Manga

Escape Journey Intégrale

Résumé

Jusqu’à ce qu’ils se retrouvent dans la même université, Taichi et Naoto ne s’étaient pas revus. Malgré leur rupture en tant qu’amants, ils se rendent rapidement compte qu’ils peuvent toujours se fréquenter en tant que simples amis. Mais leurs sentiments d’antan sauront-ils rester enfouis loin dans leur coeur alors qu’ils sont redevenus si proches ?


Mon avis

« Escape Journey » est un yaoi terminé en trois tomes édité chez Taifu. Il est écrit par Tanaka Ogeretsu dont Xander vous avait déjà parlé à l’occasion de la sortie de « Neon Sign Amber ».

J’ai tout de suite été attirée par les couvertures aux couleurs vives de « Escape Journey ». Ce manga tranche de vie est présenté avec un résumé classique mais accrocheur. Un simple feuilletage du premier tome permet de se rendre compte de la qualité des dessins. Je me suis donc lancée dans la lecture de cette trilogie avec un fort apriori positif et je n’ai pas du tout été déçue.

Avec ce titre, on se rend très vite compte qu’on est tombé sur un récit bourré d’émotions finement travaillées. La mangaka n’a pas besoin de chausser de gros sabots pour nous faire comprendre les sentiments qui animent les différents personnages. Dès le premier chapitre de « Escape Journey » le passif qui lie Taichi et Naoto nous est révélé. Il ne s’agit pas de deux inconnus se rencontrant par hasard et développant un amour réciproque. Les choses sont plus complexes que ça et n’en paraissent que plus réelles.

Escape Journey img1.jpg

Ces deux garçon se sont connus au lycée et ont déjà partagés une relation très forte. Mais on comprend vite que les choses ont mal tournées entre eux. Pour Naoto, retrouver Taichi lors de son entrée en faculté est à la fois une chance et une malédiction. Il ne veut absolument pas répéter les erreurs du passé mais semble ne pas se faire confiance pour respecter ses propres souhaits. Taichi, quand à lui, laisse planer une aura de mystère autour de son ressenti à l’égard de cette situation. Il faudra au lecteur un peu de patience pour en savoir plus sur ses désirs et ses doutes.

Le sujet de l’homosexualité est abordé ici avec un soucis d’authenticité. Bien entendu, c’est une vision nippone de cet amour « hors-norme » qui nous est présenté dans « Escape Journey ». Les codes amoureux ou les embûches auxquelles les protagonistes vont devoir se confronter ne sont pas identiques à ceux que pourraient rencontrer un français dans la même situation. Le lectorat occidental trouvera donc le point de vue d’une société différente de la sienne sur ce sujet bien plus tabou au pays du soleil levant que chez nous. La lecture est donc instructive en plus d’être divertissante. Aucune lourdeur n’est présente dans ce manga et je pense que Tanaka Ogeretsu a beaucoup réfléchie aux tenants et aux aboutissants d’un tel amour avant de choisir les réactions que ses personnages pourraient avoir à propos de sujet importants, voir capitaux.

Escape Journey img2.jpg

Comme je le disais au début de ma chronique, j’ai trouvé les dessins de « Escape Journey » particulièrement beaux. La mise en page est plutôt fournie en petites cases, mais cela n’alourdi pas inutilement la lecture. Au contraire. Avec ces trois tomes, vous en aurez pour votre argent. Ils sont épais et contiennent beaucoup de chapitres. Le rapport temps de lecture/prix est donc plutôt avantageux.

Pour ma part, ce titre fait parti des très bonnes trouvailles que j’ai pu faire dans le genre yaoi. L’histoire racontée est belle et crédible, les personnages sont attachants et il n’y a pas de sexualisation outrancière ou abusive de l’intrigue. J’ai parfois ressentis quelques flottement en ne comprenant pas toujours du premier coup les intentions ou les réactions des personnages. Mais j’imagine que le fossé culturel qui me sépare d’un jeune adulte Japonais en est sans doute plus la cause qu’un défaut de qualité du manga.

Bref, je recommande fortement ce titre à celles et ceux qui cherchent un très bon Yaoi un peu moins superficiel que la moyenne. Ici, vous trouverez un belle romance agrémentée de personnages secondaires intéressants et d’une réflexion sociale logique et très délicatement abordée. 

Ma note : 8,5/10

Opale

6 réflexions au sujet de « Escape Journey Intégrale »

  1. Oh je comprends que tu aies été attirée par les couvertures ! Elles sont colorées, les dessins sont beaux… Voilà un yaoi qui semble un peu sortir des sentiers battus. Serais-tu d’accord pour l’ajouter à la Queerothèque (https://malecturotheque.wordpress.com/queerotheque/) ? Il faut que je l’actualises ce week-end alors j’en profite 😉 Si c’est bon pour toi, je veux bien que tu me condense l’histoire et ton retour en trois ou quatre lignes (comme sur la page) s’il te plaît 😊

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s