Manga

Mes voisins les esprits Tome 1

Mes voisins les esprits 1

Résumé

Afin de retrouver les “notes sur le royaume des morts” qui lui permettront d’en savoir plus sur la disparition de sa mère, Yachiho emménage avec son chat dans une vieille maison abandonnée où se passent des choses très étranges. Elle va y faire la rencontre de Moro, un mystérieux esprit qui lui demande de l’aider dans son “travail”… Et la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises avec toutes les créatures fantastiques étonnantes qu’elle va côtoyer !


Mon avis

Voici une nouveauté des éditions Doki-Doki qui est sorti en ce début juillet, et qui s’est révélé très surprenante ! Nous sommes ici dans un domaine assez répandu au Japon, puisque l’on va parler de Yokai, ou Esprits pour traduire le terme en français. C’est une thématique assez présente au pays du soleil levant, et j’en suis assez friand mais j’ai souvent peur que ça tombe trop dans l’humour.

Avec Mes voisins les esprits, on est sur un titre très sérieux, bien que très doux, qui va nous présenter une lycéenne, Yachiho, qui emménage en compagnie de son chat dans une étrange maison, dont tout le monde dit qu’elle est hantée. Yachiho devait y emménager avec son père, mais ce dernier n’arrive finalement pas, retenu ailleurs par son travail.

Si au départ on peut se questionner sur le fait qu’une lycéenne vienne vivre seule dans une maison aussi sinistre, on comprendra rapidement que son père semble l’avoir envoyé ici pour une raison bien précise, et que cette dernière pourrait avoir un don de voir les esprits. Elle va de fait, faire la rencontre de Moro, qui est le gardien du passage. Car oui, la maison est en fait un passage entre le monde des hommes et celui des éternels.

Dès sa rencontre avec Moro, la jeune Yachiho va comprendre que c’est ici qu’elle trouvera les réponses sur sa mère qui a disparu, et cela passe par la recherche d’un livre nommé « Notes sur le royaume des morts ». Le titre évite de tomber dans le piège du format tranche de vie avec des chapitres sans aucun lien entre eux. Ici, il y a quand même un fil rouge qui est présent dès le départ et chaque cas que va résoudre Yachiho va lui permettre de mieux comprendre le fonctionnement des éternels et ainsi en savoir plus sur la disparition mystérieuse de sa mère.

Les thématiques abordées dans ce premier tome sont vraiment profondes et traitées de manières très justes. On retrouve la mort, bien évidemment, avec le besoin de partir en paix en sachant que ceux qu’on laisse derrière nous prendrons le relais. Il y a aussi le contrôle et l’utilisation des esprits ainsi que leur respect qui est mis en avant par un personnage qui lui, ne veux que les utiliser sans vraiment leur demander leur avis. Il est fort probable que l’on revoit ce personnage plus tard, puisqu’il se pose pour l’instant comme l’antagoniste principal.

Graphiquement, le titre est une réussite. Les ambiances sont chaleureuses, le trait est fin et les créatures sont assez sympathiques à l’œil, même si je trouve qu’elles sont souvent trop rondouillardes. Le point fort de la mangaka réside dans le détail de la maison (qui est un vrai labyrinthe) ainsi que les effets naturels comme le vent, la pluie, ou encore la flore, qui contribuent à donner un très belle ambiance.

Mes voisins les esprits est un titre que je n’attendais pas du tout et qui se révèle est un vrai coup de cœur ! Si vous n’avez pas encore testé ce manga et que vous aimez ce genre d’univers, alors foncez !

Emoji super

Editeur : Doki-Doki
Genre : Shonen
Nombre de pages : 184
Prix : 7,50€
Nombres de tomes : 1/2 (en cours)

 

Xander

 

13 réflexions au sujet de « Mes voisins les esprits Tome 1 »

  1. Tu le sais, je ne partage pas ton avis. Je comprends ce que tu as trouvé au titre mais moi je ne l’ai pas ressenti de la même façon. Je partage quand même ton appréciation du fait qu’il y avait un fil rouge, d’ailleurs la fin annonce même une plus grande présence de celui-ci, je pense, donc pour les fans de fantastique, ça peut le faire ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Bah, c’est juste question de point de vue et d’attente de chacun, perso, j’en attendais rien, il ne m’intéressais pas à la base (pas très fan des trucs sur les yokai, qui sont souvent en mode mignon) mais là, pour le coup, j’ai été agréablement surpris, ça m’a fait sortir de ma zone de confort ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s