit et j’ai envie de dire « Voilà, je vous l’avait dit ». Je me souviens qu’à l’époque beaucoup de monde avait vraiment cru ce qui arrivait à ce personnage et ce n’était pas mon cas, car j’avais flairé le truc. J’avais donc raison, et pour preuve, je le disais dans ma chronique sur le tome 4 ^^

À titre personnel, j’ai également beaucoup de mal avec le personnage d’Emma, qui est beaucoup trop naïve. On est censé avoir ça comme héroïne ? Elle est censée faire partie des trois meilleurs de Grace Field House ? Elle ne se méfie de rien ni de personne, et de plus, elle a toujours besoin d’un acolyte (soit Ray, Soit Norman, soit Lucas) pour lui expliquer les choses. On l’a encore vu à l’œuvre quand elle ne se méfie pas le moins du monde de William Minerva, (en page 8) ou n’a pas l’idée d’emboiter un embout de capuchon sur le stylo et c’est Lucas qui lui donne l’idée de le faire (page 57). Je trouve que pour l’une des trois élèves premium, qui est censé posséder une intelligence hors-norme, ça le fait quand même moyen…

En fait, je me rends compte que les personnages que j’apprecie dans The Promised Neverland, sont les « méchants ». J’adorais Krone et Isabella, j’avais adoré les deux démons qui avaient aidés la petite troupe il y a quelques tomes, et là, je suis totalement fan du Grand-Duc Leuvis et de Lord Bayon. Même Monsieur l’Inconnu suscite plus d’intérêt que les orphelins de Grace Field House, que je trouve un peu trop lisses et prévisibles.

The Promised Neverland est donc un excellent page-turner. On enchaine les chapitres sans s’en rendre compte, mais si on analyse en profondeur, on remarque que les auteurs nous proposent des cliffanghers de folie qui sont finalement très rapidement résolus quelques chapitres plus loin. Le rythme ne manque donc pas, mais les conséquences sont un peu moindres. Cela reste du très bon, entendons nous bien, mais il lui manque, en tout cas à mon gout, un petit quelque chose pour définitivement passer dans l’excellence.

Emoji bien

Editeur : Kazé
Genre :
Shonen
Nombre de pages : 
192
Prix :
6,89€
Prix numérique :
4,99€
Nombre de tomes :
9/15 (en cours)

Xander

 

 

 

 

33 réflexions au sujet de « The Promised Neverland Tome 9 »

  1. Désolé si je spoil un peu, mais je vais rester aussi vague que toi dans ton article (et j’espère que cet avertissement va déjà repousser les gens qui ont pas envie de savoir).

    Moi, j’ai été très déçu par ce retour, qui est à mes yeux, du fan-service. On sent le perso qui a été plébiscité pour revenir et du coup, on lui colle un petit chapitre spécial pour dire « vous inquiétez pas pour lui ». ça adoucis l’histoire que j’aurai aimé plus dur. Mais bon, ça reste un shonen, donc pour les 14-17 ans, donc on peut pas être trop cruel, et les « monstres » sont déjà assez cruels comme ça, pour cette tranche d’âge.

    Sinon, j’ai bien aimé aussi les révélations. Un petit flot d’un coup. J’ai l’impression que l’histoire se précipite un peu pour tendre vers une fin pas trop tardive.

    Aimé par 1 personne

      1. ça reste à mes yeux du fan-service pour faire plaisir aux gens qui se sont attaché à ce perso.
        J’ai envie de continuer, et pourtant je critique les choix scénaristiques. C’est une étrange sensation que me procure cette série

        Aimé par 1 personne

  2. Tu es encore bien gentil avec ce titre lol
    Je partage totalement tes déceptions et agacements, que ce soit pour Emma, pour le retour de qui tu sais, ou pour ton goût pour les méchants qui sont les personnages les mieux écrits ici.
    Cependant, je trouve l’univers de plus en plus creux. Je ne dois plus être la cible de ce genre de titres qu’on veut vendre comme révolutionnaire alors qu’ils vont trop dans la facilité et n’osent pas prendre de vraies décisions marquantes. C’est dommage.

    Aimé par 2 personnes

    1. En effet, ça manque d’impact je trouve.
      Par contre, ce qui est hallucinant c’est de voir tous les gens qui sont surpris et comme des fous pour avoir la suite. Ils ne lisent pas en temps normal ? Non parce que bon, s’ils sont surpris ici, j’imagine même pas ce que ça va donner quand ils liront du Akira, Gunnm, Berserk ou l’Attaque des titans 🤣

      Aimé par 1 personne

          1. Non au contraire, c’est bien meilleur que la série à mon sens et n’en déplaise à certains, moi j’ai aimé la traduction dite dépassée, elle vaut mieux que la pauvreté de la langue de Martin (avis personnel, bien sûr) ^^
            Donc ceux qui sont sur les fesses avec TPN, feraient une crise cardiaque avec le Trône de fer xD

            Aimé par 1 personne

            1. Ah ! Oki ^^
              Il faudrait que je m’y lance un jour (surtout vu la fin de la série….) mais j’attends que ce cher Martin finisse ses deux derniers bouquins, je veux pas me retrouver sans la fin xD
              Après c’est clair que TPN, ça se lit très bien, mais y’a peu de surprises, en tout cas, pas autant que ce que les gens disent (ou alors ils surjouent je sais pas… ^^)
              Je pense que c’est un effet de mode et que tout le monde se laisse porter par le truc, tiens un peu comme la série Got, ou les films marvel (je repense encore à ceux qui croyaient que tout le casting était vraiment mort dans Infinity wars, genre Marvel avait osé faire ça, c’était du jamais vu, c’te blague ^^)

              Aimé par 1 personne

              1. Si t’attends la fin de ce cher George, j’ai peur que tu ne sois déçu… Je vois bien le coup qu’il clamse avant de l’écrire V.V
                Je pense aussi que c’est un effet de mode et que beaucoup n’arrivent plus à analyser/réfléchir sur ce qu’ils lisent/voient.
                Effectivement dans Marvel, ça se voyait gros comme une maison, alors qu’au début dans GoT, franchement j’ai été soufflée qu’il ose tuer celui que je voyais comme le héros de l’histoire.

                Aimé par 1 personne

                1. Mais si voyons ! Il était quand même présenté comme l’un des héros de la guerre passée, le meilleur ami du roi et c’était avec sa famille qu’on commençait l’histoire et eux qu’on suivait ><
                  Oui, vas-y, dis-le, je suis naïve xD

                  Aimé par 1 personne

  3. Oui il est vrai que sa commence à tomber dans la routine, à voir par la suite, mais personnellement j’adore quand même, je me laisse porté par l’histoire sans trop réfléchir ^^ même s’il y a des événements qui ont lieux et que je suis en mode « je le savais », j’apprécie l’histoire sans chercher trop loin. Il y a des titres où je réfléchis trop, mais pas avec celui-ci, je prend plaisir tout simplement 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s