Romans

Si Cupidon savait viser

Si cupidon savait viser img1

Résumé

Un chassé-croisé amoureux drôle et émouvant pour la comédie romantique de l’année !
Elle, c’est Alice.
Illustratrice dans une agence de publicité le jour et dessinatrice de BD la nuit, elle est heureuse et épanouie dans son couple… jusqu’au jour où elle se fait larguer.
Lui, c’est James.
Il s’ennuie comme conseiller client dans un centre d’appels et doit vivre avec une peur contraignante : l’anglophobie. Il ne supporte pas le moindre mot en anglais. Célibataire depuis trop longtemps, il veut trouver l’amour.
Ce livre, c’est leur histoire. À travers le regard de chacun, vous allez vivre leur quête de l’âme sœur. Des sites de rencontres aux soirées speed dating, en passant par un chassé-croisé dans un labyrinthe ou un séminaire surréaliste, ils vont se chercher, mais surtout se rater.
De Paris à Londres, embarquez dans une aventure pleine de rebondissements, de quiproquos et de rencontres improbables !


Mon avis 

Avec ce roman, j’ai découvert les éditions De Saxus qui ont été créées en mars 2018, donc il y a tout juste un an, que je ne connaissais pas du tout, et dont j’ai beaucoup apprécié le format et la qualité de l’édition. Je n’ai décelé aucune coquille, aucune bavure d’encre, et le papier est de qualité, ce qui est déjà un très bon point, car vous savez comme je suis très tatillon sur cela ^^

Si Cupidon savait viser est une romance contemporaine tout ce qu’il y a de plus classique en apparence, car l’on suit un homme, et une femme, pour qui les choses ne vont pas très bien dans leur vie respectives. Un chapitre ce concentre sur Alice, et un autre sur James, et ainsi de suite.

Alice vient de se faire jeter après plusieurs années de vie commune, et James est un célibataire endurci, qui regarde sa vie au lieu de la vivre. Tout deux, aidés par leurs amis vont essayer de trouver l’amour, en s’inscrivant sur des sites de rencontres, en allant à des speed-dating etc…

L’intérêt du titre réside dans le fait que nos deux protagonistes principaux vont sans cesse se croiser, mais jamais se rencontrer. On va vraiment les suivre au quotidien et voir que dans la recherche d’amour 2.0 tout n’est pas toujours très rose et très facile. Ce livre est vraiment très drôle, notamment avec les passages de James, que j’ai vraiment adoré. Lorsqu’il s’inscrit un site de rencontre par exemple, on voit toutes les personnes excentriques qui viennent le contacter, alors que la plupart n’aiment pas particulièrement son profil. C’est très marrant de voir la répartie de James dans ces moments-là, mais aussi dans son travail. Il bosse dans une hotline et là aussi, il fait preuve de second degré pour aider les clients qui parfois, ne comprennent pas les bases.

J’ai eu cependant plus de mal avec Alice, que j’ai trouvé un peu trop caractérielle à mon gout. Elle prend tout le monde de haut, dégage une certaine antipathie, et même si ce qui lui arrive n’est pas sympa, je comprends totalement que son ex en ai eu marre. Si cela avait été moi, je ne crois pas que je l’aurais supporté autant d’années. Malgré tout, au fil du roman elle devient elle aussi attachante, notamment via ses échanges avec James, puisque très vite ils se retrouvent sur le même site de rencontre.

Si Cupidon savait viser est donc une romance/comédie très classique mais parfaitement réussie. C’est un roman qui nous détend et qui met en avant les difficultés de trouver la bonne personne, quand on manque de temps ou que ce n’est pas forcément la priorité. Il y a beaucoup de moyens pour y arriver, mais le chemin est parfois assez compliqué.

La seule chose qui me chiffonne ce sont les noms des auteurs inscrit sur la couverture, Alice Hérisson et James Harrington, qui sont les mêmes que ceux du roman. Est-ce que les auteurs se sont rencontrés ainsi dans la vie et ont décidés d’écrire un livre, ou bien est-ce que ce ne sont pas du tout les auteurs, et qu’au final, le nom du ou des auteurs nous est inconnu ? Sur ce point-là, j’aurais aimé une préface ou une postface pour avoir un éclaircissement.

Si vous cherchez une romance qui vous rappellera les films de comédies romantiques, à la Julia Roberts, Hugh Grant et compagnie, alors vous aimerez cette lecture 😉

Ma note : 16/20

 

Xander

11 réflexions au sujet de « Si Cupidon savait viser »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s