Manga

Dog End T1, Arcanum T2

Bonjour tout le monde !

Décidément, cette semaine, il y a beaucoup d’articles doubles, je vous promet qu’on ne fait pas exprès xD

Cette fois-ci, on vous propose de découvrir le premier tome de Dog End, et de voir comment évolue le manga Arcanum avec son deuxième volume !


Dog End 1

Dog End tome 1

Résumé

Afin d’assurer la protection d’une jeune fille de 14 ans coincée dans une guerre de succession entre clans mafieux et autres puissants conglomérats, le sérieux inspecteur Hatori se voit contraint de collaborer avec le fantasque Kurômaru Wakatsuki, un tueur légendaire, connu dans le milieu sous le nom de « Black Dog ». Ce duo mal assorti parviendra-t-il à s’entendre suffisamment pour tirer la jeune Mana des griffes de la horde de tueurs lancés à ses trousses ?

Mon avis

Voici un manga que je n’attendais pas forcément et qui s’est révélé être une bonne surprise ! Le synopsis est assez classique, ça fait très blockbuster de cinéma et je pense que c’est justement l’effet recherché.

Nous suivons un policier qui va devoir collaborer avec un assassin enfermé depuis des années dans les sous-sol des locaux de la police. Les deux hommes ont des visions de la justice très différentes, mais ils auront besoin l’un de l’autre pour mener à bien la mission qui leur a été confié. En effet, l’inspecteur Hatori va devoir libérer Kurômaru afin d’empêcher une héritière d’une grande famille de se faire assassiner. Cette dernière étant la fille illégitime d’un grand industriel, elle se retrouve en bien mauvaise posture, car les concurrents de son paternel en ont après elle. Cela me fait un peu penser au manga King of Ants, sauf qu’ici, ce n’est pas l’héritière l’héroine.

Et pour contrer l’armée d’assassins qui est envoyée pour tuer la jeune femme, la police n’aura d’autre choix que de libérer le pire d’entre tous, Kurômaru Wakabashi, alias le Dog End. Lui et Hatori vont former un duo assez explosif, même si sur ce premier tome, Hatori est un peu en retrait. Il faut dire que Kuromaru est très badass et attire rapidement la lumière !

Pour ce premier tome, Dog End ne fait pas dans la complexité et propose une histoire simple, dynamique mais diablement addictive. Les affrontements entre les différents assassins sont ultra nerveux et plutôt bien pensé. Il y a toujours une pointe de stratégie, chacune ayant ses points forts et ses points faibles. Un assassin peut tout miser sur ses armes, un autre sur sa résistance, et un autre sur l’utilisation des produits toxiques. Cela permet de renouveler les affrontements et de varier les situations.

Les bases sont donc bien posées et il faudra attendre les tomes suivants pour voir si le titre gagne en profondeur, car il n’est pas sans rappeler un certain Murcielago sorti il y a peu également. En tout cas, pour ma part, c’est une très bonne découverte !

Ma note : 15/20

Xander


Arcanum 2

Arcanum tome 2

Chronique du tome 1

Le deuxième tome de la série « Arcanum » fait beaucoup avancer le fil rouge de cette histoire qui garde pourtant encore pas mal de secrets. On sent réellement que le mangaka avait un plan tout tracé dans la tête dès l’écriture de son premier chapitre !

Cette série est pleine d’émotion, même si la partie action reste assez développée. On s’intéresse beaucoup aux différents protagonistes de cette histoire et à leur façon dont ils gèrent leur peur ou, dans le pire des cas, leur deuil. En effet, « Arcanum » nous présente un monde en guerre, et qui dit guerre dit forcément combattants tombants au champs d’honneur.

De nouveaux personnages font leur apparition au cours de ce volume. Vous pourrez ainsi découvrir un Arcanum formé à un genre de combat assez différent. Jusqu’ici, nous avions vu ce qui se produisait quand l’ennemi était abattu en plein vol, tandis qu’il cherchait à rejoindre la surface terrestre. Au terme de ce deuxième tome, vous saurez enfin ce qui est susceptible de se produire si cette tentative échoue et qu’il faut transférer le combat sur la terre ferme.

Autant vous le dire tout de suite, d’autres rebondissements sont également présents dans ce tome. Impossible d’en dire davantage sans gâcher la surprise. Mais que les lecteurs soient averti, l’ennemi n’est peut-être pas réellement ce que l’on s’imagine…

Le troisième et dernier tome  de cette série mettra un point final à ce seinen au scénario vraiment très travaillé qui déborde également d’action. Nous sommes tous en attente des dernières révélations. Que deviendrons Ilya, Anna et tous les autres personnages que nous suivons et auxquels nous nous sommes très vite attaché ? Cette « invasion » est-elle vraiment ce que l’on croit ? Toutes ses questions trouveront sans doute leurs réponses d’ici quelques mois. En attendant, le suspense risque d’être difficilement soutenable 😉

Ma note : 8/10

Opale


Deux très bons titres comme vous avez pu le lire, tout deux étant édités chez Kana, dans la collection Dark Kana. Il nous tarde de voir comment sera le tome suivant de Dog End ainsi que la conclusion de Arcanum !

Et vous les amis, lisez-vous l’un de ces deux manga ? Dites nous tout en commentaire 😉

 

Opale et Xander

19 réflexions au sujet de « Dog End T1, Arcanum T2 »

  1. Les dessins de Dog end ont l’air très beaux mais l’histoire ne m’attire pas ^^!
    Petite question à Opale pour Arcanum : ça n’avance pas trop vite ? Je trouve ça court 3 tomes pour bien développer ce genre d’histoire sur le papier…

    Aimé par 2 personnes

    1. Coucou !
      Effectivement, c’est court, mais on sent que le mangaka a prévu son coup, et que, pour l’histoire qu’il veut raconter, trois tomes suffiront. Après, certes, il y aurait pu avoir bien plus de tomes pour developper l’univers, mais je ne pense pas que ce soit le but premier de l’auteur, il centre plus son récit sur les personnages principaux.
      J’espère que ça t’a aidée ? Je ne suis pas certaine d’avoir été très claire xD

      Aimé par 2 personnes

  2. Un bon début pour Dog End pour une lecture assez rapide j’ai trouvé, mais allant droit au but. Je lui ai trouvé des similitudes avec les films Danny the Dog et Leon. Pour Arcanum ce sont les personnages et le lien qui les unissent qui me touchent le plus. Et pour un premier manga je trouve que c’est vraiment pas mal, graphiquement c’est doux et précis dans le charadesign et plus sombre et dynamique dans le dessin.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s