BD·Comics

Bug Tomes 1 et 2

Résumé

Le nouveau récit d’anticipation d’Enki Bilal. BUG définition En français : se dit d’un défaut affectant un programme informatique. En anglais : se dit d’un insecte, d’une bestiole, d’un virus… En 2041, la Terre est confrontée brutalement et simultanément aux deux. Un homme, seul, se retrouve dans la tourmente, convoité par tous les autres…


Mon avis

Aujourd’hui je vais vous présenter la nouvelle série signée Enki Bilal. Comme vous avez pu le constater si vous avez lu ma chronique sur « La tétralogie du Monstre », je suis une grande fan de cet auteur. C’est donc sans surprise que la série « Bug » m’a totalement subjuguée.

J’ai pu obtenir le deuxième tome de cette bande dessinée le jour J de sa sortie à minuit pile grâce à Izneo. J’ai donc pu me régaler de la suite des aventures de Kameron Obb au plus proche de la parution de ce nouvel album. C’est l’un des avantages de la lecture numérique que j’aime particulièrement quand il s’agit de lire une oeuvre que j’attends avec impatience.

« Bug » nous présente un futur proche (année 2041) dans lequel l’humanité serait devenue totalement dépendante du monde numérique. Incapable de vivre sans tout ce que la modernité et le monde virtuel lui a apporté, le genre humain se retrouve mis au pied du mur lorsque qu’un BUG généralisé apparait et la dépouille de toutes les données virtuelles accumulées en ligne où même sur des supports matériels. L’ensemble du savoir se volatilise en un instant, laissant les hommes dépossédés de toutes connaissances. Seules les personnes nées avant 1980 possèdent encore les capacité intellectuelles pour pouvoir vivre dans un tel monde.

Comme toujours dans les univers d’Enki Bilal, le monde qu’il nous présente semble dégénéré et prêt à s’autodétruire tandis que l’humanité ressemble de façon effrayante à ce qu’elle est aujourd’hui et surtout à ce qu’elle semble sur le point de devenir si elle continue à suivre le chemin sur lequel elle s’est déjà engagée.

Cette réflexion sur la façon dont l’univers numérique est en train d’empiéter sur la réalité physique des choses va de paire avec une aventure trépidante. En effet, au-delà du mystère de la disparition des données numériques, nous suivons les péripéties d’un astronaute contaminé par un étrange organisme extraterrestre. Il semble détenteur de toutes les connaissance numériques perdues sans parvenir à se l’expliquer.

Cet être anodin va devenir, grâce à cet extraordinaire savoir, un butin de choix pour tous les gouvernements, grandes puissances industrielles ou groupuscules religieux. Il va donc devoir lutter pour sa liberté tout en essayant de retrouver sa fille enlevée par de mystérieux individus.

Enki Bilal nous propose donc une nouvelle fois une aventure humaine se déroulant dans un univers de science-fiction si réaliste qu’il en fait froid dans le dos. Les complots des puissants et les mystères liés à des forces inconnues vont se mêler pour former un récit particulièrement passionnant.

J’espère vous avoir donné envi de vous plonger dans la lecture de « Bug ». Si vous connaissez déjà Enki Bilal et appréciez son travail, vous ne serez pas déçu par cette nouveauté à la hauteur de ses oeuvres précédentes. Quand aux nouveaux lecteurs, cette série sera parfaite pour vous faire un avis sur un auteur au style très particulier. Alors, n’hésitez pas !

Ma note : 9,5/10

Editeur : Casterman
Genre : 
Science-fiction
Nombre de pages : 
88
Prix :
18€
Prix numérique :
12,99€
Nombres de tomes : 
2

izneo logo 2

 

Opale

Une réflexion au sujet de « Bug Tomes 1 et 2 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s