Manga

Beastars tomes 1 et 2

Résumé 

À l’institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes… mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l’alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !

Legosi est la cible de toutes les suspicions. Parce qu’il était proche de Tem, parce qu’il est une des dernières personnes à avoir été vues en sa compagnie, et surtout… parce que c’est un loup. Pourtant, sensible et timide, il fait son possible pour réprimer ses instincts. Hélas, ses efforts sont vains face au vent de discrimination qui souffle sur le pensionnat…


L’avis de Xander

Je vais être clair, j’ai adoré cette lecture ! Moi qui me plaint souvent que certains titres sont trop souvent déjà-vus, qu’ils se ressemblent tous, qu’il n’y a pas de prises de risques, j’ai été comblé avec ces deux premiers tomes.

Plusieurs choses m’ont accrochées dès le départ, à commencer par le style graphique. J’adore l’effet crayonné, parfois un peu brouillon, cela rend le tout assez fantastique. De plus, la force première de la mangaka réside dans les expressions faciales de ses personnages et dans la gestuelle de leur corps. On sait immédiatement ce que ressentent les personnages et plus particulièrement Legoshi (le loup), s’il a peur, s’il ne veut pas se faire remarquer, ou si au contraire, il sort les crocs. Visuellement, ce titre est vraiment superbe.

L’histoire est intéressante car l’on a deux camps qui s’opposent (Carni vs Herbi) mais jamais la mangaka ne tombe dans un discours écolo ou moralisateur. Il est logique que dans l’univers de Beastars, le fait de manger de la viande soit interdit, car cela reviendrait à manger ses voisins ^^ Cela fait donc, de base, des clivages, mais l’institut essaie au mieux de guider tous ses élèves sans qu’ils renient pour autant leur nature.

Beastars img1.jpg

Et on voit clairement que c’est difficile pour les deux camps. Les Herbi ont souvent un peu peur quand un Carni s’énerve, et de fait, les Carni doivent être toujours sur le qui-vive pour prouver qu’ils sont des gens biens. Legoshi et Louis représentent d’ailleurs très bien les deux faces de la société, et pour Louis, le fait de vouloir être le Beastar semble être un but ultime afin de se hisser au dessus de tous.

D’ailleurs, on peut dresser un parallèle supplémentaire avec notre société car on peut assimiler le Beastar à ce qui se fait déjà dans les Universités Américaines avec leur vaste réseaux d’influences qui font qu’on retrouve souvent des présidents ou des personnages puissants qui sont issus de prestigieuses fraternités (ou sororités) universitaires.

Beastars est donc un vrai coup de coeur, qui bouscule les codes des genres et qui propose un récit adulte dans un milieu pourtant scolaire, avec des meurtres, des réputations, des ragots, des sournoiseries, et plus que jamais, des personnages qui essaient de trouver leur place dans la société et de s’accepter tels qu’ils sont.

Ma note : 17/20

Beastars img3.jpg


L’avis d’Allan

C’est la nouvelle grosse claque, et nouvelle grosse promo de l’éditeur Ki-oon qui débarque ces jours-ci à grand coup de pub et surtout avec ses deux premiers tomes. Beastars est un gros succès au Japon, et possède déjà 11 tomes. On a donc de quoi voir venir.

Je ne sais pas trop pourquoi mais j’avais vraiment envie de lire ce titre. Je vais être franc ce n’est pas un coup de cœur à me mettre dans tout les sens, mais j’ai su l’apprécier au fil des deux premiers tomes. Le début était pour moi mitigé, la fin du premier tome m’a un peu plus fais rentrer dedans, et le deuxième m’a plus convaincu et je l’ai dévoré d’une traite.

On peut le dire, ce manga a beaucoup d’écho dans notre monde d’aujourd’hui. La différence, la haine, le poids des rumeurs, et le tome 2 laisse apparaître les dérives des scandales avec les journalistes. C’est donc un manga mis dans le monde des animaux qui résonne particulièrement bien aujourd’hui. C’est certainement le point fort de l’oeuvre, le contraste monde animal et notre monde à nous.

