Manga

I love you, so i kill you T1, La fille du temple aux chats T1, This is not love, Thank you T1

Hello la compagnie ! Vous allez bien ?

Ces derniers temps, la grisaille semble s’installer, alors on va essayer d’égayer tout ça, avec des titres de chez Soleil Manga 🙂


I love you so i kill you 1I love you, so i kill you tome 1

Résumé

Kamishiro Taku aime prendre soin des plantes du lycée et son amie Mika aime le taquine sur le sujet. Elle ignore tout des sentiments de son ami. Mais sa vie bascule le jour où il tente d’intervenir lors d’une agression dans la rue. Un curieux virus va ainsi le contaminer. Dès lors, de terribles envies de meurtre l’envahissent en présence de Mika. Chaque moment passé à ses côtés est l’objet de visions de meurtres d’une rare cruauté.

Mon avis

Les titres horrifiques ont le vent en poupe ces derniers temps dans les manga, et il difficile de faire le tri. Il y en a de très bons, comme de très mauvais, chacun ayant ses forces et ses faiblesses.

Avec le premier tome de  « I love you so i kill you » on remarque tout de suite une grande force dans le récit, qui ne veut pas faire du trash uniquement pour choquer. Le titre prends le temps de bien poser les personnages, si bien que dans le premier chapitre, on se demande quand les premières gouttes de sang vont apparaitre. Et c’est là que le titre se veut intelligent, car il nous donne des scènes violentes mais il arrive à les atténuer. Comment ? Car elles ne se passent pas vraiment. Et non, ce ne sont que des visions, des pulsions meurtrières.

En effet, dans « I love you so i kill you » on suit Kamishiro, lycéen tout ce qu’il y a de plus banal, un peu réservé et qui aimerais déclarer sa flamme à son amie d’enfance, Mika. Sauf qu’un soir, sans vraiment comprendre pourquoi ni comment, il va se retrouver infecté par un étrange mal ou virus, on ne sait pas encore vraiment. Dès lors il va avoir des envies de meurtres lorsqu’il croisera la personne qu’il aime le plus, à savoir la belle Mika. Pas évident de faire sa déclaration avec un tel soucis !

Ce titre se démarque donc de la concurrence car Kamishiro ne veut pas faire d mal à celle qu’il aime, mais se retrouve à être le principal danger. C’est plutôt bien écrit et bien dessiné, il n’y pas de fan service qui vient gâcher l’histoire et on se demande vraiment comment ça va évoluer, car le mal qui a infecté notre malheureux adolescent semble frapper d’autres personnes…

Affaire à suivre, mais ça commence très bien !

Ma note : 16/20

Xander


This is not love, thank you 1This is not Love, Thank you tome 1

Résumé 

Sara ne rêve que du grand Amour, comme dans les films ! En découvrant le beau Tsubasa en train de faire pleurer une camarade, elle s’emporte à tort. Celui-ci se confie alors à elle. Leur amitié naissante laisse progressivement place à des sentiments nouveaux et purs… du moins, c’est ce que croyait Sara ! Ridiculisée par Tsubasa, elle jure qu’il s’en mordra les doigts et tombera amoureux d’elle !

Mon avis

Voilà une charmante nouveauté édité chez Soleil Manga ! « This is not Love, Thank you » est un shojo en cinq tomes qui est terminé au Japon. L’histoire est un peu folle, mais on parviens très vite à entrer dans le tourbillon d’émotions que nous propose Yuki Nojin.

Le rythme est rapide et énergique de telle sorte que dès la fin de ce premier tome le lecteur détiendra déjà toutes les informations nécessaires à la compréhension de la relation que Sara et Tsubasa partagent. Ces deux jeunes lycéens sont d’ailleurs très attachants. Il y a très peu de personnages secondaires qui gravitent autour de nos deux tourtereaux, ce qui permet à la mangaka d’aller à l’essentiel et donc de se concentrer sur la relation qu’elle va développer entre Sara et Tsubasa.

La lecture est fluide. La mise en page est moderne et dynamique. Les dessins sont parfaits sans être révolutionnaires pour autant. Ils servent impeccablement le récit et nous permettent de toujours bien identifier les émotions qui passent sur les visages des différents protagonistes (ce qui est réellement essentiel dans un shojo^^).

