Manga

Freya, l’ombre du Prince Tome 1

Freya 1

Résumé

Freya est une timide jeune fille qui vit à Tena, un paisible village du royaume de Tyr. Mais la quiétude de son quotidien est bouleversée par le retour d’Aaron et Alex, ses frères de cœur, qui sont porteurs d’une terrible nouvelle : le puissant royaume voisin de Sigurd exige la reddition de Tena, poursuivant ainsi son annexion progressive de Tyr. Pour sauver son pays, Freya se rend au château de Rocca, où elle tombe nez à nez avec un jeune homme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, mais qui est sur le point de mourir. Et le destin de Freya va s’en retrouver changé à jamais…


Mon avis

Avec ce premier tome de Freya, l’ombre du prince, on retrouve une mangaka bien connue aux éditions Doki-Doki, puisque Keiko Ishihara avait déjà publié le manga Strange Dragon terminé l’an dernier en trois tomes. Elle nous revient ici avec un nouveau shojo qui semble prometteur.

Graphiquement, le titre est vraiment beau et il faut être honnête, c’est la principale force de ce manga, parce que cela sert très bien l’histoire en lui apportant beaucoup de fluidité. Car le scénario et les personnages, sont assez classiques et stéréotypés. On suit Freya, une jeune fille de 16 ans, qui vit tranquillement dans un petit village, en attendant le retour de ses deux frères d’adoptions, qui sont partis il y a quelques années pour devenir chevaliers.

Il y a beaucoup de tension dans le royaume, car une guerre pourrait éclater à tout moment, mais la situation semble encore assez calme, surtout au début du manga. Il faudra attendre la moitié du tome pour que l’histoire commence vraiment, et que l’on voit les trois protagonistes réunis, tous obligés de faire des choix difficiles.

Dans un sens ce manga me fait penser à Yona, Princesse de l’aube, mais en moins flamboyant. Il est intéressant de voir comme Freya va devoir rapidement perdre sa naïveté et son insouciance pour assumer un rôle auquel elle n’était pas préparée. Je ne vous en dit pas trop sur le scénario, mais croyez-moi, malgré le classicisme du départ, on a une belle surprise qui bouscule un peu les choses. Tout va d’ailleurs assez vite, puisque une fois arrivé à la moitié du tome, les choses sont très différentes.

L’évolution des personnages se fait donc assez rapidement, peut-être même un peu trop. Je ne sais pas si cela va être une série courte comme c’était le cas pour Strange Dragon, ou si ce sera une série longue, mais pour ce premier tome, on enchaine les rebondissements, et ça fait plutôt bien le boulot.

Sans grande originalité, ce manga démarre pourtant très bien, notamment grâce au traits doux, et aux décors fournis de Keiko Ishihara. Les paysages et les tenues sont splendides et détaillés et les visages sont très expressifs, ce qui pourrait apporter un peu plus de profondeur sur le développement des personnages pour la suite du titre.

Emoji bien

Editeur : Doki-Doki
Genre : Shojo
Nombre de pages : 192
Prix : 7,50€
Nombres de tomes : 1/2 (en cours)

 

Xander

 

7 réflexions au sujet de « Freya, l’ombre du Prince Tome 1 »

  1. Une belle surprise pour moi aussi même si comme tu dis l’histoire est très classique. En même temps, les jap (ou du moins leurs titres parvenus chez nous) ne savent faire que dans l’heroic fantasy très classique, bien loin de la richesse de la fantasy occidentale présente dans les romans que je lis ^^!

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais bien aimé ce tome 1 même si Freya m’avait pas mal agacé avec son côté pleurnicheuse, mais ce premier tome possdède des éléments plutôt intéressants, comme la fin du chapitre 1 xD (je ne m’en remets toujours pas xD) Affaire à suivre 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s