Manga

MADK Tome 1

MADK

Résumé

Considéré comme déviant, Makoto est ostracisé depuis longtemps à cause de ses étranges penchants. Un jour, il tombe sur un grimoire contenant un sort d’invocation démoniaque. En l’utilisant, il ne s’attendait toutefois pas à voir apparaître J, archiduc des enfers. Le superbe démon, impressionné, lui accorde alors un vœu en échange de son âme. Mais il est encore plus étonné quand le lycéen lui fait une requête des plus inattendues : il veut manger sa chair et ses entrailles ! Makoto pensait sombrer dans le repos éternel une fois son souhait exaucé, mais J semble avoir d’autres projets pour lui…


Mon avis

Voilà un nouveau yaoi paru il y a peu aux éditions Taifu Comics, et qui m’a tout de suite intrigué par sa magnifique couverture. On peut y voir un démon qui est enlacé avec un humain, dans des tons sombre, sur un fond argenté métallisé et avec le titre écrit en rouge un peu mat, franchement, c’est magnifique.

Oui, bon, vous connaissez ma passion pour les couvertures, régulièrement, (trop souvent d’ailleurs ^^) j’achète des titres sans lire le résumé, juste parce que j’aime la couverture. Ce ne fut pas le cas ici, car j’ai appris avec les yaoi que souvent, une belle couverture n’est pas représentatif de ce que contiendra le manga. J’ai donc lu le résumé, et l’histoire m’intéressait beaucoup, car elle avait l’air assez sombre.

Et effectivement c’est le cas. Le manga nous présente un adolescent, Makoto qui a des gouts assez particuliers, puisqu’il a un attrait pour tout ce qui touche de près à la  mort. Il collectionne les cadavres des animaux et se passionne pour les arts occultes, ce qui le conduit à invoquer un démon. Ce dernier, J, archiduc des enfers lui propose d’exaucer un vœu en échange de son âme. Mais voilà que le vœu de Makoto est tout simplement de manger le démon !

On est ici dans quelque chose d’assez malsain, notamment sur la manière dont Makoto va grignoter le démon. C’est particulier car on n’arrive pas vraiment à s’identifier aux personnages. On a d’un coté J qui passe son temps à faire de l’humour, ce qui dénote un peu avec l’idée malsaine du titre, et de l’autre Makoto qui fait franchement flipper ! C’est à se demander s’il ne serait pas devenu un tueur en série si jamais il n’avait pas réussi à invoquer un démon.

Une fois rassasié, Makoto va donc rejoindre les enfers, sous le nom de M, et il sera l’assistant de J, qui l’a décapité pour le prendre avec lui. Dès lors, on va découvrir le monde des démons, dans lequel chacun essaie de manipuler son prochain pour arriver à ses fins. Si l’idée est plutôt bonne, on a tout de même l’impression que tout n’est prétexte qu’au coucheries, puisque comme nous somme dans un yaoi, dès qu’il s’agit de prendre l’ascendant sur quelqu’un cela passe forcément par la case sexe, ce qui casse un peu toute la subtilité que le titre aurait pu avoir.

Et le sexe est ici assez soft, visuellement parlant car le trait de la mangaka est plutôt fin. Par contre, les scènes sont assez étranges, comme par exemple, la toute première dans laquelle Makoto couche avec J, et que pour éprouver plus de sensation, ce dernier s’arrache la peau pour permettre à Makoto d’être au plus proche de lui. C’est assez glauque de le voir ainsi s’éventrer et personnellement, je n’ai pas vraiment accroché.

Graphiquement, le titre est très beau, très détaillé, notamment sur les décors et tenues, et pourtant, c’est parfois très confus sans compter qu’il y a beaucoup de fonds blancs, ce qui est dommage quand on voit le détails des décors. L’édition de Taifu Comics est très belle, avec une page couleur en début de tome, et une couverture du plus bel effet. Pour ma part, je ne poursuivrais pas ce titre car je n’ai pas vraiment accroché au coté malsain qui s’en dégage bien que j’en reconnaisse les qualités. Après, c’est à la perception de chacun et cela ne remet pas en cause le travail de la mangaka qui est plutot bon. Tout dépendra de votre capacité à apprécier l’esprit malsain et glauque des personnages.

Emoji bien

Editeur : Taifu Comics
Genre : Yaoi
Nombre de pages : 175
Prix papier : 8,99€
Nombres de tomes : 1/1 (en cours)

 

Xander

 

8 réflexions au sujet de « MADK Tome 1 »

  1. Je l’ai lu ouais, je l’ai pas terminé, ce n’est pas du tout pour moi non plus. L’atmosphère glauque /étrange /malsaine est réussie c’est vrai et c’est une question de goût comme on dit, mais il suffit que je repense à ce titre pour avoir un mauvais frisson

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s