Manga

Coyote T1

Coyote tome 1

Résumé :

Coyote, alias Lili, est un loup-garou : c’est un secret qu’il cache soigneusement à tout le monde, y compris à Marlène, un beau pianiste de bar qui lui fait du charme. De peur que Marlène ne découvre la vérité sur lui, Coyote préfère prendre ses distances ; mais lors de sa toute première période de rut, Marlène le surprend par hasard avec les crocs et les griffes sortis, et le secret de Coyote se retrouve éventé…

Pourtant, Marlène n’a pas l’air d’avoir peur de lui : il propose même à Coyote d’être son partenaire le temps que son état se calme, mais entre les meurtres récents dans la ville et les tensions qui grimpent entre les loups-garous et les humains, il serait dangereux pour Coyote d’entamer une relation avec quelqu’un comme Marlène… D’autant que celui-ci a ses propres secrets à cacher.


Ce que j’en ai pensé :

« Coyote » est la nouvelle série écrite par Ranmaru Zariya. Un seul tome est actuellement paru en France et au Japon et une fois que vous l’aurez lu, vous attendrez sans doute la suite avec autant d’impatience que moi. Je connaissait déjà cette mangaka pour son one shot « Void » que je n’avais vraiment pas aimé. J’ai donc testé son nouveau titre avec un peu d’appréhension. Mais finalement, j’ai bien fait de tenter le coup.

Dans « Void », ce qui m’avais vraiment déplu au point de gâcher ma lecture n’était pas le coté Hard yaoi, mais plutôt le point de vue que l’autrice exprimait à propos du viol. J’avais trouvé ça assez révoltant de nous présenter les violences sexuelles comme une chose si « belle » et si « romantique ». Pour ceux qui auraient eu le même sentiment de malaise que moi à la lecture du premier manga de Ranmaru Zariya , vous pouvez être rassuré, on ne retrouve pas du tout cette caution tacite du viol dans « Coyote ». Bien sur, il y a quelques petits soucis de consentement explicitement exprimé, comme dans beaucoup de manga et particulièrement dans les yaoi, mais rien de plus tragique que ce à quoi nous sommes déjà habitués.

Un récit romantique qui prend place dans un univers fantastique

Dans les pages de ce premier tome, nous découvrons un amour interdit à la « Roméo et Juliette » sur fond de fantastique. En effet, dans le monde de « Coyote » les loups-garous existent, bien que la population n’en soit pas informé. Seuls quelques individus sont au courant de cet état de fait. Mais quand des meurtres commencent à ensanglanter les rues de la ville, les tensions prennent de l’ampleur et une guerre ouverte entre Loups-garous et chasseurs n’est plus à exclure.

Au milieu de cette ambiance pesante, on a droit à des graphismes détaillés qui nous permettent de parfaitement ressentir le tragique des différentes situations qui nous sont présentés. Les deux protagonistes principaux de cette aventure essaye tant bien que mal de gérer les forts sentiments qui se développent entre eux très rapidement.

Un hard yaoi qui laisse une grande place au scénario

Ce yaoi est loin d’être soft, mais les scènes de sexe ne prennent pas toute la place. Le scénario est vraiment très développé et devient très vite haletant. En restreignant un peu l’histoire d’amour qui est développé en marge de la guerre qui se prépare entre deux clans rivaux, ce manga serait tout à fait digne d’être classé dans les meilleurs seinen, autant au niveau de son histoire que de la qualité de ses dessins.

Je vous recommande vraiment ce titre qui m’a totalement conquise. Je trouve que le yaoi est un genre qui mérite vraiment de compter des récits tels que « Coyote ». Les belles petites histoires d’amour qui prennent racines dans un monde contemporain sont de délicieuses bluettes que nous adorons dévorer. Mais il est aussi agréable, de temps à autre, de voir éclore des histoires grandioses pleines de drames, d’action, de retournements de situations et de tragédies qui nous emportent dans des aventures folles et passionnantes.

Alors si, comme moi, vous avez envie de profiter d’une intrigue riche et d’une histoire d’amour passionnée, « Coyote » est fait pour vous. Gageons que le deuxième tome sera écrit dans la ligne directe de celui-ci et qu’il saura maintenir ce délicat équilibre entre l’intérêt de son scénario et la belle histoire d’amour qu’il nous propose.

Ma note : 8,5/10

 

*Article rédigé par Opale*

12 réflexions au sujet de « Coyote T1 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s