Beastars img2.jpg

Si le point de départ est un meurtre, on va très vite s’en éloigner (tout en restant en toile de fond) pour se concentrer sur Legoshi, Louis et la pièce de théâtre qui pourrait être considérer comme le premier arc. Le tome 2 se focalisera dessus et sera le point de tension de tout le tome. Un tome plus nerveux, plus actif et moins passif. Legoshi et Louis sont deux très bons personnages, très accrocheurs, et qui promettent de belles choses. Ce tome 2 approfondi aussi les personnages, comme la petite lapine, et donne quelques informations sur les règles de l’école, ce qui est appréciable.

Le dessin est un peu particulier, il faut un temps d’adaptation, cela laisse penser à un conte (j’avais l’impression d’en lire un en fait…) qu’on lirai mais au final on s’y fait et cela participe à l’ambiance du manga.

Après un premier tome qui ne casse pas des briques mais qui propose quelque chose d’original, le tome 2 montre enfin ce qu’il y a dans le ventre de la bête en extériorisant certaines fêlures des personnages, et en créant une tension plus palpable et plus nerveuse. Les personnages sont vraiment bons et ont chacun une personnalité et une psychologie propre qui est très intéressante.

Ma note : 8/10

Et voilà pour notre double avis sur la nouveauté de ce début d’année chez Ki-oon ! Et vous ? Qu’avez vous pensé de ce manga ? Est-ce qu’il vous intéresse ? Nous espérons que nos avis vous auront plu et qu’ils vous auront aidé à vous faire une idée sur ce titre.

 

Allan & Xander

 

31 réflexions au sujet de « Beastars tomes 1 et 2 »

  1. Je suis plutôt de l’avis d’Allan, j’ai beaucoup aimé cette série mais ce ne fut pas un coup de coeur pour autant. Sinon j’aime bien vos analyse à tous les deux qui montrent bien combien l’autrice a repris les problèmes de la société actuelle pour les balancer dans son conte à base d’animaux anthropomorphes. Je suis 100% d’accord avec Xan concernant les dessins, c’est un gros point fort du titre. Je pense que la suite devrait être encore plus immersive, du moins je l’espère 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. En fait il n’y a que moi qui ai un coup de cœur pour ce titre, c’est navrant, mais bon, c’est logique, ça sort beaucoup de codes des manga. Pour une fois qu’on a pas un manga qui copie/colle le même schéma que d’habitude, le public ne suis pas :/

      Aimé par 1 personne

      1. Ce n’est vraiment pas parce que le schéma est différent que je n’ai pas un coup de coeur, c’est parce qu’il me manque le côté émotion qui pour moi est essentiel à un coup de coeur justement ^^ Après, je reconnais parfaitement que l’histoire change, elle a même presque un petit côté américain dans l’ambiance, je trouve 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Je tenais à souligner les sujets qui étaient abordés dans ce titre. Pour moi c’est un vrai coup de cœur par contre. Mais comme je disais à Tachan, je ne pense pas que le public européen soit enclin à vraiment laisser sa chance au titre. Pas grave, j’en ferai la promo à chaque tome :p

      Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai mis dans ma prochaine commande pour la bibliothèque où je bosse. Ma collègue avait vu de bonnes critiques. N’étant pas très fan d’anthropomorphisme, je reste un peu perplexe. Mais vous en parlez bien et je prendrais sûrement le temps de me faire ma propre opinion.

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai vraiment adoré ces deux premiers tomes pour ma part, et ce qui est vraiment intéressant, c’est que j’ai l’impression qu’on a vu des éléments thématiques différents (dans mon cas, j’ai vu un discours très riche sur la sexualité), ce qui montre la richesse du manga.
    En tout cas, comme vous j’ai trouvé ce début très réussi et j’ai hâte d’avoir la suite !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, enfin quelqu’un qui adore, je commençais à me sentir seul ^^
      Je te rejoins aussi pour la thématique de la sexualité, mais comme c’était un passage du tome 2, j’ai pas voulu trop en dire pour éviter le spoil ^^
      Vivement le tome 3 *-*

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s