Manga

A beautiful sunny day, The Isolator tome 2, Alderamin on the sky tome 6

Bonjour à toutes et à tous ! Comment allez-vous ?

On vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de trois titres issus des catalogues Ototo et Taifu comics. Un beau yaoi, une excellente saga seinen et un shonen prometteur ! Avec ça, il y en aura pour tous les gouts :p

Je vous souhaite une bonne lecture 😉


A Beautiful sunny dayA beautiful sunny day

Résumé

Le métier de Harehito et Ôjirô consiste à récupérer des objets cassés. Si les mains de Harehito peuvent retaper la plupart des choses, il en est certaines qu’il est incapable de réparer… comme le cœur brisé d’Ôjirô. Depuis le jour où Harehito a « ramassé » Ôjirô, les deux hommes ne se sont plus jamais quittés, arpentant les routes à la recherche d’objets à restaurer afin de leur accorder une nouvelle vie. Si les jours se ressemblent, les deux récupérateurs ne sont pas à l’abri de quelques surprises susceptibles de leur rappeler certains souvenirs passés…

Mon avis

« A beautiful sunny day » est un très joli petit one-shot édité chez Taïfu. On y découvre une belle histoire d’amour accompagnée de très jolis dessins. Les protagonistes sont assez stylés et les fonds des différentes cases plutôt travaillées pour un Yaoi.

Le récit de « A beautiful sunna day » est vraiment beau et très touchant. Cette histoire se déroule en bord de mer, avec de charmantes petites mouettes qui viennent régulièrement se perdre dans le décor. Elles se permettent même quelques petite remarques à l’occasion, ce qui m’a arraché plusieurs sourires.

Dans ce manga, nous suivons le quotidien de deux récupérateurs, qui ramassent les vieux objets du quotidien en fin de vie pour les réparer et leur offrir une seconde jeunesse. On découvrira bien vite que chacun d’eux cache une blessure secrète. Mais leur amour et leur acharnement à aider l’autre finiront par triompher de toutes les épreuves passées qui auraient pu obscurcir leur avenir.

La jolie morale de cette mignonne petite histoire n’échappera donc à personne : « Rien n’est jamais irrémédiablement brisé. A force de patience, de travail et d’amour, chaque chose et chaque être est capable revenir à la vie ! ». Ce one-shot feel good n’a donc rien de révolutionnaire mais atteint sans problème l’objectif qu’il s’était donné. En le lisant, nous passons un bon moment doux et attendrissant.

Ma note : 7/10

Opale


Alderamin 6Alderamin on the sky tome 6

Chroniques des tomes précédents

Résumé

Ikta Solork, cadet de l’académie militaire de Katjvarna, se retrouve mêlé à la guerre civile face à la tribu des Shinaaks lors de son séjour dans la région septentrionale. Sous les ordres du Dal Nanak, les Shinaaks donnent du fil à retordre à l’armée impériale peu coutumière des combats en altitude. Le conflit s’éternise et l’Empire accumule les pertes. Mais Ikta commence à percevoir l’ombre de la république de Kioka derrière cette guerre. Alors que ses soupçons se confirment, un nouveau dilemme se présente à lui !

Mon avis

Et nous voici déjà à l’avant-dernier tome de cette très bon manga géo-politique, que j’ai découvert l’an dernier aux éditions Ototo. La guerre contre les Shinaaks est toujours d’actualité, et les morts se succèdent. Des personnages que l’on pensait plus important vont hélas y laisser leur vie, et ce tome semble être encore plus mature que les précédents.

Ce sixième tome nous révèle de nouveaux visages sur cette terrible guerre civile, et le moins que l’o puisse dire c’est qu’elle nous réserve son lot de surprises. Des choix doivent être faits, des choix très difficiles, et j’ai même eu du mal à avoir de l’empathie pour les héros que l’ion suivait depuis le début, tant j’ai trouvé leurs comportements pas très réglo. mais c’est aussi ça la guerre, on sent qu’ils ne font pas vraiment ce qu’il peuvent, et que dans un camp comme dans l’autre, il faut faire des choix et des sacrifices.

Néanmoins, j’ai le sentiment que la série s’essouffle et que tout va un peu trop vite. Après, cela vient peut-être de moi, mais je ne vois pas comment le manga pourrait se terminer en seulement un tome. Il me semblait que le Light Novel était plus conséquent.

J’ai hâte de voir arriver le septième et dernier volume de cette série qui aura réussi a grandir et à murir au fil des tomes. Je ne pensais pas qu’elle irait dans cette optique lorsque je l’ai commencé, et je suis agréablement surpris !

Ma note : 16/20

Xander


The Isolator 2The Isolator tome 2

Chronique du tome 1

Résumé

Des pulsions violentes hantent ceux qui ont reçu un Ruby Eye, et les changent en meurtriers. Grâce à son Third Eye, le Biter obtient le pouvoir de transpercer n’importe quoi avec ses dents… Une seule matière y résiste : l’armure invincible de Minoru Utsugi, un Jet Eye.
Le Biter détruit la paix à laquelle Minoru aspire et enlève sa soeur adoptive.
C’est le début d’une lutte à mort pour protéger ce qui lui est cher !

                                                                                           Mon avis

Après un premier tome sympathique, mais qui ne décollait pas vraiment, ce deuxième tome termine de poser les bases et propose quelque chose de bien plus développé. Ici, l’affrontement entre Minoru et le Biter va être au centre du récit et va nous permettre de mieux appréhender l’univers imaginé par Reki Kawahara.

On sent clairement que l’auteur, bien connu pour sa sage Sword Art Online ne se précipite pas, et prends le temps de bien poser son univers. Avec deux tomes, on a des bases solides, et on a vraiment hâte de voir comment tout ça va évoluer. De plus, ce deuxième tome ne propose pas que de l’action, il y a un long flash-back sur le Biter, que j’ai trouvé très intéressant. Comme toujours avec ce mangaka, chaque personnage est bien développé, même si parfois on aimerait que ce soit plus rapide.

Les dessins ont bien progressé par rapport au premier tome, j’ai trouvé ça moins brouillon et beaucoup plus précis, notamment sur le Biter qui avait une drôle de tête dans le tome précédent.

La série semble donc bien lancée, et le premier arc introductif se termine avec ce deuxième tome. Les bases sont posées, il n’y a plus qu’a voir comment tout cela évolue, mais ça augure de bonnes choses !

Ma note : 16/20

Xander


Alors, que pensez-vous des titres que l’on vous a présentés ? Suivez-vous les publications de Ototo et Taifu ? Connaissez-vous ces manga ? Voulez-vous en découvrir certains ?  Dites nous tout en commentaire 😉

7 réflexions au sujet de « A beautiful sunny day, The Isolator tome 2, Alderamin on the sky tome 6 »

  1. Il n’y a que Alderamin que j’avais commencé mais que j’ai mis de côté…en lisant ta review ça m’a donné envie de m’y remettre, même si j’attendrai ton avis final pour continuer la série ou pas.

    Aimé par 2 personnes

  2. Sais-tu que mon porte-feuille ne peut pas être comparé à un puits sans fond, une mane coquette inépuisable dans laquelle puiser à foison, un piscine remplie billets à disposition de mon moindre caprice, une lune d’or destinée à ma seule fantaisie ?…
    Parce que ce n’est pas le cas. J’ai un budget limité. Alors ce serait quand même sympa que tu cesses de me tenter à chaque article. Je ne peux pas TOUT acheter.Aie pitié de mon banquier…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s