Manga

Ultraman T1

Ultraman 1

Résumé

Plusieurs décennies se sont écoulées depuis qu’ULTRAMAN a sauvé la Terre de la dévastation. Les actes de bravoure de ce super-héros des temps passés sont désormais relégués aux livres d’histoire ou aux musées.
Qu’arriverait-il si les extraterrestres n’avaient jamais réellement quitté notre planète et coopéraient avec le gouvernement ? Et si la paix n’était finalement qu’un feu de braises attendant que le vent de la guerre se remette à souffler ?
Quand la menace ressurgit, l’humanité doit se trouver un nouveau sauveur, une nouvelle génération d’ULTRAMAN.


Mon avis

Voilà un titre que je découvre seulement aujourd’hui et qui m’a tout de suite captivé. Ce manga fait suite à une série télévisé japonaise diffusé dans les années 60-70 qui avait à l’époque rencontrée un énorme succès !

Alors, au départ, j’étais un peu hésitant, car j’avais peur de ne rien comprendre, mais le mangaka a fait les choses d’une telle manière, que tout est limpide dès les premières pages.

Il part du principe que Ultraman a bien existé, que les aventures diffusées à l’époque sont vraies et qu’ensuite, ayant battu son ennemi, le héros extraterrestre est reparti d’où il venait. La vie sur terre s’est poursuivi, et Ultraman est aujourd’hui une légende qu’on apprends aux enfants en leur racontant ses plus beaux combats, ou encore en les conduisants au musée dédié du super-héro.

Nous suivons Shin Hayata qui était l’hôte humain d’Ultraman, et qui a tout oublié de cette époque, lorsque l’extraterrestre a quitté son corps. C’est aujourd’hui un homme d’une cinquantaine d’années (peut-être plus, je ne suis pas sur à cent pour cent de son âge) mais qui se demande pourquoi il possède une certaine force. Peu à peu il va se rendre compte qu’on lui cache la vérité et découvrir que les gènes d’Ultraman sont en lui, et surtout, en son fils qui semble avoir une force, une vitesse et une endurance sur-humaine.

Et c’est la que le mangaka est très malin, car en quelque sorte,  Shin Hayata va passer le flambeau à son fils, qui vous vous en doutez va devenir le nouvel Ultraman, puisque, évidemment de nouveaux dangers vont faire leur apparition.

C’est donc un premier tome passionnant, très facile d’accès et diablement efficace. Les personnages du père et du fils sont très attachants, et les combats sont vraiment dynamiques. D’ailleurs, les dessins sont bluffants. Tout est maitrisé à la perfection, que ce soit les décors, les combats ou les armures. C’est un vrai régal pour les yeux !

Le seul bémol reste peut-être le prix, comme souvent avec Kurokawa car il est à 7,65€ en papier et 5,99€, ça peut faire un peu cher, sachant que ça se lit assez rapidement (comptez une bonne trentaine de minutes tout au plus), et qu’il y a 11 tomes parus en France et 12 au Japon, le titre étant encore en cours de parution. Personnellement, ce ne sera pas ce détail qui m’empêchera de me procurer le deuxième tome, car comme je vous l’ai dit, j’ai adoré ma lecture du début à la fin !

Ah oui, et petit bonus qui fait plaisir, on a beaucoup de pages couleurs en début de tome, et un dossier en fin de tome qui revient sur la création d’Ultraman en série TV et qui nous fait nous rendre compte à quel point le titre était un phénomène à son époque.

Ma note : 17/20

 

Xander

15 réflexions au sujet de « Ultraman T1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s