Manga

Grendel T1

Grendel 1

Résumé 

Camélia, une chevalière d’exception, va être exécutée pour trahison. Le roi lui propose une chance d’éviter la mort si elle accepte une mission : elle devra escorter un jeune dragon, le dernier de son espèce, dans un lieu sûr en traversant de dangereuses contrées. Voulant vivre à tout prix, elle accepte et entreprend un long périple avec son protégé, mais elle cache en elle un terrible secret… Un voyage périlleux et intense dans un monde heroic fantasy fascinant !


Mon avis

Voici un nouveau titre de fantasy qui est sorti au mois de mai dernier aux éditions Komikku, et qui comptabilisera au total trois tomes. Un manga court mais intense que je vous conseille de toute urgence !

Dans ce premier tome de Grendel, nous nous retrouvons plongé dans une univers médiéval-fantastique avec une chevalière du nom de Camélia qui est condamnée à mort pour trahison. Dès le départ, le ton est donné ! Sauf qu’à la veille de son exécution, une proposition lui ai faite : escorter un jeune dragon (Grendel) dans un lieu bien précis pour la sécurité du royaume.

Grendel img1.jpg

Un vaste univers

Si au départ on est un peu dans le flou, très rapidement les choses se mettent en place et on en apprend beaucoup plus sur l’univers. Tout d’abord, les dragons sont censé avoir disparus, ils ne sont plus que légendes de contes qu’on raconte aux enfants. Mais dans ce cas, d’où vient le petit Grendel ? Son existence ayant fuité, c’est tout le royaume qui est menacé par les pays alentours qui veulent s’en emparer.

Et quoi de mieux que de confier la lourde tâche de son transfert à Camélia, qui de toute façon était déjà condamnée ? Car en effet, la jeune femme va avoir fort à faire pour protéger le dragon qui est plus un poids qu’autre chose. Leurs ennemis sont nombreux, et plus on avance dans le manga, plus on se rend compte à quel point ses chances de survies sont minces.

Grendel img2.jpg

Des personnages forts et attachants

Mais si vous vous attendiez à quelque chose de classique, ce n’est pas le cas puisque Camélia possède un pouvoir, ou plutôt un don, qui dans son cas s’apparente plus à une malédiction qu’autre chose. La jeune femme a la faculté de ressentir la douleur chez son adversaire comme si elle la subissait elle même. Donc quand elle tranche le bras d’un ennemi, elle se prend la même douleur que ce qu’elle lui a infligé. Je vous laisse imaginer sa souffrance lorsqu’elle doit combattre et éliminer plusieurs assaillants.

Grendel img3.png

Avec ce simple détail, le manga nous présente une héroïne très forte et courageuse, qui malgré sa malédiction tente de faire son travail du mieux qu’elle le peut. De son coté, le petit Grendel n’est pas en reste car au fil de notre lecture on va s’apercevoir que pour lui non plus la vie n’est pas rose. Enfermé dans une tour depuis toujours, il ne connait rien à ce monde, et n’a jamais fréquenté qui que ce soit. Pas d’amis, pas de parents, rien. De même pour la nourriture, il n’a jamais rien gouté d’autre qu’un mélange spécial qu’on lui servait.

Des dessins maitrisés

La découverte du monde extérieur par les yeux du jeune dragon est vraiment excellente et offre de beau moments, qui sont d’ailleurs parfaitement mis en image par des dessins somptueux. Le coup de crayon est vraiment maitrisé et les cases sont très bien détaillées. Il y a peut-être quelques passages dans les scènes d’actions où c’est un peu brouillon, mais rien de bien méchant.

Grendel img4.png

Vous l’aurez compris Grendel est une excellente découverte car je n’en avais pas du tout entendu parler lorsqu’il est sorti. Je n’attendais pas un tel niveau sur un manga aussi court, et j’ai été agréablement surpris. Il me tarde que le deuxième tome paraisse à la fin du mois d’aout pour plonger une nouvelle fois dans cet univers enchanteur et cruel !

Ma note : 18/20

 

*Article rédigé par Xander*

7 réflexions au sujet de « Grendel T1 »

  1. Je l’avais déjà vu passé à plusieurs reprise, je pense que je vais attendre que tt soit sorti pour le lire un coup (trop de chose à lire là lol).
    Les dessins sont beaux en tout cas.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s