Manga

Make me up ! tomes 1 et 2

 

Résumé 

Elle, c’est la très populaire Misaki Hoshino. Choyée par ses amis, elle cache en fait un secret inavouable.Lui, c’est Kobayakawa, un garçon des plus ordinaires qui passe son temps à faire semblant de dormir, mais doté d’un réel talent pour la peinture.Un soir, il découvre par hasard son secret. Maintenant, à lui de la protéger, peu importent les péripéties ! Le garçon qui s’ennuie et la fille qui s’amuse vont désormais partager le même quotidien !


Mon avis

Voilà un titre dont on n’a pas trop entendu parler alors que le premier tome est sorti en juin dernier chez Pika Edition. Attention, ne vous fiez pas à sa couverture très girly, nous avons ici un shonen, qui n’est pas sans rappeler un certain Nisekoi, ou plus récemment We Never Learn.

Derrière un résumé assez étrange, ce cache un manga avec une vraie profondeur, pour peu qu’on lui laisse sa chance. Certes, il y a des situations loufoques, un humour (très bien dosé, jamais trop lourd) mais c’est surtout le message et les valeurs qui sont interessants.

D’un coté nous avons Kobayakawa, un jeune lycéen qui ne veut faire parti d’aucun club, qui n’a pas d’amis (un seul, et encore, on ne peut pas parler d’ami) et qui ne supporte pas la quasi totalité de son lycée et des gens qui font semblant de s’apprécier, d’aimer ceci ou cela, afin d’être dans le coup. Autant dire qu’il a une assez mauvaise opinion sur tout son entourage.

Un duo que tout oppose !

De l’autre coté, il y a la populaire et pétillante Hoshino, toujours présentable, à la pointe de la mode, et qui ne traine qu’avec des personnes comme elle, assez superficielles, où l’art de paraitre prime sur tout.

Et pourtant, nos deux adolescents que tout oppose vont se rencontrer dans un situation complètement déjantée, et l’on va vite se rendre compte que derrière son masque de fille parfaite, Hoshino, cache sa vraie personnalité. 

Chaque jour elle vient au lycée en avance et se fait maquiller par la professeur d’arts plastique. Car sans son maquillage, Hoshino est juste banale, inintéressante, du moins c’est ce qu’elle croit. Mais à présent, la professeure d’art plastique, va confier à Kobayakawa la tâche de maquiller Hoshino sans trop avoir laissé le choix à nos deux ados que tout oppose.

Derrière un concept, assez capilotracté, on trouve un titre très intéressant, qui met l’accent sur notre place dans la société, surtout lorsque l’on est encore au lycée. Comment s’intégrer ? Doit-on cacher sa vraie nature ? Doit-on être soi-même ? Quelques questions essentielles que soulève habilement ces deux premiers tomes.

Une recette connue mais efficace !

Attention, cela reste un shonen de type comédie et tranche de vie, on n’est pas dans un titre comme Les fleurs du mal ou Dans l’intimité de Marie. Mais tout de même, le fond est intéressant, et le titre est bien moins bête qu’on pourrait le croire en lisant le résumé ou en voyant la couverture.

De plus, le manga ne se repose pas sur ses acquis, car très rapidement, dès la fin du premier tome un nouveau personnage fait son apparition et découvre le secret de Hoshino et Kobayakawa. On retrouve avec l’intégration de ce personnage un classique des shonen de type harem. Rien de pervers ou de sexuel là-dedans, mais on comprend très vite que chaque tome va voir apparaître une nouvelle tête féminine et que ce sera à Kobayakawa de devoir gérer les diverses situations.

Les dessins du mangaka sont également très beau, très doux avec de grandes cases aérées et des doubles pages superbes. Pour son premier manga, Nagashii Kôhei propose quelque chose d’assez classique, mais vraiment efficace. Le récit aurait pu être plus enfantin ou plus pervers comme pour les débuts de Love Hina ou Ranma 1/2, mais son trait et sa narration sont plus modernes. Même s’il suit un schéma déjà-vu, comme dans Nisekoi ou Fûka, il le fait bien et la lecture se fait sans aucune anicroche.

La série est terminée depuis peu au Japon en treize tomes, ce qui est une bonne chose car cela prouve que le titre ne trainera pas en longueur. Chez nous, il faudra attendre le mois d’octobre pour voir arriver le troisième tome et découvrir les nouvelles péripéties de notre joyeuse bande.

Ma note : 15/20

Et vous ? Aviez-vous entendu parler de ce titre ? Ma chronique vous donne-t-elle envie de le découvrir ? Dites nous tout dans les commentaires 😉

 

*Article rédigé par Xander*

4 réflexions au sujet de « Make me up ! tomes 1 et 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s