Manga

The Red Rat in Hollywood Tome 1

The red rat in hollywood 1

Résumé

Après la Seconde Guerre mondiale, alors que la guerre froide s’intensifie, une purge anti-communistes éclate aux États-Unis. Le gouvernement américain dénonce tour à tour des personnalités hollywoodiennes parmi les plus célèbres.
Ce manga vous dévoile comment, à Hollywood, le milieu du cinéma a combattu l’impitoyable oppression du pouvoir.


Mon avis

Nouveauté des éditions Vega le mois dernier The Red Rat in Hollywood est un récit assez dur, qui se place dans un contexte difficile puisque l’histoire se place juste après la seconde Guerre Mondiale et tout ce qui en découle. Nous sommes aux Etats-Unis, et le gouvernement doit faire face à des espions soviétiques, qui essaient par tous les moyens de se frayer un chemin vers les plus hautes sphères du pays, mais aussi de rallier bon nombre d personne à leur cause, et passant notamment par le cinéma.

Le récit est donc très ancrée dans un contexte historique, puisque l’un des principaux protagoniste est Edgar Hoover, le directeur du FBI. Ce dernier traque les communistes, les « rouges » comme il les appelle, et plus particulièrement dans le milieu du cinéma. Il se concentre en effet sur d’anciens sympathisants communistes et il soupçonne que ces derniers véhiculent des messages communiste au sein même de leur film.

L’idée est plutôt bonne, il y a un petit coté The Americans, la série TV, même si l’époque n’est pas la même. C’est par contre assez lourd à lire, car il y a beaucoup de dialogues, avec des réunions dans tel ou tel camp. Vu de l’extérieur, on a du mal à s’attacher à un quelconque personnage, et les dessins n’aident vraiment pas. Loin du style manga traditionnel, on a ici des visages assez carrés, qui, surtout lorsque ce sont des hommes, se ressemblent quand même pas mal.

Il faut le dire clairement, ce manga n’est pas destiné à un grand public. D’une part il faut aimer la période Hollywoodienne des années 1940-1950, et d’une autre il faut aimer les récits de complots et d’espionnage dont les américains raffolent. C’est assez original de trouver cela en manga, habituellement je m’attends plus à avoir ce genre de récit en BD ou comics, mais le pari est réussi.

Personnellement, je n’irais pas au-delà, car je pensais que ce serait plus accessible. J’ai eu du mal à me situer dans une époque et un pays que je ne maitrise pas. Je tenais malgré tout à vous donner mon avis, car je pense souvent qu’en manga, on arrive à s’intéresser à tout, comme par exemple avec Peleliu (également chez Vega) qui m’a surpris par sa capacité à me passionner, alors qu’au départ, l’histoire ne m’attirait pas plus que cela.

The Red Rat in Hollywood est donc un très bon manga, mais qui se réserve a un public initié et friand de cette époque et de l’espionnage Américano-Soviétique post 2nd Guerre Mondiale.

Ma note : 16/20

Editeur : Vega
Genre : Seinen
Nombre de pages : 200
Prix papier : 8,00€
Nombres de tomes : 1/4 (en cours)

Xander

2 réflexions au sujet de « The Red Rat in Hollywood Tome 1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s