Manga

Tokyo Revengers Tome 1

Tokyo Revengers 1.jpg

Résumé

À 26 ans, Takemichi a le sentiment d’avoir déjà raté sa vie. Vivotant de petits boulots ingrats tout juste bons à payer le loyer d’un studio miteux, il se lamente sur le désert de sa vie amoureuse lorsqu’il apprend la mort de Hinata, la seule petite amie qu’il ait eue… La jeune fille et son frère ont été les victimes collatérales d’un règlement de comptes entre les membres d’un gigantesque gang, le Tokyo Manji-kai. Encore sous le choc, Takemichi est à son tour victime d’un accident qui le ramène inexplicablement 12 ans en arrière, lorsqu’il était au collège et se donnait des airs de mauvais garçon. Et si c’était pour lui l’occasion de sauver Hinata ? Mais en tentant de modifier le futur, Takemichi se retrouvera inexorablement mêlé aux complots se tramant autour du Tokyo Manji-kai et de son charismatique et mystérieux leader…


Mon avis

Aujourd’hui sort un nouveau shonen que j’attendais avec impatience et qui ne m’a pas déçu ! Je parle bien évidemment de Tokyo Revengers dont 11 tomes sont déjà parus au Japon et dont le premier arrive enfin en France aux éditions Glénat. C’est ce qu’on appelle un Furyo, un manga de baston, avec des racailles, des le genre GTO, King of Ants etc…

Mais !

Car il y a un truc en plus chez Tokyo Revengers, qui vous fera rester même si vous n’aimez pas particulièrement le genre, c’est le voyage dans le temps ! Tout le scénario de ce manga repose sur Takemichi, 26 ans, loser de service dont la vie n’est pas la plus palpitante qui soit. Il enchaine les petits boulots et semble assez aigri et blasé par sa vie. Au départ, on ne sait pas vraiment pourquoi il en est là, mais on se doute que les choses on dû mal tourner à un moment ou un autre.

Et un soir, alors qu’il regarde le journal télévisé, il va apprendre la mort de son ancienne (et unique) petite amie et du petit frère de la jeune femme au cours d’un règlement de compte au sein d’un même gang : le Tokyo Manjikai. Takemichi va être très affecté par cette perte, et alors qu’il prend le métro, il va avoir la sensation de chuter sur les rails et tomber dans les pommes.

Sauf qu’à son réveil, il ne se trouve plus en 2017 mais en 2005, soit 12 ans plutôt, dans son corps d’adolescent. Il se rappelle pourtant tout de sa vie de jeune adulte, et se retrouve de fait, un peu perdu. Le pitch est plutôt bon, et le voyage dans le temps très ingénieux, car sans trop en dire, sachez qu’il n’est pas à sens unique. Il va y avoir une composante très interessante à la fin du premier chapitre (disponible gratuitement en ligne ici).

À partir de là, on va surtout suivre Takemichi dans le passé car il va devoir empêcher la mort de sa future ex petite amie ! Pour cela, il va devoir empêcher certains déroulement au sein même du Tokyo Manjikai. Sauf que voilà, les choses ne sont pas simples quand on n’est qu’en 4ème et que l’on doit souvent se soumettre aux racailles bien plus balezes que vous.

Tokyo Revengers img1.jpg

Curieusement, j’ai trouvé que pour un Furyo, il n’y avait pas trop de baston, il y en a beaucoup moins que dans Shonan Seven ou King of Ants par exemple. De plus, il n’y a pas de fan-service comme c’est le cas pour les deux titres que je viens de citer, ce qui  apporte une petite touche plus sérieuse. Même les rares bagarres ne sont pas surjouées, et j’ai plutôt l’impression que le mangaka mise son écriture sur la détermination et sur les bonnes valeurs de ses personnages plutôt que sur les baston à foison.

Tokyo Revengers est donc une excellente surprise ! J’avais beaucoup d’attente pour ce titre, et clairement, je ne suis pas du tout déçu. Le titre brille par son intelligence et par la profondeur de ses personnages qui sont moins bourrin que dans les autres manga du même genre (en tout cas pour ceux que j’ai pu lire). Essayez au moins le premier chapitre, même si ce n’est pas votre délire, ça ne coute rien, et qui sait vous aurez peut-être une bonne surprise 😉

Ma note : 18/20

Editeur : Glénat
Genre : Shonen
Nombre de pages : 192
Prix papier : 6,90€
Nombres de tomes : 1/11 (en cours)

Xander

23 réflexions au sujet de « Tokyo Revengers Tome 1 »

  1. Comme ton article m’intriguait et que j’aimais bien les dessins, je suis allée lire le premier chapitre dispo et le titre a vraiment l’air sympa, je l’avoue. Ce que tu dis sur l’aspect baston me rassure parce que c’était mon plus gros frein. J’ai bien envie de le lire maintenant, zut xD

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s