Manga

Par-delà les étoiles, Arcanum T3

Coucou tout le monde !

On vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter le One -Shot Par -delà les étoiles ainsi que le troisième et dernier tome du manga Arcanum !

Est-ce que ces titres sont à la hauteurs de nos attentes ? La réponse, tout de suite 😉


par dela les etoilesPar-delà les étoiles

Résumé

Hana rente en première année à l’université. Mais, hantée par le souvenir d’un amour impossible, la jeune femme a bien du mal à envisager son avenir… Pourtant, grâce à sa rencontre avec Izumi, président du club d’astronomie, mais aussi avec ses autres membres, elle va petit à petit retrouver goût à la vie…

Mon avis

« Par-delà les étoiles » est un manga écrit par Rie Aruga que vous connaissez sans doute déjà grâce à sa série « Perfect World ». Le one-shot dont je vais vous parler aujourd’hui est une oeuvre antérieure à ce titre et ça se voit.

Autant le dire tout de suite, j’ai été déçue par ce récit plutôt mièvre qui enchaine les poncifs. A aucun moment mon intérêt n’a vraiment été capté malgré les qualités certaines que d’autres lecteurs et lectrices auront pu trouver en parcourant ce manga.

On sent bien que le style de la mangaka n’est pas encore vraiment totalement formé. Elle tâtonne, essaye des choses, revient sur ses pas, etc… Finalement, le rythme du récit fini par être plutôt décousu bien que le fil d’Arianne de l’histoire ne se perde pas en cours de route (c’est déjà ça).

Les choses semblent lentes et un peu ennuyeuses, et en même temps tout va beaucoup trop vite. Les émotions des personnages nous sont balancées au visage sans qu’on ai vraiment eu le temps de les voir venir ou de les ressentir. C’est assez frustrant.

Je ne vous parle même pas de Hana. Cette étudiante en première année d’université manque de culture au point de sembler affreusement stupide par moment. Personnellement, je n’y connais rien en astronomie. Mais mon peu d’intérêt pour cette science ne m’empêche pas de savoir que la voie lactée n’est pas la seule galaxie de l’univers ou qu’un observateur qui se situe sur terre observera toujours le même coté de la lune… Ici Hana découvre qu’il y a la face cachée de la lune ! (je rappelle qu’elle est à l’université, ce n’est pas une élève de primaire…)

L’astronomie en elle même ne prend pas trop de place dans cette histoire. Il s’agit plus d’un prétexte pour amener l’héroïne à revoir sa vision de la vie. Le club d’astronomie qu’elle va justement intégrer mettra également sur sa route le jeune homme, et l’amour, qu’elle espère rencontrer avec tant de candeur.

Avec « Par-delà les étoiles » nous découvrons donc une belle histoire qui pèche un peu par le manque d’expérience de la mangaka. Je conseillerais donc à tous ceux qui ne connaissent pas encore le travail de Rie Aruga de ne pas la juger sur ce simple one-shot et de plutôt s’intéresser à sa série « Perfect World » qui est bien plus aboutie et dont la subtilité des comportements des différents personnages en fait une superbe oeuvre.

Ma note : 6/10


arcanum 3Arcanum Tome 3

Chronique du Tome 1

Voici le troisième et dernier tome de la série « Arcanum ». Il conclu ainsi l’histoire de Anna et Ilya, un frère et une soeur « seuls mais ensemble », comme Erubo Hijihara nous le dit lui-même dans sa postface.

Mon ressenti sur ce manga est plus que mitigé. En découvrant le premier tome d’« Arcanum », j’avais vraiment été bluffée. J’attendais beaucoup de cette intrigue qui semblait en avoir énormément sous le pied. Bien entendu, le scénario avait tout intérêt à se développer sans trainer en longueur si le mangaka voulait que sa série tienne en seulement trois tomes. Mais je ne pensais pas qu’il s’agissait d’un défi insurmontable. Force est de constater que j’avais tord sur ce point.

En effet, même si le mystère de l’origine des Idra est révélé dans ce tome, le lecteur restera franchement sur sa faim. On vous balance cette info rapidement et sans finesse. C’est presque comme si l’information en question était insignifiante. Comme si on se moquait un peu de savoir ce que sont exactement les Idra et pourquoi ils attaquent. Ce deuxième point reste d’ailleurs très nébuleux, voir pas du tout expliqué…

L’histoire qui se conclue le mieux est celle de Anna et Ilya. Mais là non plus, ce n’est pas la fin que j’espérais. Une fois refermé ce dernier tome d’« Arcanum », les choses restent en suspend. On s’attendrait même presque à voir sortir un quatrième tome dans les prochains mois.

Bref, vous l’aurez compris, « Arcanum » est un manga qui avait un gros potentiel mais qui ne l’a pas exploité. L’intrigue semble inachevée ce qui laisse le lecteur avec une fin frustrante et clairement pas à la hauteur. Pour ma part, je ne regrette pas de ne pas avoir investi dans ce manga en version papier. J’ai lu les trois tomes en version dématérialisée sur Izneo ce qui était largement suffisant.

Pour ceux qui ne se seraient pas encore lancés dans cette série, je ne vous la recommande pas. Seuls les adeptes des fins (très très) ouvertes trouveront ici leur compte. C’est à se demander si ce manga ne serait finalement pas une série inachevée plutôt qu’une intrigue destinée à être développée en trois tomes dès le départ…

Ma note : 5/10

Opale

2 réflexions au sujet de « Par-delà les étoiles, Arcanum T3 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s