Romans

Central Park, La ferme des animaux, Malronce – Autre monde tome 2

Bonjour la compagnie !

Comme vous l’avez vu dans le titre et avec les couvertures, je ne vais pas vous parler comics, Bd ou ou manga, mais bien de trois romans ! Il s’agit de livres que j’ai lu il y a quelques années, et à l’époque je n’avais pas encore le blog, donc il n’y avait pas de chroniques. Mais je me suis dit que ce serait dommage de ne pas vous en parler. Cependant, comme mes lectures datent un peu, les chroniques vont être un peu plus courtes et c’est pour ça, que je vous en mets trois 😉

Je vous souhaite une bonne lecture ^^


La ferme des animauxLa ferme des animaux

Résumé

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : « Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d’alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. »Le temps passe. La pluie efface les commandements. L’âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : « Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d’autres. »

Mon avis

Mon tout premier livre de George Orwell. Il n’est jamais trop tard pour commencer après tout ? Et surtout il faut lire ce livre, vous voyez, ce livre m’a tellement passionné qu’il rejoint mon top dix, voir mon top cinq des meilleurs livres de tous les temps.

Alors que l’on s’attend à une petite histoire sympathique, on a droit à une critique politico-sociale d’une incroyable justesse. Ce livre nous montre comment malgré toutes les belles promesses, et les bonnes volontés le système évolue toujours dans un totalitarisme plus ou moins avoué.

Dans ce livre, les secrets, les règles, les privilèges, qu’ont certaines personnes de part leur rang ou leur argent sont clairement montré du doigt. Et ce n’est pas parce que ce sont des animaux que cela rend la chose plus facile, moins réaliste.

Chaque animal a sa place et son rôle et cela les chefs l’ont bien compris. Les moutons sont les meilleurs représentants de l’effet mouton dans notre société. Les termes abordés sont criants de vérité, on retrouve notamment le culte du chef tout puissant, la réécriture de l’histoire par les vainqueurs, le travail supplémentaire, la recherche du profit à tout prix, et la propagande.

Honnêtement je ne m’attendais pas à cela en commençant cette lecture. D’ailleurs je trouve la fin très dure car je trouve que le livre se termine sans aucun espoir. L’esclavagisme arrive et la meilleure ferme est devenue la ferme des animaux, tous les fermiers alentours voulant s’en inspirer afin d’avoir de meilleurs rendements…Un constat pessimiste mais terriblement réaliste.

Gorge Orwell nous montre que trop souvent ceux qui se soulèvent contre l’oppresseur finissent par le devenir eux-même et c’est triste de constater, qu’encore aujourd’hui, c’est toujours d’actualité. Un livre à lire absolument !

Ma note 20/20


Central ParkCentral Park

Résumé

New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Mon avis 

Lorsque j’ai lu ce roman de Guillaume Musso c’était le jour de sa sortie. Je me souviens  l’avoir commencé en fin de matinée, et l’avoir fini en fin d’après-midi, tant l’histoire et le rythme étaient très soutenus et vraiment très intenses.

Je n’ai pas lu tous les livres de cet auteur (dans l’ordre j’ai lu « La fille de Papier », « Et après », « Skidamarink » et « L’instant présent ») et j’ai trouvé que Central Park était le meilleur, même si « L’instant présent » est vraiment très bon. 

Cela va à cent à l’heure, les rebondissements sont multiples, on a sans cesse de nouvelles interrogations et on ne voit pas le temps qui passe. C’est une énorme jeu de piste, brillamment travaillé et on suit nos deux protagonistes dans toutes leurs mésaventures, pour enfin savoir le fin mot de l’histoire.

Le fin mot je ne le dévoilerais pas, je ne l’aborderais même pas, car ce serait vraiment gâcher un super livre. Il est quasiment impossible de déceler la vérité avant qu’elle nous soit révélée. C’est peut-être le défaut du livre, car on est obligé de se laisser porter par le truc. On n’a aucune chance de trouver, et pour les lecteurs et lectrices comme moi, qui aiment bien réfléchir, c’est assez rageant xD

Les personnages sont très bien construits, avec beaucoup de profondeur et beaucoup de réalisme. J’ai même trouvé que pour ce livre, l’auteur était moins « Fleur bleue » que pour les autres.

Le format des éditions XO est très agréable également, l’image sur la couverture est très travaillée, le papier est de bonne qualité et le livre se tient bien en main.

Ma note : 16/20


Autre monde 2Malronce – Autre monde Tome 2

Résumé

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, qui a juré leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

Mon avis

Après un premier tome de présentation du monde, des personnages et des changements, l’histoire se complexifie dans ce deuxième tome. On découvre de plus en plus les différentes sociétés qui se sont établies dans des lieux plus incroyables les uns que les autres. Je l’avait déjà dit lors de ma critique du premier tome, mais Maxime Chattam gère parfaitement la création de cet univers très riche et très travaillé.

Le livre est découpé en trois parties, chacune étant axée sur un thème bien précis. J’ai préféré les deux premières parties car l’on découvre d’autres peuples, de la faune et de la flore superbement bien imaginé par l’auteur. Pour la troisième partie, ce n’est que de l’action, et même si cela est nécessaire, j’ai trouvé ça un peu long, mais je fais la fine bouche sur ce point.

Avec ce deuxième tome, Maxime Chattam nous plonge vraiment au coeur de l’intrigue et développe un peu l’alliance des trois. À titre personnel, je trouve que Ambre est celle qui évolue le plus dans cette histoire, et qui passe un cap, grâce à un certain personnage qui fait froid dans le dos…

De nombreuses questions ont déjà trouvés des réponses dans ce tome, ce qui est un très gros point positif car cela prouve que l’auteur ne lance pas des idées en l’air. En contrepartie, il relance de nouveaux mystères qui seront sans doute résolus dans le troisième tome. À suivre avec beaucoup d’intérêt, sachant que le prochain tome termine le premier cycle.

Ma note 17/20


Voilà pour cet article sur d’anciennes lectures, j’espère que cela vous aura plu, n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez que j’explore ma mémoire pour vous ressortir d’anciens titres ! J’ai essayé de varier les styles avec du classique, du contemporain et du fantastique, histoire qu’il y en ai pour tous les gouts 🙂

 

Xander

17 réflexions au sujet de « Central Park, La ferme des animaux, Malronce – Autre monde tome 2 »

  1. Frustration extrême à la fin de Central Park pour moi aussi. Je ne savais pas que c’était son mode de fonctionnement, ces retournements de situation à 180 degrés… je me suis faite avoir avec La fille de papier aussi sauf qu’au lieu de me dire « waouah j’ai rien vu venir » je suis juste déçue xD
    Comme toi, j’aime réfléchir et quand je vois que ça sert à rien…. 🙄

    Aimé par 1 personne

  2. Central park j’avais bien aimé et effectivement le cliff est hyper bien trouvé !! Après le reste est plus basique…
    La ferme je l’ai jamais lu mais ce que tu en dis m’interesse !
    Pour autre monde faut que je test aussi !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s