Manga

Kanon au bout du monde Tome 1

Kanon 1

Résumé

Depuis qu’une nuée d’extraterrestres s’est abattue sur notre planète, une sempiternelle pluie tombe sur Tokyo. Depuis, l’humanité vit séparée en deux : ceux qui vivent à la surface, et des privilégiés réfugiés sous terre. Kanon, jeune femme qui travaille dans un petit café, fait partie de ceux de la surface. Sous ses airs fragiles, elle cache en réalité un caractère pour le moins unique : malgré la situation du monde, son unique préoccupation est Sosuke Sakai, l’homme qu’elle aime en vain depuis le lycée. Des retrouvailles inattendues lui permettront-elles d’enfin conquérir le cœur de son idole ? Rien n’est moins sûr… Car Sosuke, véritable héros national engagé dans la lutte contre l’invasion des « gelées », est de surcroît un homme marié… Kanon aura-t-elle le courage de courir après cet amour interdit ?


Mon avis

Voici une nouveauté qui était très attendue aux éditions Akata sur une série terminée en cinq tomes.

Il faut savoir que nous somme ici dans un seinen, mais que lors de notre lecture, ont va plutôt avoir l’impression de lire un shojo tranche de vie, car la romance va être prépondérante.

Au départ, c’est assez déstabilisant car on se demande si l’on va voir un peu l’univers apocalyptique, les extraterrestres ou même s’il y aura des affrontements, mais en fait non, on ne voit rien de tout ça. Ce n’est pas pour autant que c’est décevant car on va immédiatement se prendre d’affection pour la jeune Kanon qui travaille dans un café, à la surface et qui est amoureuse de Sosuke depuis l’époque du lycée.

Sauf que voilà,  ce dernier l’a éconduite à l’époque afin de s’engager dans une unité d’élite pour combattre les extraterrestres. Il habite donc sous la surface de la Terre, alors que Kanon habite à la surface. Il y a clairement deux mondes et surtout deux classes sociales. Les pauvres, sont en haut, les riches et influents en bas, bien à l’abri.

Cela n’est pas vraiment dit, d’ailleurs nous n’avons que peu d’informations sur l’univers puisque l’on suit sans cesse Kanon, qui n’a qu’un objectif : Sosuke. On apprends donc comment fonctionne tout ce petit monde au détour d’une conversation ou lorsque la Tv est allumée sur un reportage ou autre. C’est donc à nous de nous laisser porter par le quotidien de Kanon et de découvrir son monde.  Entre nous, elle fait un peu flipper à être autant à fond sur Sosuke, à la limite de la stalkeuse, mais cela reste humoristique, comme dans beaucoup de shojo donc ça passe.

Mais même s’il y a certains code du shojo, surtout pour la romance, ce manga n’en reste pas moins un seinen, et peu à peu on va se rendre compte de l’élément essentiel : Les régénérations. Car en effet, l’unité d’élite à laquelle appartient Sosuke va souvent au combat et il est fréquent que ceux qui en reviennent aient perdu un bras, une jambe, ou encore un œil. La médecine ayant énormément avancée, ils parviennent à régénérer les membres en quelques jours, mais cela n’est pas sans conséquence.

En effet, à chaque régénération, on se rend compte que le comportement de la personne peut changer. Par exemple, Sosuke qui n’aimait pas la viande, mange maintenant des burgers avec viande. Lui qui était droitier, peut écrire de la main gauche. Pire encore, au détour d’une conversation, on entend qu’un homme va divorcer, car depuis sa dernière régénération, il n’éprouve plus rien pour sa femme.

Et c’est là, que le manga prends tout son sens, car on se demande jusqu’à quel point peut changer une personne que l’on connait ? D’ailleurs la connait-on vraiment si elle change sans cesse ? C’est donc sur ce point là que devra s’axer la suite du manga, et developper vraiment son intrigue autour de ça. Parce que même si ce premier tome se laisse bien lire, je ne l’ai pas choisi pour lire un tranche de vie, pour cela, il y a bon nombre de shojo.

La fin du tome laisse entrevoir une possible évolution, donc on verra si cela se confirme dans le deuxième tome, mais pour l’instant je réserve encore un peu mon jugement.

Emoji moyen

Editeur : Akata
Genre :
Seinen
Nombre de pages : 
192
Prix :
8,05€
Prix numérique :
4,49€
Nombre de tomes :
1/5 (Terminé)

 

Xander

10 réflexions au sujet de « Kanon au bout du monde Tome 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s