Manga

Banale à tout prix – tomes 1 et 2

Broché : 192 pages
Éditeur : Kana
Genre: Shojo
Date de sortie : 16 février 2018
Prix : 6,85€

Résumé 

Ayant pour exemples une mère trop romantique et une grande sœur trop coincée, Koiko a décidé d’être « normale », dans la moyenne, ni trop, ni trop peu. Son quotidien banal bascule lorsqu’elle découvre que son petit ami, très banal, est en train de la tromper !
C’est l’un des garçons les plus populaires du lycée, Tsurugi, qui lui ouvre les yeux. Depuis ce jour, Tsurugi ne cesse de se mêler à la vie de Koiko, lui faisant remarquer qu’elle n’est pas comme les autres et risque d’autant plus de casser son image de « normalité »… Mais Koiko n’a pas l’intention de se laisser troubler !


Mon avis 

Je ne suis pas un spécialiste du genre shôjo, car ce n’est tout simplement pas ce que je lis le plus. Néanmoins, je sais ce que je n’aime pas : les pleurnicheurs et  les pleurnicheuses. En effet, j’ai remarqué qu’il y avait souvent des personnages dans les shôjo qui avaient une certaine tendance à se plaindre ou à se trouver des problèmes là où il n’y en a pas. C’est pour cela que j’ai toujours un peu peur avant de tester un shôjo, car je ne sais jamais sur quoi je vais tomber. Il faut reconnaitre qu’entre des titres comme L-DK, Coeur de hérisson, Blue Spring Ride et Let’s Get Married, ils n’ont rien en commun !

Banale img1.jpgCela ne m’a donc pas empêché de tester Banale à tout prix, afin de voir ce que les deux premiers tomes pouvaient donner. J’avais espoir qu’avec un titre pareil, nous n’aurions pas une héroine trop nunuche. Et j’ai eu raison car j’ai été agréablement surpris par le personnage de Koiko qui veut tout simplement être normale. Elle n’en fait pas trop ou trop peu, et du coup, cela donne un perso qui ne surjoue pas et qui est normal…

C’est bête mais il fallait y penser ! On pourrait se dire que finalement on a là un titre banal comme il y en a des centaines, mais non, car même si le manga respecte les codes du genre, il nous surprends en inversant les rôles ! Par exemple, le garçon populaire qui est souvent là dans les shojos se révèle être bien plus interessant et plus subtil que la moyenne. Ici, c’est lui qui va faire en sorte que Koiko se dévoile peu à peu.

L’entourage de Koiko est très présent, que ce soit, sa mère, qui collectione les aventures sans lendemain, ou sa soeur, qui ne veut surtout pas entendre parler d’amour. Koiko se place donc entre les deux et essaie tant bien que mal de trouver sa place et surtout ne pas se faire remarquer.

Les éditions Kana ont eu la bonne idée de publier les deux tomes d’un coup, car le premier est assez lent et pose juste les bases. Dans le tome deux par contre, la relation entre nos deux adolescents se construit bien plus et il y a de belles perspesctive d’évolution pour la suite du titre.

Les dessins son très doux, très agréables, et à aucun moment la mangaka ne force le trait ou ne rajoute des fioritures inutiles. Pas de fleur ou de coeurs à outrance comme l’on peut en voir trop souvent.

Banale img4.jpgJ’ai donc été agréablement surpris par ces deux premiers tomes et je poursuivrais la série avec plaisir. Pour une fois qu’on n’a pas une héroïne trop nunuche et un beau gosse trop prétentieux, cela vaut le coup !

Pour la petite info, la mangaka est Nanaji Nagamu, qui a entre autre écrit Moving Forward. Je me souviens ne as avoir accroché au premier tome l’an dernier, car j’avais trouvé le langage campagnard un peu trop présent. Peut-être qu’il faudrait que je lui laisse une seconde chance à l’occasion ? Si certains ou certaines d’entre vous ont lus ces deux titres, j’aimerais bien votre opinion pour savoir. Je me dis que si j’aime Banale à tout prix, j’aimerais peut-être Moving Forward ? À moins que ce dernier ne soit trop différent ?

Ma note : 16/20

*Article rédigé par Xander*

30 réflexions au sujet de « Banale à tout prix – tomes 1 et 2 »

  1. Je n’ai pas encore commencé « Moving Forward » donc je ne peux pas t’aider sur ce coup là mais ce que tu dis de « Banale à tout prix » me donne envie de me procurer les deux premiers tomes! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ce qu’on peut dire c’est que ce titre n’est pas banal (lol), ok je sort désoler.
    Non en vrai moi non plus je suis pas trop Shojo, mais j’avoue qu’en lisant ton avis ça donne envie de s’y plonger ^^

    Aimé par 2 personnes

  3. Je suis ravie que tu aies aimé ce titre ^-^
    Pour Moving Forward, tu connais mon amour pour ce titre qui je trouve est plus mature que les autres mangas de l’auteure. L’héroïne est loin d’être pleurnicharde même si elle se retourne pas mal les méninges. Il y a un superbe portrait de Kobe et d’une jeunesse qui se cherche sur fond d’art (peinture, photo, musique) qui font sortir ce shojo du lot pour moi. Après je n’ai pas été dérangée par le langage campagnard comme tu dis ^^!

    Aimé par 1 personne

      1. Banale à tout prix est effectivement plus accessible car plus classique, et je peux comprendre que Moving Forward te touche moins si tu trouves que l’autrice cherche à en faire trop. Si tu peux, donne quand même sa chance au tome 2 qui ouvre avec un chapitre assez fort dans mon souvenir 😉

        Aimé par 1 personne

  4. Finalement je l’ai lu, ça alimente mon envie de le lire 🙂
    Et sinon je ne pense pas que ce soit une grande surprise mais oui en soit je t’encourage à continuer Moving forward, je les ai tous chroniqué, et il est dans ce que j’appelle shojo+, le shojo qui a un truc en plus, je l’ai aussi fait ressortir dans un de mes sujets de 2017, même s’il y a des plus et des moins selon les moments. J’aime aussi particulièrement la ville, et sa façon originale de faire des photos pour son blog.
    « Si tu peux, donne quand même sa chance au tome 2 qui ouvre avec un chapitre assez fort dans mon souvenir 😉 » Je confirme totalement cette partie de Tachan.
    Voilà, à toi de décider now 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, tu n’as pas resisté ^^

      Pour Moving Forward, le hic c’est que je l’avais lu en numérique, et je crois que je n’étais même pas allé au bout…du coup j’ai même plus le tome. Faudrait que j’essaie de le trouver en occasion un de ces 4, surtout maintenant que je connais un peu la mangaka.

      Aimé par 1 personne

  5. Mon coup de coeur surprise de de début ! Pendant des jours et des jours après l’avoir lu, j’avais le sourire rien qu’en repensant à l’histoire! J’en attendais pas grand chose vu le pitch, mais je n’ai pas vu le coup de coeur arriver^^’ Ce manga représente le BONHEUR selon moi ^^’
    Hâte de lire le tome 3.

    Aimé par 1 personne

        1. Pas du tout. J’avais testé le tome 1 en numérique et je n’avais pas réussi à allé au bout…
          Mais je soupçonne que le fait de l’avoir lu en numérique y soit pour beaucoup. Je le retesterais un de ces jours 😁

          J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s