Manga

Tsugumi Project Tome 1

Tsugumi Project 1

Résumé

Léon, soldat d’élite d’une Europe militariste, est embarqué de force dans une expédition secrète. Dans un Japon en ruine, abandonné depuis plus de 200 ans, lui et ses compagnons d’infortune doivent récupérer une arme terrifiante. Son nom de code : Tsugumi. Tout ce qu’on sait d’elle, c’est que son potentiel de destruction est tel que le monde a préféré écraser l’archipel sous une pluie de bombes atomiques plutôt que de voir son développement mené à terme…
Mais l’opération tourne court : l’avion s’écrase, et Léon se retrouve seul dans la baie de Tokyo. Affamé, à bout de forces, avec pour unique protection une combinaison antiradiations, il découvre vite que la métropole n’est pas aussi déserte que prévu… Sa course pour la survie commence !


Mon avis

Voilà une œuvre intrigante, mystérieuse, passionnante, avec des planches magnifiques. Après cette lecture je n’ai qu’une envie, c’est d’avoir la suite.

On va suivre un personnage français, Léon, qui va se retrouver dans un Japon post apocalyptique après une guerre nucléaire. Accusé à tort, il n’a qu’un moyen de retrouver sa liberté, sa femme et son enfant: récupérer une arme. Il se retrouvera avec d’autres condamnés qui auront la même mission. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu, et l’histoire se transforme en mission de survie.

Le manga prend son temps, c’est assez contemplatif, avec beaucoup de doubles pages montrant de magnifiques paysages de villes en ruines où la nature reprend ses droits. On a aussi plusieurs pages d’affilées sans texte, nous montrant juste l’action, ou la marche de survie de Léon. De ce fait la lecture va vraiment assez vite, on se laisse emporter tout simplement par le rythme du manga, et c’est très plaisant. De plus, les dessins sont magnifiques et participent à l’ambiance lourde et sombre, mettant en place une atmosphère parfois oppressante.

Tsugumi project img1.jpg

On trouvera dans cette ville en ruine des créatures mutantes, qui n’hésiteront pas à attaquer Léon. Mais une étrange jeune femme sillonne le Japon avec une gigantesque créature, et aidera Léon à s’en sortir par moment. Elle a pour nom Tsugumi et elle possède des jambes non humaines dotées de serres… Étrange non ? Rien qu’à partir de ce nom on peut déjà faire pleins de théories intéressantes : Aurait-elle un lien direct avec l’arme que recherche Léon ?

Un mot sur l’auteur

Les décors sont la plus grande force de ce manga et cela est dû notamment au passé du mangaka. Ippatu commence sa carrière comme assistant et se retrouve dans les ateliers du grand Jiro Taniguchi ! De plus, il commence à lire des manga avec la collection complète d’Osamu Tezuka, le “Dieu du manga”. Il trouva ces œuvres très inspirantes, parlant d’humanité et de nature. En ce sens, le mangaka a voulu transmettre la même chose dans Tsugumi Project. Il veut parler d’humanité, mais dans le sens large. Au même titre que Tezuka, Ippatu en parle en mêlant animaux, créatures et nature.

Tsugumi project img2.jpg

Pour conclure

Le tome 1 de Tsugumi Project est donc pour moi un très bon tome, mettant en place doucement l’histoire. Si on réfléchis un peu, on entrevoit des chemins possibles pour Léon, mais est-ce là les endroits que le mangaka veut nous emmener ? C’est pour cela que je continuerai ce manga me laissant emporter par les dessins et la narration tout en n’omettant pas que cette œuvre sort de l’esprit d’un homme ayant côtoyé Jiro Taniguchi et qui s’inspire de Tezuka.

Emoji bien

Editeur : Ki-oon
Genre : Seinen
Nombre de pages : 224
Prix papier : 7,90€
Nombres de tomes : 1/2 (en cours)

 

Yanmam Otaku

14 réflexions au sujet de « Tsugumi Project Tome 1 »

  1. Bravo à Yanmam Otaku pour sa première critique ici !
    Concernant le titre, je suis partagée autant les dessins me plaisent beaucoup, autant le fait que l’histoire semble ressembler à un survival me bloque vu que je n’aime pas les survivals… J’avais lu je ne sais plus où une comparaison avec Akira et ça m’avait attirée mais en te lisant je ne vois pas trop ce qu’il y a en commun entre les deux ^^!
    Merci pour l’avis détaillé en tout cas 😀

    Aimé par 2 personnes

    1. L’ayant lu et ayant beaucoup aimé, je peux te répondre, je ne vois pas le rapport avec Akira xD
      Moi qui adore les survivals, je ne trouve pas que ça y ressemble, d’ailleurs il n’y pas de mort à tour de bras. Pour le coup, ça me fait plus penser à l’île infernale, et encore, c’est vraiment s’il faut le comparer à quelque chose.
      Teste-le si tu as l’occasion, car il est vraiment à part.

      Aimé par 2 personnes

    2. Merci !!!
      Oui pour moi Akira et Tsugumi Project ne sont pas comparable dans le fond. Peut-être en surface à la rigueur pour le contexte. Akira se veut plus profond aussi, même si il n’y a eu qu’un tome pour l’instant pour Tsugumi. Je pense qu’il faut prendre l’oeuvre telle qu’elle est, et essayer de comprendre ce que le mangaka veut transmettre. Car il le dit lui même, il veut parler de l’humanité.
      Si tu bloque pour les survivals, je pense qu’avec Tsugumi ça devrait passer. Je ne sais pas ce que tu entends par là, mais ce n’est pas comme un Battle Royale, ou un Btooom!. C’est beaucoup plus contemplatif, et on a plaisir à découvrir le monde en ruine en même temps que le personnage !
      Merci à toi pour ton retour !!! 😀

      Aimé par 2 personnes

      1. Merci à toi pour cette réponse détaillée qui m’enlève plusieurs appréhensions. Dans les survivals, ce qui ne me botte pas, c’est le concept de base : « se battre pour survivre », en général je n’accroche pas à la façon dont c’est mis en scène, mais ce que tu dis sur le côté contemplatif me tente.
        Encore un achat qui va venir s’ajouter, je sens ^^

        Aimé par 1 personne

Répondre à lesvoyagesdely Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s