Manga

MPD Psycho tomes 1 et 2

Résumé

La vie de l’inspecteur Kobayashi Yôsuke bascule le jour où il reçoit sur son lieu de travail une glacière contenant le buste de sa petite amie démembrée et maintenue articifiellement en vie. Il finit par traquer le déséquilibré qui a fait ça, mais alors qu’il le tient en joue avec son arme, un changement inattendu s’opère en lui : Kobayashi devient une autre personne et abat froidement le meurtrier. Lors de son procès, il affirme que Kobayashi Yôsuke est mort et qu’il est maintenant Amamiya Kazuhiko. Quelques années plus tard quand il sort de prison, Amamiya intègre directement un institut criminalistique fondé par Machi, une ex-inspectrice de police.


Mon avis

Voici un manga terminé en 24 tomes depuis bientôt un an, et que l’on découvre un peu tard. Il faut savoir que sa publication a connu quelques ralentissements, puisque le premier tome date tout de même de 1997. Vingt ans pour 24 tomes, on a connu plus rapide !

Mais qu’importe, car dès ce premier tome on est plongé dans un thriller psychologique terrifiant qui mets en scène l’inspecteur Kobayashi, un personnage assez mystérieux. Un peu brouillon dans ses premières pages, le manga se lance vraiment lorsque Kobayashi reçoit dans une glacière le buste de sa femme, encore en vie ! La scène est assez crue, la jeune femme a les bras et les jambes coupées, mais n’est pas morte car elle est maintenue en vie par un respirateur.

Ce moment va marquer la vie de Kobayashi qui va traquer et tuer le coupable. Mais voilà, cela va avoir un effet malsain sur lui, car dès lors, il va devenir schizophrène et déclarera lors de son procès que Kobayashi est mort lui aussi et qu’il faut à présente l’appeler Amamiya

Voilà pour le point de départ du titre. Ensuite, quelques années s’écoulent, Amamiya sort de prison et se fait embaucher dans une boite de détective privée, très axée sur la criminologie. Il sera sous les directives de Machi, une ex-flic elle aussi, dont le passé semble bien complexe. Amamiya va donc devenir profiler et résoudre des affaires de meurtres assez atroces, dont la première nous est narré dans ce premier tome.

MPD Psycho img3.jpg

Croyez-moi, après cette lecture, vous regarderez les fleurs sous un autre jour ! Ce premier tome de MDP Psycho pose donc les bases d’un titre qui semble avoir un énorme potentiel, et qui malgré ses 20 ans n’a pas pris une ride. Un régal de bout en bout !

J’ai lu également le tome 2, et c’est fou de voir à quel point le titre évolue très vite, notamment avec la complexité de se personnages ! Bon par contre, il faut suivre, ce n’est pas une lecture détente, on est dans du pur thriller psychologique et ça demande d’être pleinement investi dans la lecture, mais ça en vaut la peine tant le titre est prenant *-*

Ma note : 18/20

 

Xander

23 réflexions au sujet de « MPD Psycho tomes 1 et 2 »

  1. Rien à redire à ta chronique ! Et ravie que tu aies su apprécier toi aussi les qualités de ce titre. Je me régale chaque semaine avec le nouveau tome que je lis, même si ça reste parfois dur, dur émotionnellement et dur de suivre le fil des événements ^^!

    Aimé par 1 personne

  2. Je dois continuer la série, pur voir si c’est v(raiment bien sur la durée. Et j’ai les 24 tomes en plus.
    Mais j’hésite toujours à prendre ce genre de lecture dans mon train, je ne vous explique pas pourquoi hein 😀

    Aimé par 1 personne

                1. En roman c’est pratique le numérique, ça évite de te casser les doigts avec des tranches trop épaisses (va lire un Stephen King de 800 pages, tu fais ta muscu en même temps xD)

                  Maintenant je recherche plutôt des éditions qui ont un truc, avec une belle reliure, une ancienne édition ou autre, histoire qu’il y ai une valeur ajouté. Si c’est pour acheter du poche, bof.

                  Aimé par 1 personne

                2. J’avoue et puis le numérique c’est pratique pour une tête sans cervelle dans mon genre : je suis un grosse lectrice, mais j’oublie très souvent mon livre, du coup je dégaine mon portable et aldiko et je suis sauvée !

                  Le poche, c’est moche ! Je suis sûre que la rime n’est pas du au hasard !

                  Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s