Manga

Bungo Stray Dogs tome 8

Bungo stray dogs 8

Résumé 

Suite à une proposition d’Atsushi, Fukuzawa et Mori, les patrons respectifs de l’Agence des Détectives armés et de la Mafia portuaire, se rencontrent dans le but de former une alliance potentielle afin de venir à bout de la Guilde, mais en vain.
Dazai décide alors d’aller capturer Q, mais trouve sur son chemin Lovecraft et Steinbeck. C’est à ce moment qu’apparaît à ses côtés un protagoniste des plus inattendus !


Mon avis

Déjà le huitième tome de Bungo Stray Dogs, et l’ennui n’est toujours présent, c’est vraiment un super manga que l’on tient ici, car la qualité reste constante, et ce quelques soient les intrigues.

Une alliance fichue d’avance ? 

Cette fois-ci, nous retrouvons l’équipe de l’Agence de Détectives armés qui veulent tenter une alliance avec la Mafia portuaire. Oui, rien que ça ! Quand on connait le nombreux désaccords depuis le début du manga, on sait déjà que ça ne fonctionnera pas, mais bon, on comprends l’idée car la Guilde est vraiment trop puissante !

Donc même si on se doute que ça ne va pas fonctionner, j’ai adoré voir la tentative de rapprochement entre les deux chefs respectifs. Cela donne lieu à une scène vraiment excellente dans laquelle les deux protagonistes dégagent un charisme époustouflant !

Passé ce premier chapitre, le gros du tome va se concentrer sur Dazai qui est toujours aussi génial, et qui cette fois va décider d’aller capturer Q, rien que ça ! Sauf, que vous vous en doutez, tout ne va pas se passer comme prévu. La Guilde ne va pas se laisser faire, et la Mafia Portuaire compte  quand à elle éliminer Q.

Les jumeaux de l’ombre ne plaisantent pas !

Cela va donner lieu à une association entre Chûya et Dazai qui se connaissent depuis un bon moment et qui étaient partenaires à l’époque où Dazai travaillait pour la Mafia Portuaire. J’ai beaucoup aimé toute cette intrigue car ce duo fonctionne vraiment très bien. On voit que les deux hommes ne partagent pas les même idéaux, mais qu’ils se respectent malgré tout, et qu’ils s’apprécient. J’aime bien cette vision des choses. Même s’ils sont dans des camps opposés, cela n’enlève rien à ce qu’ils ont partagés auparavant.

Un style graphique toujours aussi percutant !

De plus, ils n’ont pas vraiment le choix que de s’associer car face à eux se dresse l’étrange et redoutable HP Lovecraft face auquel Dazai semble être impuissant. Cela va donner lieu a un affrontement très technique et très intelligemment mis en image. Les dessins ont toujours été très beaux, mais j’ai l’impression que le mangaka s’améliore à chaque fois et c’est un vrai régal !

Pour le reste du tome, c’est un peu plus classique mais toujours très interessant. Il y a de nouveaux affrontements entre certains personnages, mais là aussi, il y a pas mal de subtilité. La fin de ce huitième tome se termine sur un cliffangher très intéressant entre deux protagonistes que l’on avait hâte de retrouver…

Vivement le tome 9 !!

Ma note : 18/20

 

*Article rédigé par Xander*

3 réflexions au sujet de « Bungo Stray Dogs tome 8 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s