Manga

Tenjin Tomes 1 à 3

Résumé

Riku Sakagami est fils et petit-fils de pilotes militaires. Il rêve, lui aussi, de manœuvrer un avion de chasse !

Alors qu’il était à l’école primaire, son père est impliqué dans un accident grave qui a provoqué la mort d’un pilote en formation et de trois civils. S’il renonce à sa carrière de pilote, Riku, lui, n’en démord pas et reste persuadé de l’innocence de son père.
A l’école de formation, dès le premier vol, Riku fait la preuve d’aptitudes innées exceptionnelles.
Ce qui n’échappera pas à ses instructeurs mais également à Hayari, la meilleure recrue de l’école, qui pourrait bien voir en lui un rival !


Mon avis

Si parfois je suis très rapide pour découvrir des nouveaux manga, parfois, je passe à coté de quelques titres, comme c’est le cas aujourd’hui avec Tenjin, dont j’ai pu lire les trois premiers tomes sur la plateforme Izneo, afin de commencer cette série rapidement.

De base, je ne suis pas très intéressé par tout ce qui a un rapport avec l’armée, et encore moins quand il s’agit d’aviation. Je crois que ma seule référence dans le domaine c’est Top Gun, et je n’en garde pas un très bon souvenir xD

Mais l’avantage des manga, en tout cas chez moi, c’est de me faire aimer des univers qui ne m’intéressent absolument pas en temps normal. Le volley pour Haikyu, la boxe pour RikuDo ou encore le sumo pour Hinomaru Sumo. Trois manga que j’adore, et dont les disciplines me laissent de marbre. J’ai donc testé Tenjin, et j’ai juste surkiffé ce titre ! Dès le départ, tous les ingrédients sont réunis pour qu’on se passionne pour notre héros et ses camarades, et ce même si comme moi, vous vous fichez royalement de l’aviation.

On suit Riku, un personnage attachant et dynamique comme c’est souvent le cas dans les shonen qui souhaite rentrer dans les Force Aeriennes d’Autodéfense du Japon, comme son père, et son grand-père avant lui. On sent qu’il a ça dans le sang, et même s’il n’est pas très doué pour les études (il doit travailler deux fois plus que les autres pour arriver à un résultat juste convenable) dès qu’il pilote, il balaie quasiment toute la concurrence.

Il semble avoir un sens inné pour le pilotage, comme si chez lui, c’était instinctif. Cela va le conduire très rapidement à faire la connaissance de son premier rival, Hayaori Takaoka, l’enfant prodige, le meilleur de tous les cadets de l’académie. Ce dernier est un personnage qui semble assez complexe, car tout le monde le décrit comme arrogant, mais lors de ses quelques entrevues avec Riku, il est au contraire plutôt sympathique, même s’il reste distant. D’ailleurs, dès la fin du premier tome, on sent que les choses risquent de rapidement bouger et que l’on n’est pas au bout des rebondissements.

Car dans Tenjin, nous ne sommes pas dans un manga scolaire. J’entends par-là que les protagonistes sont quand même adultes, certains sont jeunes comme Riku, mais d’autres qui ont suivi un cursus différent, sont plus agés. Je trouve que cela donne une certain ton au manga, qui sur ce point se démarque de la concurrence.

Dans les tomes 2 et 3, les choses avancent très rapidement. Il y a des accidents pour certains personnages (dont je ne dévoilerais pas les noms) qui vont les conduire à tout reprendre du début. Mais comme je le disais, le ton de ce titre est sérieux, et les personnages le sont aussi. On n’est donc pas surpris que dès le troisième tome, certains aient obtenus leurs ailes et envisagent de piloter un F-15 !

Parlons un peu du graphisme, qui est à couper le souffle. Les phases de vol sont excellentes, intenses, et l’on comprend bien le concept de vouloir voler toujours plus haut, jusqu’à rencontrer Tenjin, le dieux du ciel. J’étais déjà convaincu à la lecture du premier tome, mais croyez-moi, ce n’était rien à coté des tomes 2 et 3 ! Est-ce que je vais prendre rapidement les tomes suivants ? Oui, c’est obligé ! Et bien entendu, je vous en reparlerais car il faut lire Tenjin *-*

Ma note : 18/20

Editeur : Kana
Genre : Shonen
Nombre de pages : 192
Prix : 6,85€
Prix Numérique : 4,99€
Nombres de tomes : 9/11 (en cours)

izneo logo 2

Xander

 

 

 

17 réflexions au sujet de « Tenjin Tomes 1 à 3 »

  1. Les shonen ça m’agace ! Je suis trop bon public, et dès qu’on me met un graphisme sympa, des personnages attachants et de l’action j’ai envie d’acheter la série ! C’est infernal ><
    Du coup, merci pour la découverte, mais pas merci pour mon compte en banque x)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s