Comics

Batman Métal tome 1, rien ne va plus à Gotham !

Batman métal 1

Résumé

Enquêtant sur l’existence et les propriétés de différents métaux disséminés à travers la planète depuis des millénaires, Batman découvre un portail ouvrant sur un anti-multivers ; des dimensions parallèles où l’Histoire a déraillé et où des Chevaliers Noirs terrifiants ont supprimé les membres de la Ligue de Justice.

Aujourd’hui, ces derniers décident d’envahir notre dimension.


Mon avis

Vous le savez sans doute, ces derniers mois j’ai un peu décroché des récits de super-héros. Marvel et DC m’ont grandement déçus, que ce soit avec Secret Empire, Le Badge ou encore Batman Rebirth (sur les tomes 2 et 3).

Mais je laisse toujours une chance aux titres, surtout quand il y en a des nouveaux qui sortent comme c’est le cas ici avec le premier tome de Batman Métal, qui est un évent mais qui peut être lu même si vous ne lisez pas les séries associés. Car ce gros évent ou cross-over impacte les séries Teen Titans, Nightwing, Green Arrow et Suicide Squad.

Batman métal img1En toute honnêteté je ne savais pas à quoi m’attendre quand j’ai acheté ce tome, mais j’avais bon espoir en voyant le casting : Scott Snyder, James Tynion IV, Greg Capullo, Andy Kubert, Jim Lee et John Romita Jr. Que des grands auteurs et dessinateurs réunis pour notre plus grand plaisir !

Le multivers noir, une très bonne idée !

Le récit nous présente un nouveau multivers, le multivers-noir ou anti-multivers dans lequel le mal semble s’être incarné. L’histoire est assez complexe et je ne veux pas rentrer dans les détails car il y aurait forcément du spoil et vous savez que je n’aime pas ça ^^

Batman métal img2.jpgLa force de ce titre, c’est d’être vraiment très bien construit. Ce premier tome contient 8 chapitres, dont certains sont deux fois plus longs que des chapitres de comics habituels. C’est notamment le cas pour les deux préludes qui sont très longs à lire mais qui mettent parfaitement en place l’histoire. D’ailleurs, ce comics est long à lire, je crois avoir mis entre 2h30 et 3h pour le terminer, mais cela ne m’a pas dérangé du tout car il n’y a pas de bla-bla inutile.

Un récit bien construit

L’event en lui-même ne fait que 6 chapitres. Intitulé Dark Knight Métal, nous en auront deux par tomes, le reste étant des ties-in. Cependant, ces ties-in qui se passent dans d’autres séries sont essentiels puisque c’est par eux que l’histoire continue. Urban Comics a donc parfaitement bien édité cet Event, puisque l’on commence avec les deux préludes, puis les deux chapitres de Dark Knight Métal et ensuite un chapitre de chaque série Teen Titans, Nightwing, Green Arrow et Suicide Squad.

Batman métal img3.jpgContrairement à certains Event ou les Ties-In ne servent à rien, ici tout est pensé comme étant un long récit qui se déroule au fil des chapitres et qui concerne divers super-héros. De plus, on sent que Scott Snyder sait où il va car il intègre des éléments que l’on avait déjà vu dans son run sur Batman new-52. C’est agréable de retrouver cet auteur, ça nous change de ce que fait Tom King sur Batman Rebirth qui expédie ses arcs bien trop facilement.

Un style graphique cohérent et bien maitrisé !

Autre chose très importante dans ce comics, ce sont les dessins. Il y a un certain style et une cohérence entre les divers dessinateurs, dans une volonté de faire quelque chose de métallique. Il y a une vraie ambiance, et cela se voit visuellement. Je vous ai mis quelques-unes des planches qui m’ont le plus plu, et franchement, je trouve que c’est vraiment beau !

Batman métal img4.jpgUn petit détail si vous tombez sur d’autres chroniques qui descendent cet Event. Faites attention car beaucoup l’ont lus en VO (ou en scantrad) mais la plupart n’ont lu que les 6 chapitres de Dark Knight Métal et de fait, ils disent que ça va trop vite, que ça manque de liens entre les chapitres. Normal puisqu’il y a les ties-in des autres séries qui se glissent entre. Urban Comics a vraiment fait un très bon travail et offre une lecture parfaite en intégrant tous les ties-in afin que l’on ai une lecture parfaitement bien construite.

Ma note 18/20

 

*Article rédigé par Xander*

11 réflexions au sujet de « Batman Métal tome 1, rien ne va plus à Gotham ! »

  1. Pas tout compris, je suis pas assez au point dans la structure des formats de comics entre crossover, ties-in, event, etc (… vu qu’en général j’essaye de prendre ce qui ressemble le plus à un one-shot). Mais ton billet semble indiquer que ce n’est pas destiné aux hard-core readers et c’est tant mieux. J’ai été assez surpris en l’ouvrage de voir que Capullo ne dessine pas tant de planches que cela mais c »est vrai que le niveau graphique est assez impressionnant sur l’ensemble. J’essaye de faire mon billet bientôt…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s