Manga

Life

Life

Résumé

Deux jeunes lycéens ont un hobby : marcher sur les lignes blanches tracées au sol en imaginant que le monde qui les entoure est infesté de dangers. Que ce soit une mer de requins ou un gouffre remplit de piques aiguisées, Itô et Nishi savent qu’une chute leur serait fatale. Un jour, perdus dans leur imaginaire, ils se retrouvent face à face. Ils ne le savent pas encore, mais cette rencontre marquera le début d’une aventure unique dont ils seront les héros. Une histoire qui s’écrira sur toute une vie.


Mon avis

Ce très joli récit aurait clairement mérité bien plus de tomes pour raconter l’histoire qui est un peu à l’étroit dans ce simple one shot. Malheureusement, cela dessert le propos qui n’a pas vraiment le temps de se mettre en place ou de faire dans la subtilité. En effet, comment faire rentrer les vies entières de deux protagonistes, de  leurs 17 ans à leurs morts respectives en seulement 192 pages ? Réponse : En allant vraiment à l’essentiel quitte à y perdre pas mal en chemin.

Bon, « Life » reste une histoire douce et pleine d’amour qui saura satisfaire un public friand de récits romantiques à souhaits. Quelques écueils typiques du genre yaoi sont présents, mais pas les plus rebutants. Ici, pas de relations sexuelles non consenties, juste des hommes hétérosexuels qui s’intéressent mystérieusement à un individu du même sexe qu’eux. Mais c’est déjà mieux que dans beaucoup d’autres titres.

J’ai apprécié le moment que j’ai passé en lisant ce manga, mais je sais déjà que je l’aurai oublié dans quelques semaines. C’est dommage, car il y avait ici un très bon potentiel associé à de jolis dessins. La construction d’une vie à deux dans un pays où l’homosexualité n’est pas très bien tolérée. La peur de vivre au sein d’une union stérile qui ne verra pas naitre d’enfant. La pression de l’environnement familial. Les sentiments qui ne sont pas une chose maitrisable, même pour un individu raisonnable. Tous ces thèmes sont survolés dans « Life », ce yaoi qui porte si bien son titre.

Life.jpg

Le postulat de départ est un peu abrupte. Il nous présente des adolescents comme s’ils étaient encore de très jeunes collégiens et ne s’embarrasse d’aucune introduction pour planter le décor. Mieux vaut avoir lu le synopsis avant de commencer sa lecture pour ne pas être perdu. Après ce démarrage un peu chaotique, le récit se déroule de façon claire et compréhensible. On prend plaisir à suivre les vies de Itô et Nishi qui se croisent, s’entremêlent, se séparent, se cherchent, se retrouvent pour finalement se séparer à nouveau.

Je suis persuadée que ce one shot plaira à beaucoup de lecteurs qui, tout comme moi, regretteront le peu de chapitres accordés à une telle histoire. On aurait aimé s’attarder sur les moments clé, en savoir plus sur les périodes intermédiaires, profiter un peu plus longtemps de chaque moment. Quoi qu’il en soit, vous passerez forcément un agréable moment en lisant « Life ». Alors, si le petit défaut de longueur de ce one-shot ne vous rebute pas, je vous encourage vivement à venir partager les vies de ces deux âmes sœurs.

Ma note : 7,5/10

Editeur : Taifu
Genre : 
Yaoi
Nombre de pages : 
192
Prix : 
8,99€
Nombres de tomes : 
One -shot

Opale

3 réflexions au sujet de « Life »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s