Manga

Focus sur Eyeshield 21

Résumé 

Sena Kobayakawa est un jeune homme petit, maigrichon et très discret. À force de jouer au larbin pour quelques voyous qui s’amusent à le martyriser, il a acquis une vitesse de course et une dextérité hors du commun. Alors qu’il fait son entrée au lycée, il croise la route de Hituma, capitaine des Deimon Devil Bats, équipe de football américain du lycée qui voit en lui un joueur au potentiel exceptionnel ! D’abord secrétaire du club, le pauvre Sena va vite se retrouver sur le terrain… l’histoire de Eyeshield 21, ce joueur de légende,  commence ici…


Mon avis 

Comment vous parler de Eyeshield 21… ? Simplement en vous disant d’emblée qu’il fait partie de mon top manga aux côtés de monuments tels que Dragon Ball, Gunnm ou encore Berserk ! Scénarisé par Riichiro Inagaki et dessiné par Yusuke Murata, connu aussi pour avoir donné vie à One Punch Man en proposant à One de dessiner son manga, Eyeshield 21 est un manga de sport plutôt classique dans sa construction dans le sens où l’on suit une équipe à ses débuts, sa construction aux fils des matchs et des différentes épreuves qu’ils traversent ensembles, mais c’est dans l’exécution que Eyeshield 21 obtiens ses lettres de noblesses.

Eyeshield 21 img1.png

L’équipe des Deimon Devil Bats est composée de Hiruma, le capitaine et quarterback démoniaque, Kurita, l’homme de ligne, véritable colosse tout en rondeur et en gentillesse, et enfin Sena, petit, frêle, qui ne sait que courir. Mais bien vite l’effectif va s’étoffer et Riichiro Inagaki nous fais croiser une myriade de personnages hauts en couleurs, avec chacun leur caractère, leurs forces, leurs faiblesses et à chaque fois un background solide, qui permet à chacun de nous de s’identifier et s’attacher à cette galerie de personnages tous plus fous les uns que les autres ! Leurs histoires vont vous faire rire, frissonner, pleurer…

À cela, rajoutez des matchs d’une intensité complètement folle, avec des rebondissements, des retournements de situation impossible à imaginer, des actions à couper le souffle et des situations d’urgence inextricable… vous obtenez Eyeshield 21 ! Un manga ou le dépassement de soi, le travail d’équipe, l’espoir, la soif de victoire et le sacrifice sont des mots qui prennent tout leur sens !

Eyeshield 21 img3.jpg

Et comment ne pas vous parler des planches de Yusuke Murata ? Est-il encore nécessaire de le présenter ? Le dynamisme qui se dégage de ses dessins est tout bonnement exceptionnel ! Chaque match, chaque action est une œuvre d’art ! Les passes laser de Hiruma, les courses fantômes de Sena ou les combats d’homme à homme des joueurs de ligne sont à chaque fois une nouvelle occasion de nous en coller plein les mirettes !

Que ce soient les volutes de fumée, la rage de vaincre qui s’exprime sur les visages ou les sauts des receveurs, qui pourfendent les cieux et qui sont prêts à donner leur vie pour leurs coéquipiers… absolument tout fourmille de détails et à travers chaque dessin nous ressentons le combat mené sur les terrain, les frissons qui nous parcourent l’échine et nous font vibrer comme si nous étions nous-mêmes sur la pelouse !

Eyeshield 21 img2.png

Niveau matériel, Glénat fourni comme d’habitude un travail honorable avec une traduction parfaite, un papier de bonne qualité à l’impression et à l’encrage net. Les couvertures sont magnifiques et les annotations entre chaque chapitres sont bienvenus car souvent très drôles et apportant régulièrement des informations sur les différents personnages de l’œuvre.

En résumé, Eyeshield 21 est une œuvre majeure à découvrir de toute urgence si vous ne l’avez pas encore fait ! Je vous garanti que vous n’en sortirez pas indemne ! Moi je file les relire une énième fois !

Ma note : 19,5/20 Car oui, la perfection n’existe pas, mais nous en avons ici un avant-goût !

 

Pitch

26 réflexions au sujet de « Focus sur Eyeshield 21 »

                1. M’en parle pas xD Là j’ai commencé, j’ai lu le tome 1 la semaine dernière. Cette semaine je vais prendre le 2. je vais y aller tranquille et acheter les tomes suivants au fur et à mesure xD
                  Après, c’est prenant comme titre (comme tous les manga de sport en fait) donc t’as rapidement envie de lire la suite ^^

                  Aimé par 1 personne

  1. J’adore ce manga ! J’avais lu une partie à l’époque à ma bibliothèque (mais ils avaient pas tout les tomes :/) puis j’ai regardé la centaine d’épisodes en animés, mais ça finit pas non plus, alors ce coup-ci, je m’y lance pour de bon xD
    Très bonne chronique 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis complètement passée à côté de ce titre à l’époque alors que j’adore les shonens sportifs. Maintenant, tu me donnes vraiment envie mais rattraper autant de tomes… comment dire ? ça va être dur lol Il n’y aurait pas une réédition deluxe ou je ne sais quoi de prévu ? 🤣

    Aimé par 2 personnes

        1. Oui, j’ai v ça aussi pour Slam Dunk ! C’est pour fêter les 20 ans ! Je vais la prendre direct, je pourrais changer ma vieille édition comme ça.

          Après, si tu veux voir quand il est possible d’avoir une réédition, il faut regarder si c’est réédité au japon, comme c’est par exemple le cas pour Slam Dunk ^^

          Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s