Comics

Unholy Grail

Unholy grail

Résumé :

Arthur Pendragon régnait sur toute l’Angleterre. Son histoire est légendaire : Merlin, la Dame du Lac, Excalibur, Camelot, les chevaliers de la Table ronde… Tous ces contes ne sont que de brillants mensonges camouflant la réalité. Découvrez enfin le récit véridique sur la sanglante ascension d’Arthur au pouvoir et son règne impie. Le folklore arthurien n’a rien de légendaire, bien au contraire, il a tout d’un cauchemar…


Ce que j’en ai pensé :

« Unholy Grail » est un one-shot très original édité chez Snorgleux. En effet, il revisite un mythe bien connu de tous : La légende du roi Arthur. Mais la vision qui en ai donnée est loin d’être conventionnelle. C’est le grand Cullen Bunn qui scénarise ce titre. On reconnais bien sa patte sombre et dérangeante. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé « Harrow County » que l’ont doit au même auteur. Si vous ne connaissez pas encore cette série, n’hésitez pas à la tester. Cela pourrait être une belle découverte.

La légende arthurienne totalement revisitée

Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur Arthur Pendragon, les chevaliers de la table ronde, la dame du lac, la fée Morgane et surtout sur Merlin. Dans les pages de « Unholy Grail », tout est réécrit. Chaque personnage est réinventé. Et pourtant on retrouve ici les grandes lignes du mythe arthurien. Elles sont simplement présentées au travers du prisme d’un miroir déformant qui rend les choses bien plus dures et violentes que dans les légendes originales. Notre intérêt pour cette intrigue mille fois lue et visionnée est donc totalement renouvelé.

Les dessins de Mirko Colak n’ont pas été particulièrement à mon gout, mais ne gâchent aucunement la lecture de ce one-shot. Ils paraissent un peu sales, mais c’est en vérité l’ambiance générale de cette histoire qui l’est. Le sang, la mort, la pourriture, la corruption et toutes ces vilaines choses qui peuvent facilement souiller le monde des humains sont parfaitement bien mises en images. On ressent très intensément le coté glauque de ce récit au travers de l’interprétation que nous en offre ce dessinateur qui a déjà oeuvré au service de maisons d’éditions telles que Soleil, Glénat ou même Marvel.

Un mage bien éloigné du gentil Merlin l’enchanteur de Diseny

J’éviterais de rentrer dans les détails de l’intrigue pour ne pas spoiler. Mais sachez que le personnage principal de cette histoire n’est pas du tout le roi Arthur. C’est ici Merlin qui est mis à l’honneur. On explore dans cette oeuvre la face la moins élogieuse de celui qu’on appelle le Fils du Démon. De là à évoquer l’idée que Merlin n’aurais jamais souhaiter autre chose que la chute Camelot… Il n’y a qu’un pas.

Pour ma part, je ne m’attendais vraiment pas à grand chose en testant ce titre étrange. Je n’est jamais été très fan des récits américains revisitant des faits historiques ou des légendes européennes. Mais j’ai été agréablement surprise avec « Unholy Grail ». L’intrigue est bonne et, même si l’histoire racontée est déjà bien connue, on ne s’ennuie pas un seul instant. Bien entendu, le récit est rapide et on survole beaucoup d’évènements qu’on aurait aimé voir un peu plus en détail. Mais c’est souvent le cas avec les one-shot. En seulement 112 pages et 5 chapitres, Cullen Bunn nous retrace l’histoire d’une vie complète ainsi que celle de l’ascension puis de la chute d’un royaume. Le coté positif de cette narration rapide est la vivacité qui rythme cette histoire. C’est vrai que le rythme est réellement très entrainant.

Pour conclure, je recommanderais donc la lecture de « Unholy Grail » autant aux fans du mythe arthurien de la première heure qu’à ceux qui n’en connaissent absolument rien. Pour peu que vous soyez amateur de one-shots un peu violents, celui-ci ne vous décevra pas !

Ma note : 7, 5/10

Et vous, êtes-vous adepte de ce genre d’adaptation peu conventionnelles de légendes mille fois racontées ? N’hésitez pas à laisser un like si ma chronique vous a permis de découvrir ce titre ou à me donner vos avis dans les commentaires 😉

*Article rédigé par Opale*

5 réflexions au sujet de « Unholy Grail »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s