BD·Comics

La trilogie Coup de Sang de Enki Bilal

Résumé

Dans ce monde dont on ne sait trop s’il est l’émanation d’une histoire parallèle ou simplement le récit de notre futur, le dérèglement climatique s’est brutalement généralisé. La catastrophe porte un nom : le Coup de Sang. Sur la planète dévastée, martyrisée, l’eau potable est soudain devenue un trésor, et la survie individuelle l’obsession de chacun. Désormais, les transports sont rares et dangereux, les communications aléatoires. Seuls quelques Eldorados très isolés, refuges protégés par leur situation géographique particulière, ont réussi à préserver un semblant d’ordre social.


Mon avis

Après vous avoir présenter « la Tétralogie du Monstre » de Enki Bilal dans un précédent article, je vous propose aujourd’hui de continuer notre exploration de l’oeuvre de ce grand auteur. Je vous parlerais donc ici de « La trilogie Coup de Sang » éditée de 2009 à 2014, juste à la suite de « la Tétralogie du Monstre ». Ces deux sagas sont d’ailleurs disponible sur Izneo pour tous les adeptes de la lecture numérique.

Dans « La trilogie Coup de Sang » nous découvrirons un récit complexe qui se développe et s’imbrique au cours des trois bandes dessinées constituant cette nouvelle histoire futuriste et terriblement apocalyptique.

Dans « Animal’Z », suivi de « Julia & Roem » on suit deux intrigues distinctes qui se déroulent pourtant dans un même univers. La terre semble s’être rebellée contre l’infection humaine qui la rendait malade. A l’aube d’une troisième guerre mondiale qui aurait signé le glas de toute vie sur la planète, le « Coup de Sang » a eu lieu, ravageant tout sur son passage et laissant les rares humains survivants dans une grande détresse.

Les deux premiers tomes de cette trilogie s’attachent à nous raconter les péripéties de deux groupes d’individus distincts qui vont essayer de rallier un sanctuaire où la vie serait encore possible. Par voie maritime en premier lieu, puis par voie terrestre, nous allons voir comment quelques individus arriveront à survivre dans un milieu devenu totalement hostile.

Chaque tome se construit de façon différente. Que ce soit « Animal’Z » ou « Julia & Roem », chacun de ces deux album vous déstabilisera puis vous passionnera de manière totalement différente. Les fans de Enki Bilal retrouveront ici tout le savoir faire d’un auteur capable de nous immerger dans un univers fantasmagorique et pourtant si crédible. Je n’en dirait pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte aux futurs lecteurs, mais sachez ces deux aventures que tout oppose, si ce n’est le but à atteindre, m’ont personnellement parues fascinantes, chacune à leur manière.

Le dernier tome de cette trilogie « La couleur de l’air » sera le point de rencontre vers lequel convergeront tous les personnages survivants de « Animal’Z » et de « Julia & Roem ». C’est par cette ultime intrigue que tout sera expliqué et que chaque chose trouvera sa conclusion logique. Plus qu’un simple récit post-apocalyptique, ce troisième tome de « La trilogie Coup de Sang » est une ode à la nature et a son renouvellement perpétuel. Le thème de la décadence humaine, si cher au coeur de l’auteur, est encore une fois parfaitement mis à l’honneur dans cette trilogie qui laisse pourtant la part belle à la rédemption.

Comme toujours avec Enki Bilal, j’ai adoré ma lecture et en suis ressortie chamboulée. Plus qu’un divertissement de science-fiction classique, les oeuvres de cet auteur posent milles question auxquelles l’humanité sera bien un jour obligée de répondre.

Quand au style graphique de cet oeuvre, il est encore une fois époustouflant. « La couleur de l’air » est le tome qui vous réservera le plus de surprise à ce niveau et je peux vous assurer que cela en vaudra le coup d’oeil. Alors n’hésitez pas à vous lancer dans la lecture de cette passionnante trilogie si l’occasion se présente ou même s’il vous faut créer cette occasion de toute pièce. 😉

Ma note : 9/10

Editeur : Casterman
Genre : 
Science-Fiction
Nombre de pages : 
93
Prix (des 3 tomes) :
 56€
Prix numérique (des 3 tomes) : 
39,97€
Nombres de tomes : 
3 (terminé)

izneo logo 2

Opale

2 réflexions au sujet de « La trilogie Coup de Sang de Enki Bilal »

  1. Il me tente bien !
    J’avais étudié une petite partie de Julia et Roem avec mes 4ème pour la réécriture de Roméo et Juliette, mais je ne m’y suis pas penchée derrière, c’est un tort ! Merci pour la petite piqure de rappel !

    Aimé par 2 personnes

  2. Merci pour cet avis enthousiaste. Perso j’avais capitulé sur la tétralogie partie dans un grand n’importe quoi bien loin des codes de la bd. Je reprends avec le plutôt bon Bug et ne savais pas que les trois precedents étaient liés. Pourquoi pas à l’occasion, l’avantage de bilal c’est qu’il est dans toutes les mediatheque !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s