Vous passerez donc un délicieux moment en suivant les aventure de « This is not Love, Thank you ». L’amour que l’héroïne voue aux films (et autres histoires) à l’eau de rose est vraiment mignon et met une touche de bonne humeur et d’humour dans ce manga. Le mauvais garçon ( pas si méchant que ça au final ) est craquant et on comprend parfaitement qu’il fasse chavirer les coeurs.

Tous les ingrédients d’un shojo classique sont réunis ici avec un petit grain de folie en plus qui est loin d’être déplaisant. Alors, n’hésitez pas à vous précipiter sur ce titre qui vous réservera de très bonnes surprises et quelques retournement de situations plutôt succulents.

Ma note : 8,5/10

Opale


La fille du temple aux ChatsLa fille du temple aux chats tome 1

Résumé

Gen décide de quitter son cocon familial et d’intégrer un lycée à la campagne où il a vécu étant tout petit. Il retrouve sa grand-mère et s’installe dans le vieux temple où vit déjà Chion, une jeune femme d’une vingtaine d’année. Cette cousine éloignée a pris la succession de la grand-mère et garde un excellent souvenir de Gen, enfant. Leur complicité enfantine aurait-elle survécu à toutes ces années ?

Mon avis

Voici une nouveauté aux éditions Soleil Manga qui nous présente un seinen du genre « Tranche de vie ». Nous y suivons Gen, un jeune adolescent qui a décidé de venir vivre à la campagne chez sa grand-mère. Cette dernière entretenait un temple, mais aujourd’hui c’est Chion, une cousine très éloigné de Gen qui a repris l’activité.

Les chapitres sont assez courts et il ne s’y passe pas grand chose car l’on suit le quotidien des deux cousins et cousines au travers de petits moments de vie. Chion et Gen s’étaient vu lorsqu’ils étaient plus jeunes, et l’un comme l’autre gardent de bons souvenirs. Mais maintenant, ils ne sont plus enfants et on sent bien que Gen est intéressé par les courbes de la jeune femme surtout par ses fesses dont beaucoup trop de cases se centrent dessus. Il y a donc une romance qui pourrait se développer entre eux, puisqu’il n’ont pas vraiment de lien de sang et qu’ils n’ont que deux ou trois ans d’écart. Mais bon, il faudrait faire ça un peu plus subtilement…

Pour l’instant avec ce premier tome, on se contente de les voir évoluer au sein de cette vie tranquille. Les dessins sont très, beaux très détaillés et il y a une certaine douceur qui se dégage de ce titre. Cependant, par rapport à d’autres titres « Tranche de vie » comme Flying Witch, Barakamon ou encore Au grand Air, il manque un petit quelque chose. Il manque une histoire. À voir comme cela évoluera au fil des tomes, mais pour un début il manque une petite accroche. C’est facile à lire, détendant, mais on ne sait pas vraiment ce que ça raconte. De plus, le titre fait allusions aux chats, et même si on voit ces derniers, ils n’ont aucune incidence sur le récit, ils sont juste présent en fond, c’est un peu dommage. À voir si les choses évoluent par la suite.

Ma note : 14/20

Xander


Connaissez-vous ces manga ? Les lisez-vous ? Avez-vous envie d’en tester certains ? Allez, dites-nous tout en commentaire et n’hésitez pas à liker si l’article vous plait :p

 

Opale et Xander

14 réflexions au sujet de « I love you, so i kill you T1, La fille du temple aux chats T1, This is not love, Thank you T1 »

  1. A l’origine j’étais bien tentée par « La fille du temple aux chats » (à cause de la couverture ^^), mais après avoir lu ton article, je me laisserai bien plus tentée par « I love you, so I kill you », ça à l’air de déchirer ce truc (sans mauvais jeu de mot vu qu’il rêve de la massacrer ^^). J’avais envie d’un titre qui sorte de l’ordinaire et je crois que tu viens de m’aider à le trouver 😀 Merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Et bien j’étais exactement comme toi en fait. Les chats tout ça, forcément ça m’attirait alors qu’une énième jeu de massacre, bof quoi. Et finalement, j’ai été déçu par « La fille du temple au chats » et j’ai adoré « I love you, so i kill you » ^^
      Comme quoi, on est toujours surpris xD

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s