Manga

Hell’s Paradise tome 1

Hells Paradise 1

Résumé

L’histoire se déroule au XIe siècle, au Japon. Gabimaru, « Le Néant », le plus célèbre et puissant des ninjas-assassins a été capturé et croupit en prison. Affirmant n’avoir plus aucune raison de vivre, il attend désespérément qu’un bourreau parvienne à lui ôter la vie car son entraînement surhumain lui permet de résister aux pires des châtiments. C’est alors qu’il reçoit la visite d’un exécuteur pas comme les autres : une puissante manieuse de sabre et trancheuse de tête. Après un âpre combat dont il réchappe de peu, celle-ci le pousse dans ses retranchements. En échange de la vie sauve, elle lui propose un marché : il devra se rendre sur une île mystérieuse afin de récupérer un élixir d’immortalité. Seul problème : tous ceux qui se sont rendus sur cette île sont revenus découpés en morceaux…


L’avis de Xander

Gros coup de coeur pour ma part que ce premier tome de Hell’s Paradise. Nous y suivons Gabimaru qui est sur le point d’être exécuté, mais le soucis, c’est que personne ne parvient à le tuer. Il est un shinobi si puissant, que rien n’y fait. Si au départ, on peu craindre le shonen classique, ce n’est pas du tout le cas. Dès le premier chapitre le personnage de Gabimaru est posé. On sait pourquoi il est condamnée à mort, quel est son but dans la vie et on a immédiatement de l’empathie pour lui et pour sa femme (qui joue un rôle majeur dans l’histoire).

L’autre personnage important est Sagiri, qui vient d’un puissant clan d’exécuteurs. Seule femme de son clan à ce poste, elle veut égaler son père, qui est un maitre en la matière. Lorsqu’elle va croiser la route de Gabimaru, elle va lui proposer d’annuler sa peine de mort, en échange d’une mission organisée par le shogunat.

En effet, tout l’intérêt du titre réside dans cette mystérieuse île baptisé « au-delà » sur laquelle se trouverait un élixir d’immortalité, forcément très convoité. Mais voilà, toutes les expéditions de sont soldées par des échecs, et la seule personne qui en est revenue, voit pousser des fleurs sur son corps d’une manière assez trash. Le shogunat décide donc d’envoyer des rebuts de la société sur cet île, accompagnés de leur exécuteurs pour les surveiller.

C’est au total 10 binômes qui partent sur l’île, dans l’espoir de rapporter le fameux élixir d’immortalité et obtenir ainsi l’amnistie du shogunat pour tous leurs crimes commis. Mais cette île réserve bien des surprises, et croyez-moi, les dernières pages du tome soulèvent de nombreuses questions 😉

Graphiquement c’est superbe, avec des cases bien détaillées, des scènes de combats courtes mais explosives, et surtout un trait assez dur, qui fait ressortir toute la cruauté du monde dans lequel les protagonistes évoluent. Ce manga est plus que prometteur, et ce premier tome m’a véritablement conquis !

Ma note : 17/20

L’avis d’Opale

Je ne suis pas la mieux placée pour donner mon avis sur « Hell’s Paradise » puisque je ne lis quasiment aucun shonen. Mais j’ai justement eu envie de chroniquer ce titre pour que les amateurs de seinen puissent trouver ici le point de vue d’une personne ayant les même gouts qu’eux. En effet, je trouve souvent les scénarios de shonen un peu trop légers ou survolés. Je suis plus facilement attirée par des récits profonds et travaillés comme on en trouve dans les seinen.

Je peux vous assurer que « Hell’s Paradise » va en surprendre plus d’un ! N’hésitez vraiment pas à tester cette série qui en a bien plus sous le pied qu’on pourrait le croire. L’histoire est complexe et très intéressante. Le personnage principal ainsi que le premier rôle féminin sont déjà très développés après un seul tome. Les choses vont ici très vite et deviennent quasi immédiatement encore plus sombre que le résumé ne nous le laissait penser.

De nombreuses scènes de combats sont présentes, mais elles sont courtes et percutantes. Vous n’aurez aucun duel qui trainera sur tout un chapitre ou plus, loin de là. Moi qui ne suis pas adepte de manga de baston/action, je n’ai pas eu le moindre soucis avec « Hell’s Paradise ».

Les dessins sont plutôt jolis et on évite la multitude de toutes petites cases, chose que je n’apprécie vraiment pas. Quelques cases m’ont parues un peu fouillonnes, mais pas assez pour perturber ma lecture. Je valide donc sans la moindre réserve l’univers graphique dans lequel nous plonge ce récit.

Et pour les amoureux des scénarios solides, ce manga ne vous décevra pas. En un tome tout est déjà posé et l’univers dans lequel nous allons évoluer se révèle finalement aussi mystérieux que sombre et dangereux.

Bref, même si vous n’êtes pas un amateur de shonen, « Hell’s Paradise » est tout à fait susceptible de vous plaire. N’hésitez donc pas à feuilleter ce premier tome ou même à en lire le premier chapitre qui est disponible gratuitement en version numérique sur le site de Kazé (cliquez ici) pour vous faire une petite idée et voir si vous ne vous lasseriez finalement pas tenter par ce titre.

Ma note : 7,5/10

Et voilà, ainsi se termine cette double chronique ! j’espère qu’elle vous aura plu, et que nos deux avis vous auront aidé à voir si vous souhaitez tester ce titre ou pas. Pour nous en tout cas, c’est une excellente découverte !

 

Opale & Xander

29 réflexions au sujet de « Hell’s Paradise tome 1 »

  1. Merci pour cette double chronique enrichissante. J’aime bien avoir le point de vue d’Opale, qui est comme moi et lit plus de seinen que de shonen ^^ Par contre, je ne suis pas plus avancée, j’hésite toujours. Je pense que je vais donc attendre de voir comment se développe l’histoire en lisant vos chroniques des prochains tomes 😉

    Aimé par 1 personne

          1. C’est bien pour ça que je compte sur vos avis de la suite pour voir mais effectivement, je crains que ce ne soit pas sur moi. Il souffre trop de la comparaison que je fais (peut-être injustement) avec L’habitant de l’infini que je lis en ce moment ^^!

            Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s